Pic nic douille...

Aller en bas

Pic nic douille...

Message  Invité le 05.09.06 19:19

Une ombre se faufile vers la foret. Elle se retourne soudainement. Au mouvement de sa tête, on voit une cascade de chevex blonds comme les blés que, même de loin, on devine aussi soyeux que de la soie. Qui donc est cette personne? Ou plutôt, qui donc est... cette fillette? Avec d'aussi longs cheveux, impossible de douter... Et pourtant... L'ombre se faufile entre les premiers arbres et continue de se retourner. Comme si c'était un jeu, comme si elle jouait à chat avec quelqu'un. Est-ce le cas? Nul ne le sait...

Petit à petit, l'oiseau fait son nid, dit-on... Masako fait le sien... Elle se promène. Elle joue, elle rit... Hikaru, en elle, sourit aussi. Il en oublie son corps de garçon. Seule la fille en lui vit... Il a l'impression d'être mort et d'étre né à nouveau... L'enfant pousse un grand soupir. C'est tellement bon... Un petit rire, un petit sourire, l'être double de la maison des Serpentards est plus heureux qu'il ne l'a été de tout l'été. Quelqu'un l'a-t-il vu s'enfoncer dans la foret? Il attend, indéci...


¤M'aura-t-on suivie?¤ songe l'être en souriant toujours.

Masako espère que oui, Hiaru prie pour que non. Mais... Qui l'emportera?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pic nic douille...

Message  Invité le 20.09.06 19:11

Rikku avait exploré une grande partie du château et du parc mais elle avait maintenant pour but d'explorer cette bande sombre qui s'étendait très loin vers l'horizon : la forêt. Mais à chaque fois qu'elle avait tenté d'y entrer, quelqu'un se pointait comme par magie pour lui hurler dans les oreilles : "T'as pas écouté ce qu'à dit le directeur ?!". Et Rikku n'avait d'autre solution que celle de s'enfuir ventre à terre.
Mais qu'à cele ne tienne ! On ne se débarassait pas de Rikku Paine Williams comme ça ! Grande Prêtresse de la Bêtise et la Maladresse, As des Farces et Grand Manitou du Superbe N'importe-quoi, me voilà !

La jeune fille sortit donc en pleine nuit, bien équipée. Bien qu'il fasse un peu frais, Rikku, elle, n'avait jamais froid. Elle portait un tee-shirt sans manches orange, un mini-short vert, des bottes blanche et verte, des coudières noire et vertes, une ceinture orange où était accroché un certain nombre de petites pochettes, des lanières de cuir noir retenait un petit étui, en cuir également, où était rangé un petit poignard autour de sa cuisse gauche, elle portait également ses lunettes d'aviateur autour du cou et ses mitaines. Le large bandeau qui retenait sa crinière doré, tressée et perlée était orange. Un plume dégradée du orange au blanc était accrochée à l'un de ses tresses.

La Gryffondor s'enfonça dans la forêt. Il lui sembla entendre un bruissement alors elle s'arrêta. En vérité, la forêt c'était ça : des bruissements, des grognoments, des craquement... Mais celui qu'elle avait entendu semblait plus proche. Mais elle entrevit un éclair blanc/doré : une chevelure. Rikku tendit le coup et vit quelqu'un qui virvoltait entre les troncs épais. La jeune fille s'élança à sa poursuite mais l'être, dont elle ne saurait dire s'il s'agissait d'une fille ou d'un garçon, courrut plus vite, la nargant presque. Alors Rikku mit le turbo et parvint à saisir le poignet de cette créature fuyante... Elle la força à s'arrêter en pillant puis posa sa main libre sur son genou et se plia légèrement en deux, pour reprendre son souffle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pic nic douille...

Message  Invité le 20.09.06 19:32

Et ce fut Masako qui l'emporta finalement, après un sprint final durant lequel une racine dans laquelle buta l'être double permit à la Gryffondor de la rattraper. Sans cette racine providentielle pour la jeune fille, nulle doute que cet étrange Serpentard courrait encore... Quoiqu'il en soit, à la pression de la main de la fille sur son poignet, Hikaru s'arrêta donc en jetant un regard froid à celle qui venait de le stopper, rapidement remplacé par un regard joyeux et ravi de Masako.

-Salut!lança joyeusement l'androgyne.

Elle détailla ensuite le look de la jeune fille qui, malgré la nuit ressortissait clairement. Celui-ci était pour le moins... Etrange... C'était le mot approprié. Du orange, du vert, du noir, etc... Ce n'était pas vraiment du gout de cet être double qui se vêtait de kimonos féminins uniquement...


-Tu as couru drôlement vite, pour me rattraper... J'étias très forte en course à pieds avant...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pic nic douille...

Message  Invité le 20.09.06 20:09

Rikku releva la tête et esquissa un sourire entre deux respirations. Elle lâcha le poignet de sa nouvelle rencontre puis rejetta en arrière une de ses tresses dorés. La jeune fille ne parvenait pas à dire si c'était une fille ou un garçon mais cette personne était très jolie. L'Anglo-japonaise avait, en effet, un drôle de look qui en étonnait plus d'un. C'était un mélange de sportif, de chic, de voyageur et d'aventurier. Très étrange. Mais elle se sentait bien comme ça et c'était tout ce qui comptait.
Rikku tripota la plume soyeuse qui était accroché à une de ses tresses perlées et répondit au salut de l'être mi-fille, mi-garçon :


Salut !

La jeune fille lui fit un beau sourire colgate total. Ses grands yeux étaient vert de mer cette fois. En effet, en raison de l'automne, ils verdissaient de plus en plus. L'inconnu(e) rajouta :

-Tu as couru drôlement vite, pour me rattraper... J'étias très forte en course à pieds avant...

Rikku eut un petit rire. Son rire si agréable : discret mais reconnaissable entre tous, chaleureux, enfantin, franc, clair, joyeux et adorable. Un peu comme sa voix mais en plus marquant. Elle répondit :

Et bien, j'ai toujours courrut très vite !

Elle demanda :

Comment tu t'appelles ?

Rikku sourit.

[ Elle est habillée à peu près comme ça : http://www.zellfantasy.it/download/wallpaper/FFX/1024x768_rikku.jpg ou http://pomachan.supereva.it/img/rikku.jpg

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pic nic douille...

Message  Invité le 20.09.06 22:40

¤Je confirme... Drôle de tenue pour Hikaru/Masako^^¤


L'être double observa un instant la jeune fille. Il ne l'avait jamais vue de toute l'année précédente. Elle devait donc être nouvelle. Masako sortit sa baguette et prononça un "Lumos" qui les illumina toutes deux. Il put ainsi voir distinctement les traits de celle qui lui faisait face. Il n'y avait aucune doute à avoir, c'était bien une fille... Pas comme elle... Fille dans un corps de garçon... Même si elle avait de la chance, puisque son corps, étant parfaitement androgyne lui permettait de donner l'illusion... Mais pour combien de temps encore? Masako secoua la tête, faisant voler sa longue et soyeuse chevelure blonde pour chasser cette idée. Non, vraiment, il ne fallait pas y penser... Ainsi, le terme viendrait moins vite...

Ainsi, elle avait toujours couru très vite, cette jeune fille... Drôle de coïncidence mais qui, vu son habillement ne l'étonna pas. Elle avait tout d'un garçon manqué, mis à part, peut-être, la coiffure.


*Encore une qui est née dans le mauvais corps...* songea l'étrange Serpentard amère. *J'aurais dû naitre à sa place...*

L'anglo-japonaise au yeux bleus en amende fixa sans détours sa vis à vis lorsque celle-ci lui demanda son nom et répondit sans ciller:

-Je m'appelle Masako...

Qui eut pu croire que ce n'était, en réalité, qu'un de ses mensonges...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pic nic douille...

Message  Invité le 22.09.06 18:32

Rikku fut éblouit un instant par les rayons lumineux qu'émit la baguette de ce qui lui semblait plutôt être une fille. Elle mit ses bras devant son visage pour se protéger de la lumière puis les baissa, dévoila les moindre traits de son visage souriant à l'androgyne. Elles s'observèrent mutuellement. L'être en face d'elle possèdait de beaux yeux bleus et de soyeux et longs cheveux blonds. Elle avait des traits très fins et de longs cils.
La Gryffondor la trouvait joli. Au niveau vestimentaire, elle portait un kimono féminin décoré avec goût. Rikku, elle, ne pouvait se résoudre à porter des trucs aussi longs ! Sauf s'il faisait vraiment froid ou qu'on la forçait avec une assurance monstre.

Rikku était, pour tout dire, incapable de rester en place deux minutes. Elle bougeait tout-le-temps. D'ailleurs, là, elle était en train de sautiller d'un pied sur l'autre, pas trop vivement, heureusement pour sa nouvelle rencontre. Imaginons Rikku chargée à bloc, comme une pile électrique... euh non. Vaut mieux pas. Puis, l'être s'adressa à elle et se présenta. Rikku déclara alors :


Ah ! Tu es donc une fille ! Enchantée Masako ! Moi je m'appelle Rikku ! Mais on m'appelle parfois Niya-chan. Je peux t'appeller Masa-chan ?

Rikku commença à s'étirer les bras, comme si elle avait été immobile un long moment puis reprit :

T'es de qu'elle maison ?

La jeune fille lui fit un grand sourire. ça expliquait son surnom : Niyaniya [ にやにや ] voulait dire grand sourire en japonais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pic nic douille...

Message  Invité le 25.09.06 13:47

Masako éclata de rire lorsque Rikku conclut qu'elle était donc une fille. Hikaru, lui, en son fort intérieur esquissa un sourire moqueur. Il était une fille, oui et non... Physiquement, c'était un garçon, mais pour le reste, le Serpentard était une fille, ça, c'était sûr... L'être double en était là de ses réflexions quand la fille en face d'elle se présenta à son tour et lui proposa de l'appeler Nya-chan avant de lui demander si elle pouvait l'appeler Masa-chan. Pourquoi toujours ces surnoms? Hikaru semblait presque las de tous ces faux semblants, mais pour rien au monde il n'aurait souhaité révéler son statut de garçon qui lui faisait honte. Bien que ce surnom de Masa-chan le dégouta un peu, c'était le meilleur moyen d'entériner son statut de fille. Aussi répondit-il à la scie sauteuse (^^)

-Si tu veux...

La fille lui demanda alors de quelle maison elle était, toujours en sautillant sur place et en faisant des étirements. Etait-elle hyperactive? Ce devait être le cas, puisqu'elle semblait incapable de se poser cinq minutes... Décidément... Masako reprit sa marche pour s'enfoncer un peu plus dans la foret, permettant ainsi à la fille de la suivre et de se calmer légèrement.

-Serpentard. Et toi?demanda-t-elle tout en ayant une vague idée de la réponse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pic nic douille...

Message  Invité le 11.10.06 15:29

La "jeune fille" éclata de rire, sans raison apparente. Rikku secoua doucement la tête en faisant virvolter ses tresses dorée et demanda gentiment :

Pourquoi est-ce que tu ris ?

Elle ajouta :

Finallement, ne m'appelle pas Nya. Je préfère Rikku.

La jeune Gryffondor fit le poirier et resta sur les mains quelques secondes avant de retomber souplement sur les pieds et se redresser. Elle leva le visage vers le ciel d'encre que l'on appercevait à peine à travers l'épais feuillage et les branches serrées. Cette forêt touffue et sauvage lui rappellait le domaine des Mandrake, une famille noble, amie avec son père et dont les enfants étaient de grands amis à elle. Elle entendit un léger froissement de feuilles mortes et baissa la tête vers Masako. Elle avançait pour aller un peu plus loin. Rikku lui enboîta le pas, ce qui perdit à ses jambes de se défouler un peu.
Sa nouvelle connaissance déclara :


-Serpentard. Et toi ?

Gryffondor ! En première année.


Puis, l'anglo-japonaise made in New-york s'approcha de Masako, soudainement prise par le doute. Elle approcha son visage à deux centimètre de celui de la "jeune fille" et l'observa quelques secondes, bien dans les yeux, et respira son odeur. L'héritier des Mandrake, un "enfant indigo", lui avait dit qu'il pouvait reconnaître "à l'odeur" une personne et plus particulièrement la différence fille/garçon. Elle n'arrivait pas à bien saisir la différence d'odeur (normal puisqu'elle n'était pas une "enfant indigo") mais il y avait toujours un petit truc... Après son observation appronfondie, Rikku chuchota :

Tu n'es pas une vraie fille...

Elle ajouta normalement :

Mais c'est pas grave !

Elle s'apuya contre un arbre en observant les environs avec un air détaché. Les troncs noueux, les buissons griffus, les feuilles grignotées, la brise dans les branches asserées...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pic nic douille...

Message  Invité le 05.02.07 16:09

Audrey se balladait comme d'habitude dans ce chateau sombre, elle descendit dehors et vit un groupe de petits nfants qui jouhait... "bizarrement," songea t-elle, elle alla s'asseoir sur un ptit tabouret qu'elle avait fait apparaitre elle meme..
de nature tétue elle aimait faire des choses sans qu'on les lui dise, a 16 ans elle connaissait presque toutes les formules magiques noires par coeur...
Elle regarda les jeunes et se rappela à quel point elle ne leur ressemblait pas avant !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pic nic douille...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum