Devant la cheminée [RPG]

Aller en bas

Devant la cheminée [RPG]

Message  Lys Lirimy le 19.03.06 21:07

Devant la cheminée, autour d'un bon feu...Les Serdaigles parlent, jouent ou travaillent ensemble...

à vous de prendre la suite...
avatar
Lys Lirimy
[ A la fiche ♥ ]

• Nombre d'écrits  : 2297

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Cerisier, Cheveu de Vélane

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devant la cheminée [RPG]

Message  Azura Wilde le 22.03.06 14:47

[bon.. il faut que quelqu'un se dévoue, je crois^^]


Azura,ce jour-là était en colère. Pourqoi? Nul ne le savait, même pas elle; Enfin... Si, elle le savait, mais refusait de l'avouer. Elle avait passé une très mauvaise journé. Elle commençait à en avoir assez de ne rien savoir sur ses parents. Elle serra les poings et pénétra dans la salle commune après avoir presque hurlé le mot de passe au chevalier sans monture. Celui-ci, surpris, avait livré le passage à la gamine qu'il n'avait jamais vue dans cet état. Elle qui d'habitude était si timide, si renfermée, aujourd'hui, elle semblait presque prête à frapper quiconque lui dirait quelque chose qu'elle n'avait pas envie d'entendre. Elle s'approcha de la cheminée et se laissa tomber dans un fauteuil, sans regarder s'il y avait des gens autour d'elle. Elle croisa les bras sous sa poitrine en fulminant.

"Non mais... Comment ose-t-il? Pour qui se prend-il?"

Mais de qui parlait-elle? Sans doute ne le saurez vous jamais, de même que moi, je l'ignre... Quoiqu'il en soit et qui que ce fut, il était visible qu'elle était très en colère après lui. Une chose est sûre, il s'agit d'un garçon. Mais... Qui? Azura replia ses jambes, les entourant de ses bras et posason menton sur ses genoux. Elle étai cependant si enervée que quelques secondes plus tard, elle changea de position en poussant un énorme soupir, agassée.
avatar
Azura Wilde
[ A la fiche ♥ ]

• Nombre d'écrits  : 962

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : serdaigle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devant la cheminée [RPG]

Message  Invité le 25.03.06 0:04

Cela faisait environ une semaine que la jeune Lyra n'était pas à Poudlard. Plusieurs évènements familiaux, l'avaient poussée à revenir chez elle. De plus, elle en avait besoin, car se séparer des siens avait été quelque chose d'assez douloureux, et revoir les siens avaient provoqué une serénité et une certaine joie sur le doux visage de la Serdaigle.

Son sac sur le dos, elle arriva devant le tableau, et, avec un sourire désarmant, elle lui dit le mot de passe. Il la laissa passer. Elle monta au dortoir et posa ses affaires près de son lit. Elle s'allongea un certain temps dessus, et, restait pensive. Elle était contente de revenir à Serdaigle. Une petite semaine lui avait fait du bien.

Quelques minutes plus tard, elle descendit et se retrouva devant la cheminée, un livre à la main, sur un fauteui, plongée dans sa lecture. Soudain, quelqu'un rentra à grand pas, et commença à vociférer tout haut. Lyra sursauta et remarqua la jeune fille rousse qu'elle n'avait vu que très brièvement, était en drôle d'état. D'une voix, un peu inquiète, la jeune Serdaigle demanda:


"Ca va pas?"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devant la cheminée [RPG]

Message  Invité le 26.04.06 13:30

A 18 heures, Willy s'était réveillée. Non! Pas réveillée de la nuit passée au lit mais de sa sieste. La première fois qu’elle faisait une sieste. D’habitude, elle n’en avait pas besoin du tout mais maintenant si. Affolée, elle se rappela que son devoir (le seul qui lui restait) n’avait pas été fait. Folle de rage, non pas de ne pas avoir fait ses devoirs mais d’être à Serdaigle et faire ses devoirs à la dernière minute un dimanche. Willy se leva et se débarbouilla rapidement. Elle mit de nouveaux vêtements et ouvrit les persiennes qui laissèrent passer quelques rayons de soleil couchant. Une chaleur épouvantable entra dans la pièce, elle les ferma aussitôt et chercha son sac à bandoulière. Quelle horreur ! Où était-il ? C’était les anciens qui lui avaient fait ce coup ou elle n’avait pas bien cherché. Elle se prit les pieds dans le tapis et tomba sur la pointe du lit. Oh non ! Une grosse bosse enflée ne tarderait pas à apparaître. Mais l’avantage c’est qu’elle avait trouvé son sac sous son lit. Elle prendrait des glaçons en bas. Ce n’est pas le plus important. Elle attrapa son sac et le vida de ses affaires inutiles qu’elle mit dans sa valise en cuir déchiré. Elle n’y laissa que quelques parchemins neufs, un encrier avec plein d’encre (naturellement…) et d’autres trucs plus ou moins important et bien sûr son manuel et son agenda neuf. Willy se leva pour brosser ses cheveux. Elle glissa de ses mains tant elles étaient tremblantes. En rage, son visage devint rouge et violacé. En ce moment, elle aurait pu tuer n’importe qui. Même si elle avait un tempérament plutôt calme, en ce moment c’était le contraire. Quand tout fut en ordre, elle descendit en fin, saine et sauf que la bosse devenait violette.

Les fauteuils moelleux étaient très bien choisis pour les défoncer. La cheminée était étouffante. Elle se mit dans un coin où déjà deux personnes étaient assises. Pas moyen de trouver un glaçon. Elle s’assit sur un fauteuil et bouda. Quand, elle boude elle est mignonne. Plutôt grande de taille que les deux autres elle les fixa un instant, le coude posé sur un bord du fauteuil plutôt dur. Quelle poisse ! Horrible après-midi en perspective. Elle fit un sourire en autres plutôt rageur. Willy sortit ses affaires et les posa sur une petite table. Alors, quelle est la différence entre les sorciers de ce côté et les gobelins ? En quelle année commença la guerre ? (J’invente !!) Elle écrivit rapidement et passa à la seconde. Elle n’en savait rien ! Aucune idée. Elle a toujours était nulle en histoire. Ses petits poings serrés, elle avait trop honte de demander de l’aide. Elle fit celle qui n’avait pas besoin de livre et l’ouvrit discrètement. Elle modifia un peu la phrase du livre et passa à l’année. Zut ! Ce n’était pas écrit ! Ca devait sembler évident pour les personnes. Les larmes aux yeux, elle sentit sa bosse faire horriblement mal. Rudement fatiguée par ces quelques semaines de travail elle ferma discrètement les yeux et les ouvrit comme par magie. Elle toucha du pied une des filles nommée Azura et se dit qu’elle était obligée de demander pardon :


¤Désolée, je bouge trop¤ finit-elle par grogner. ¤T’aurais pas de glaçons ?¤

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devant la cheminée [RPG]

Message  Shawn Kn le 29.04.06 15:36

Shawn revenait tout juste de sa première visite de Poudlard. Le château était immense et bien sûr il n'avait pas manqué de se perdre une ou deux fois... La fatigue se fit ressentir lorsqu'il décida de rentrer à la salle commune des Serdaigle ou il n'avait encore parlé à personne. La salle n'était pas bondée... Seulement quelques personnes dont trois filles près de la cheminée. Il s'avança, sentant de plus en plus la chaleur du feu l'envahir... (bon je sais qu'à cette pèriode de l'année les cheminées e sont pas allumées mais bon on va dire que c'est parce qu'il pleut!^^) Il finit par s'asseoir non loin des jeunes filles de sa maison et sortit immédiatement un parchemin ainsi qu'une plume.

Shawn n'avait encore prévenu personne de la décision du choixpeau magique. Cela n'était pas prioritaire pour lui, mais il fallait bien qu'il le fasse... En plus il n'y avait pas grand monde à prévenir! Seulement son père et l'amie de sa mère qui l'avait beaucoup aidé à apprivoiser le monde des sorciers.

Il commença alors à grater le parchemin de sa plume. Il avait beaucoup de choses à dire à Erika... Tout d'abord qu'il était passé à Pré-au-Lard sans grand succés, puis sa répartition dans la même maison que sa mère et tout ce qu'il avait fait depuis son départ de Londres! Par contre lorsque le tour de son père vint, il n'avait pas grand chose à raconter... Ou plutot, il n'avait pas envie de raconter à son père ce qu'il faisait de sa nouvelle vie. Bref, il finit tout cela en un peu plus d'une heure... Puis lorsqu'il leva le nez, il remarqua que la nuit tombaitet qu'il y avait encore moins d'élève dans la pièce que lorsqu'il y était entré.

Il se leva et rassembla ses affaires pour monter au dortoir. Il était quelque peu débordé car en visitant la bibliothèque ce matin là, il n'avait pas pu s'empêcher d'emprunter trois ou quatre livres. Enfin... Trois ou quatre gros pavés on va dire! Ce qui n'était pas très pratique, surtout pour un maigroulet comme lui! Il commença a avancer... Puis il tituba quelques secondes, déstabilisé par le poids des livres, avant de tomber en arrière sur les fesses. Shawn cligna des yeux et tenta de se relever en vain...

Shawn Kn
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devant la cheminée [RPG]

Message  Artémis le 29.04.06 23:10

+ Artémis s'était levée de bon matin. Dès sa toilette éffectuée, elle alla directement à l'endroit qu'elle allait sans doute squatter régulièrement: La Bibliothèque.. Cette bibliothèque serait, parait-il, une mine d'or aussi bien pour les manuels scolaires en tout genre, mais aussi sur les grimmoirs rares et les parchemins introuvables... Cette source de savoir était une grande réjouisance pour Artémis qui, comme vous avez dût comprendre, s'empressa d'aller visiter ces lieux... Et elle ne fut pas déçue. Comme nous étions un samedi, il n'y avait pas cours. Elle consacra donc sa journée à la découverte et à la lecture de nombreux ouvrages, ou plutôt de nombreux pavés xD.. Cette journée bien qu'intéréssante, fut tout de même érrintante pour notre jeune Serdaigle. Elle rentra donc vers 20 heure, la nuit commençait à tomber, dans sa salle commune.

Artémis donna le mot de passe et entra dans la célèbre tour de Serdaigle. Elle se dirigea vers la salle commune. Elle portait l'"Encyclopédie des Inventeurs Sorcier célèbrent" sous son bras, tandisque dans l'autre, elle portais "Pourquoi choisir la voie du mal noir? Expliquation par Albus Dumbledore, grand combattant des mages noirs".. Chargée comme un mulet, elle entra dans la salle commune, déjà bien occupée à cette heure. Quatre jeune fille et un jeune homme était aussi dans la salle commune. Son regard mysterieux et lunatique scrutait tour à tour les diférents élèves présents. Puis, Artémis se dirigea, en adressant un signe de tête en guise de salutation, vers le dortoire des filles où elle pourrait poursuivre sa lecture.. Lorsqu'elle passa près du jeune homme, celui ci voulut monter à son dortoire et, emporté par le poids de ses livres, tomba par terre.

Artémis le regarda. Elle trouvait cette situation assez drôle, même plutôt comique. Ne se moquant pas de son camarade, elle lui souria lunatiquement, chose très rare, qu'elle sourisse, et tendit une main fine vers cet élève. Sur un ton sympathique et lunatique..+


"Un peut d'aide..? "

Artémis
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devant la cheminée [RPG]

Message  Invité le 06.05.06 19:23

Lyra n'obtint aucune de réponse de la Serdaigle et se demandait bien ce qui n'allait pas. Une jeune fille s'était installée devant elle et semblait être quelques peu agitée. Elle l'observa faire son devoir que la jeune fille avait terminé depuis longtemps. Au bout d'un moment, elle s'adressa à Azura. Lyra n'osa rien dire, vu qu'on ne s'adressa pas à elle. Elle se contenta de lui adresser un petit sourire. Ce fut à ce moment là qu'un garçon pénétra dans la salle...Elle lui fit un petit signe.
Elle resta silencieuse et ouvrit un livre. Quand soudain, le garçon décida de partir et tomba à terre. Lyra se pinça les lèvres et soupira en se disant qu'elle était venue dans la salle commune pour trouver le repos et voilà qu'elle avait affaire à une jeune fille qui parlait toute seule, à une jeune fille agitée et un garçon maladroit. Elle se leva pour l'aider, car elle était de tempérament sympathique et calme.

Mais, une jeune fille l'avait devançer et proposait sa main au garçon. Lyra lui adressa un sourire, n'osant pas parler. Elle regarda le garçon et lui demanda:


"Ca va?"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devant la cheminée [RPG]

Message  Azura Wilde le 09.05.06 17:10

Azura fut longue à réagir lorsqu'on lui adressa la parole. Tellement longue que, le temps de se faire, deux autres personnes étaient entrées. Azura, les joues en feu regarda les deux filles et le garçon. Tous sembaient, à présent, se désintéresser d'elle. Tant mieux, après tout, ils n'étaient pas les seuls. L'auteur de la lettre qui l'énervait tant était bien le premier à se désintéresser d'elle. Elle se releva et, se tournant vers le fauteuil donna un grand coup de poing dedans.

"Il faudrait un punching-ball dans cette salle commune..."maugréa-t-elle, toujours en colère.

Elle se tourna alors vers la fille qui lui avait parlé et dit dune voix sèche et vibrante de colère:


"Tu vraiment savoir ce que j'ai? Et bien tu vas le savoir..."

Elle prit une grande inspiration, déplia la lettre froissée dans ses mains et commença à lire:

"Azura.
Petite écervelée... Croyais-tu réellement u'un garçon tel que moi pourrait s'intéresser à une petite mijaurée dans ton genre? Tu n'étais qu'un jeu, ma pauvre fille... Un jeu, très amusant... Si tu as envie de continuer à jouer, mes copains se feront une joie de venir te voir...
X..."


Elle regarda alors Lyra, les yeux flamboyants.

"Voila ce que j'ai!!!!!"
avatar
Azura Wilde
[ A la fiche ♥ ]

• Nombre d'écrits  : 962

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : serdaigle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devant la cheminée [RPG]

Message  Invité le 09.05.06 20:25

Lyra détacha son regard du garçon qui semblait en avoir marre que tout le monde le regarde et tourna la tête vers Azura qui martelait le fauteuil qui ne lui avait rien fait de ses coups de poings. La jeune fille semblait en colère(nan sans blague^^.)Telle une furie, elle commença à crier, tout le monde avait les yeux fixés sur elle. Lyra se pinça les lèvres en la voyant hurler sur elle et l'écouta. Complètement perdue, la Serdaigle ne se défendit pas et murmura en se cachant à la limite derrière son livre:

"Ah oui..Je comprends....Quelqu'un qui joue de nous comme ça..."


Même si elle comprenait à présent la raison de la colère de la "furie", elle ne savait pas vraiment quoi dire. En réalité, elle savait la déséspoir qui émanait en Azura, quand quelqu'un abuse de nous, par son charme, son histoire ou toute autre chose, cela est horrible. Elle n'osa pas ajouter un autre mot de peur de s'atiirer les foudres de la Serdaigle. Et dire qu'elle s'était inscrite au tournoi! Elle ne savait même pas faire face à une jeune fille...En même temps elle n'allait pas sortir sa baguette contre une fille aussi triste qu'en colère.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devant la cheminée [RPG]

Message  Invité le 12.09.07 16:06

[Comme il n'y a pas eu de réponse depuis pas mal de temps maintenant et que c'est en Post-it je me permet de repartir à Zéro si ça pose problème je supprime]

~¤~ Deux mois plus tard ~¤~


Zara entra enfin dans la Salle commune, elle n'en revenait pas de la journée qu'elle venait de passer, et ce n'était que le début. Elle était assez fière d'elle : elle commençait à moins se perdre, avait déjà fait plusieurs rencontre et ses cours c'étaient très bien passés, idéal pour une première journée.

Exténuée elle s'avachie sur l'un des gros fauteuils devant la cheminée, et se laissa absorbée par le feu. C'est étrange la fascination que peuvent engendrer les flammes sur quelqu'un pour peu qu'il soit un peu fatigué, elle ne pouvait détaché son regard, n'entendait plus que le crépitement des bûches enflammées. Elle resta ainsi une vingtaine de minutes, somnolant à moitié sans se rendre compte que tout le monde s'activait autour d'elle : Après tout il était 6h les cours étaient finies tout le monde commençaient à remonter et à se préparer pour le dîner.

A présent elle était ressourcée, pleine de vie et se retourna pour observer ce qui se trouvait autour d'elle. Elle ne pu s'empêcher d'aller contempler de plus près la statue de Roweda Serdaigle, on aurait dit une statue de cire tellement elle semblait réelle, ses yeux étaient perçants et billant d'intelligence, ses longs cheveux retombaient sur ses épaule et sur sa tête trônait son légendaire diadème. Elle ne pu s'empêcher de se demander ce qu'elle penserait de sa précieuse école si elle la voyait aujourd'hui, et surtout de sa maison car il fallait être objectif les effectifs des Serdaigles diminuaient d'années en années, il faut croire que l'ambition et le courage sont devenus plus important que la sagesse de nos jours, et c'était compréhensible la sagesse au fond ça ne sert plus à grand-chose dans la vie et c'est surtout trop difficile à acquérir. Elle chassa toutes ses idées de sa tête après tout ce n'était que des préjugés, des on-dit et elle ferait mieux de ne pas écouter les mauvaises langues et d'oublier tout cela.

Elle soupira et se dirigea vers son sac posé près de la porte d'entrée, et en sorti le roman qu'elle était en train de lire, puis se dirigea vers le fauteuil quel avait quitté quelques minutes auparavant, mais une fois devant la cheminée elle réalisa que quelqu'un s'y était déjà installée. N'ayant encore adressé la parole la personne depuis qu'elle était arrivé elle se lança timidement :


-Bonjour… enfin Bonsoir... ça va?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devant la cheminée [RPG]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum