Danse avec le vent :: With Alyson Andrew

Aller en bas

Danse avec le vent :: With Alyson Andrew Empty Danse avec le vent :: With Alyson Andrew

Message  Ryan Stevens le 25.08.10 0:38

-Plante tes racines dans la terre et vis les bras tendus vers le ciel. Passe l'Hiver comme les graines et chante le Printemps avec les oiseaux...

Les bras écartés, en équilibre sur la pointe la plus haute du château de l'école, je me laisse être balloté au gré des rafales soufflant à toute allure, ayant pour seule compagnie ma sœur penchée au dessus de la balustrade une dizaine de mètres plus bas et une sphère bleu sifflant des notes de piano. Plongé dans mes souvenirs, je me livre à cette sorte de rituel, comme chaque nouvelle année depuis la disparition de mes parents. L'air caresse mon visage, se faufile entre mes cheveux, joue avec mes vêtements. C'est une douce sensation qui emplis mon cœur, un apaisement bien différent de tout ce que j'ai jamais pût ressentir autrement. Une harmonie emplissant mon âme, une sérénité à l'épreuve des violentes vagues qui m'animent. Morticia a toujours préféré rester sur le balcon, les yeux rivés sur l'horizon en direction d'Oxford. Elle se complait à se perdre dans le lointain paysage, espérant apercevoir au loin ces deux fantômes qu'elle guette tant. Là où je n'ai juste besoin de paix elle cherche réconfort. Un réconfort que personne ne saura lui apporter, sauf peut-être ce qu'on appelle "L'Élu du Cœur". Étrange sentiment que l'Amour, plus puissante de toutes les magies, et pourtant si complexe. Elle nous échappe sans crier gare, nous prend dans ses bras sans se faire attendre.

Il n'est que sept heures du matin environ, premier samedi suivant la rentrée scolaire. Le soleil montre tout juste le haut de son disque. Comme chaque année nous sommes d'abord accompagnés par les étoiles avant d'être baignés dans la chaleur de l'astre de vie. Jamais personne n'est venu briser ce silence. Soit par respect, soit parce qu'il est encore trop tôt pour que les élèves n'osent se lever. Seul le vent s'adresse à nous, dans sa langue incompréhensible. C'est bien une chose que même les sorciers sont incapables de réaliser. Parler avec le vent. Je souris à cette pensée et ouvre doucement les yeux. Le soleil se lève face à moi, plein est. Et comme à chaque fois je me demande pourquoi. Pourquoi le Destin en a-t-il décidé ainsi et non autrement. Je m'évade dans mon imaginaire pour créer d'autres histoires, d'autres mois, d'autres nous, d'autres ils, d'autres lieux, d'autres temps. Je me dis "Et si je n'étais pas de sang pur ?". Ou encore "Et si c'était les sang considérés comme impurs qui prenaient la tête du gouvernement ?".

J'entend une voix familière. Celle de ma sœur qui me crie qu'elle rentre dans sa salle commune. Je lui fais signe et lui dit que l'on se retrouvera pour le déjeuner à midi. Elle acquiesce et s'en va, me laissant avec moi-même. Je reporte mon attention sur les nuages qui défilent au loin, cherchant dans leurs formes un indice pour l'avenir. Application de mes cours de Divination. Ce que je lis est que ce lieu n'est pas sain. Et qu'il le sera de moins en moins. Je devine que c'est à cause d'Ombrage. Mais que peut-on faire, nous, élèves, face à un Gouvernement ? Non, à des gouvernements même ! Que faire face à cette furie rose ? La Résistance qui s'organise pourrait très bien s'en prendre à elle et la réduire en cendre. Mais elle serait immédiatement remplacée. C'est ça, la magie de la politique. Douce ironie. Puis je sens une présence en dessous de moi. Ma sœur est pourtant sensée être rentrée dans sa salle commune. Je ne suis pas vraiment rassuré à cause des temps qui courts. Je laisse le sortilège Muse actif pour masquer les bruits que je pourrais faire, dégaine ma baguette, et lance le sortilège Mobilicorpus sur mon propre corps pour me déplacer par lévitation jusqu'au balcon. Je prépare mes sortilèges défensifs et, tel un espion de film, me plaque contre le mur. Le cœur battant, je ne sais pas du tout qui est ici. Et je n'aimerai pas que ce soit Ombrage. Cette folle pourrait croire que je la prend pour cible. Je me met à découvert, braquant ma baguette vers l'intérieur du couloir, et cherche des yeux qui se cache au bout.

-Qui est là ?


Dernière édition par Ryan Stevens le 31.08.10 15:12, édité 1 fois
Ryan Stevens
Ryan Stevens
Elève de Serdaigle

• Nombre d'écrits  : 36

• Année  : Septième année
• Caste  : Indifférents
• Baguette  : 26,5cm / Acajou / Dent de Léviathan / Particulièrement efficace pour les Métamorphoses et les Enchantements

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Danse avec le vent :: With Alyson Andrew Empty Re: Danse avec le vent :: With Alyson Andrew

Message  Alyson Andrew le 31.08.10 12:33

Alyson s'était levé un samedi matin. Enfin s'était levé était un grand mot. En fait, elle n'avait pas dormi de la nuit. En effet, elle avait reçu une lettre de son grand père. Il était tombé malade. Elle s'était inquitée pour son grand père toute la soirée, et n'ayant d'autre choix que de rester à Poudlard. Ombrage la laissait tranquille puisqu'elle était une sang pur mais si jamais elle apprenait qu'elle faisait partie de la Resistance...Elle n'imaginait même pas les punitions qui allait pleuvoir chez elle si elle se faisait renvoyée... Cette nuit là, elle n'avait donc pas dormi, attendant un autre hibou de ses parents qui repondrait à toute les questions qu'Alyson avait posé...
Elle posa le livre sur sa table de chevet. Elle eteignit la bougie mais elle voyait que le jour se levait. Elle se leva donc, sans vraiment faire attention à qui que se soit et à l'heure. Elle rédigea une autre lettre, se changea et partit vers la volière sans etre passé par la case petit déjeuner.
Sur le chemin, elle croisa une jeune fille qui ne lui preta pas attention. Tant mieu, elle ne voulait voir personne. Pas encore. Et si jamais ses parents ne lui avait pas envoyé de lettre par ce que son grand père était mort? A cette pensée des larmes arrivèrent à ses yeux. Elle les ferma pour les empecher de franchir la dernière barrière. Et elle courut. Plus vite elle y sera, plus vite elle aura des réponses.
A ce moment, elle entendit des notes de piano. Un piano? A Poudlard? Non, impossible. Les notes était lointaine comme si elle provenait de l'exterieur. Voyant à une vingtaine de mètre, une lumière vive, lui montrant un balcon, elle s'y dirigea à pas feutrés. Elle continua vers le couloir qui lui permetterait d'aller sur le balcon et la musique cessa d'un coup. Il y avait donc quelqu'un qui écoutait de la musique. Alyson s'approcha encore. Il y avait une corniche dans le mur. Elle se glissa dans l'ombre de celle ci pour ne pas etre vu de cette personne. Elle fourra la lettre destiné à ses parents dans une de ses poches et essuya dans un geste vif de sa main les larmes qui avait coulé sur ses joues. Si c'était Ombrage qui était là? Peut etre que la piano est une de ses passions caché. Pas comme ce rose ideux qu'elle porte à longueur de temps. A cette pensée, Alyson sentit une colère noire monter envers Ombrage. Elle la detestait ca c'etait sur et tout ce qui pourrait lui etre nefaste, serait bénéfique pour la Resistance. Sauf que ce n'était pas Ombrage. Une voix masculine s'exclama:

-Qui est là ?

Alyson, se cacha un peu plus dans l'endroit où elle était. Peut etre que si elle ne se montrait pas, le garçon ne lui portera pas plus d'interet. Sauf que pour sortir, il va devoir passer devant elle. Prenant son courage à deux mains elle leva sa baguette et sortit de sa cachette. Elle fut heureuse de voir un Serdaigle. Certes elle ne le connaissait pas mais sa cravate bleue et argent montrait bien qu'il appartenait à Serdaigle. Soupirant de soulagement elle lui répondit:

-Je suis soulagé de ne pas etre tombé sur Ombrage. Tu m'as fait peur!

C'est en souriant qu'elle avait prononcé sa dernière phrase. Gardant tout de même sa baguette levé, elle scruta la cape de son interlocuteur, cherchant un quelconque signe à une appartenance à une caste. Pas de badge de la Brigade Inquisistoriale. Encore heureux! Elle baissa sa baguette mais ne la rangea pas. Elle attendit que la garçon prenne la parole avant de partir.
Alyson Andrew
Alyson Andrew
Elève de Serdaigle

• Nombre d'écrits  : 13

• Année  : Cinquième année
• Caste  : Résistance
• Baguette  : Bois de marronier, 39,5 cm avec cheveu de vélane

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Danse avec le vent :: With Alyson Andrew Empty Re: Danse avec le vent :: With Alyson Andrew

Message  Ryan Stevens le 31.08.10 22:01

Instant de flottement. Je sens bien qu'il y a quelqu'un caché ici, juste à côté de moi, mais la pénombre m'empêche de distinguer clairement les reliefs. Il y a un léger bruit de respiration retenue, un petit froissement de vêtements presque inaudible. La personne se méfiait de moi tout autant que je me méfiait d'elle. Je pense qu'elle ne sait pas qui je suis, et qu'elle n'est pas venue pour me trouver particulièrement. Morticia a dût la croiser en descendant, et si elle l'a laissée passer c'est qu'elle n'a rien remarqué de suspect. Ce n'est donc ni Ombrage, ni un membre de la Brigade Inquisitoriale. Mais qui cela peut-il bien être ?! Peut-être un membre du service de Poudlard ? Ou bien un élève aimant les hauteurs comme moi ? Je décide de mettre un terme à ce doute et prépare mon sortilège Lumos quand je distingue une silhouette se détachant de l'ensemble. Je plisse légèrement les yeux alors que l'autre prend la parole d'un ton plutôt familier, me tutoyant directement.

-Je suis soulagée de ne pas être tombée sur Ombrage. Tu m'as fais peur !

Elle baisse son bras qui tient, je suppose, sa baguette. Sans pour autant la ranger. Je distingue enfin les détails clairement. Habillée d'une tenue de Serdaigle, c'est une fille que je ne connais pas qui se tient devant moi. Oh j'ai bien dut la croiser dans la salle commune, mais assurément pas en cours. elle doit être d'une année inférieure à la mienne. Mais que peut-elle bien faire ici ? La Volière est à quelques pas, l'envoi d'une lettre est un motif tout à fait plausible, mais pourquoi est-elle venue jusqu'à ce balcon ? Je repense à mon sortilège musical, je ne pensais pas l'avoir réglé aussi fort. Le vent m'a joué un sacré tour. Mais je n'arrive décidément pas à mettre de nom sur son visage. Je baisse alors ma baguette avant de la ranger dans ma manche, puis décide de me présenter en bonne et due forme, adoptant le tutoiement pour des raisons sûrement différentes de cette personne dont je ne connais pas l'identité.

-Stevens Ryan, septième année, et tout aussi effrayé que toi à l'idée de faire une mauvaise rencontre par les temps qui courent.

Je marque une légère pause. Elle me semble plutôt jeune. Quatrième ou cinquième année, tout au plus. à cet âge là on est généralement plus occupé à trainer avec ses amis que d'aller se balader dans les recoins de l'école. Je décide de lui lancer une petite pique, histoire d eme divertir un peu avant le déjeuner.

-Qu'est-ce qui t'amène sur les toits de Poudlard par un matin aussi frais ? Peut-être que telle une souris argentée tu fuis le vilain chat rose rôdant dans les couloirs de l'école ?

Fier de ma comparaison entre Ombrage et cette icône moldue surnommée "Bonjour Chaton", totalement détestable et haïssable, tant et si bien que l'on n'aimerait qu'une chose : la noyer dans un bain d'acide sans autre sommation. Je me demande bien comment va réagir l'autre. Est-ce qu'elle va aussi se présenter à moi ? Est-elle susceptible ? Va-t-elle prendre part à mon jeu ? Mais je reste tout de même sur mes gardes. Ombrage est prête à tout pour faire régner sa dictature ne laissant pas de place à la Culture, à la Science, aux Loisirs et aux vraies études. Je ne me cache pas de vouloir devenir professeur tel Monsieur Flamel, et si ça déplait au Crapaud Rose je risque bien d'être dans sa liste.
Ryan Stevens
Ryan Stevens
Elève de Serdaigle

• Nombre d'écrits  : 36

• Année  : Septième année
• Caste  : Indifférents
• Baguette  : 26,5cm / Acajou / Dent de Léviathan / Particulièrement efficace pour les Métamorphoses et les Enchantements

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Danse avec le vent :: With Alyson Andrew Empty Re: Danse avec le vent :: With Alyson Andrew

Message  Alyson Andrew le 31.08.10 23:57

Le garçon avait lancé le sortilège Lumos et Alyson plissa les yeux, aveuglés par une soudaine hausse de luminosité. Elle entendit le garçon en face d'elle se présenter:

-Stevens Ryan, septième année, et tout aussi effrayé que toi à l'idée de faire une mauvaise rencontre par les temps qui courent.

Heureusement qu'elle n'était pas la seule dans le même cas. Elle soupira une nouvelle fois de soulagement. Cette rencontre l'avait fait oubliée ce poourquoi elle était là. Enfin presque. Elle rangea sa baguette dans une des poches de sa robe, sentant le parchemin par la même occasion. Son grand père. Il était mourant et voilà qu'elle parlait avec un inconnu, enfin pas tant que ca, dans Poudlard. Elle lui répondit:

Je m'apelle Alyson Andrew, cinquième année.

Tout aussi effrayée que moi? C'est vrai qu'etre ici, à une heure si matinale et ne pas appartenir à la Brigade est synonime de plan foireux pour Ombrage. Quelle plaie cette pie! Elle fut tiré de ses pensées par ce dénommé Ryan qui dit:

-Qu'est-ce qui t'amène sur les toits de Poudlard par un matin aussi frais ? Peut-être que telle une souris argentée tu fuis le vilain chat rose rôdant dans les couloirs de l'école ?

Alyson rigola lorsqu'elle comprit l'allusion de Ryan à propos d'Ombrage. Elle lui répondit:

-Pas vraiment! Je partais vers la volière lorsque j'ai entendu des notes de piano. Alors je partie voir qu'est ce que c'était et je t'ai croisé en chemin et par la même occasion m'avoir fait une belle frayeur. Quand au chat rose, j'aurais aimé etre un véritable Aigle argenté pour la réduire à l'état d'insecte insignifiant.

Alyson avait prononcée sa dernière phrase sur un ton dur et rempli de colère. Si vraiment elle pouvait faire quelque chose, c'est assurément lui faire avaler sa collerette rose qui lui sert d'habits... Elle reprit cours à la réalité et eut un sourire d'excuse envers Ryan. Elle lui dit:

-Désolée je m'enporte vite lorsqu'il sagit de ce sujet. Et toi? Que faisais tu sur les toits à écouter de la musique si mélancolique?

Elle ignorait si il appartenait à une caste et pour le moment, il ne semblait pas appartenir à la Brigade. Dans un sens cela la rassurait mais peut etre est ce une ruse. De toute facon, elle n'aura qu'à dire la vérité, elle a la lettre dans sa poche. Ombrage ne pouvait rien lui faire. Enfin maintenant. Elle attendit une réponse de Ryan.
Alyson Andrew
Alyson Andrew
Elève de Serdaigle

• Nombre d'écrits  : 13

• Année  : Cinquième année
• Caste  : Résistance
• Baguette  : Bois de marronier, 39,5 cm avec cheveu de vélane

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Danse avec le vent :: With Alyson Andrew Empty Re: Danse avec le vent :: With Alyson Andrew

Message  Ryan Stevens le 01.09.10 12:49

(Hop, on profite d'un petit temps de pause et du WiFi de la Fac pour poster /o/)

Alyson Andrew, tel est son nom. Cinquième année, j'avais donc vu juste. Elle doit être dans le même cours que Jude. Mais elle me semble quand même un peu dérangée par ma présence, elle devait avoir quelque chose qui lui tenait à cœur à faire. Puis elle rigole à la question que je lui pose. Heureusement pour moi, elle a un certain humour et n'a pas relevé le "vilain chat rose". Ou alors c'est qu'elle pense de même. Je vois qu'elle s'apprête à répondre, je me tais et écoute.

-Pas vraiment! Je partais vers la volière lorsque j'ai entendu des notes de piano. Alors je partie voir qu'est-ce que c'était et je t'ai croisé en chemin et par la même occasion m'avoir fait une belle frayeur. Quant au chat rose, j'aurais aimé être un véritable Aigle argenté pour la réduire à l'état d'insecte insignifiant.

J'ai un petit mouvement de recul suite à la déferlante de haine et de colère qu'elle répand avec sa dernière phrase, contrastant avec le rire qu'elle a eût précédemment. Elle, soit elle joue la comédie à la perfection, soit elle fait partie de la Résistance. Même un Indifférent ne réagirait pas comme ça. Mais c'est un jeu dangereux pour elle. Elle n'a même pas vérifié que je suis bien hors de la Brigade. Certes je n'ai pas le badge, mais j'en suis sûr que certains ne l'affichent pas pour prendre par surprise les élèves de la Résistance. Mais je préfère ne rien dire pour le moment, on ne sait pas qui d'autre peut-être dans les parages. Et on dit souvent que les murs ont des oreilles, surtout à Poudlard. Elle me fait un léger sourire et s'excuse de s'emporter rapidement sur "ce sujet". Oui, j'ai comprit, elle déteste Ombrage et voudrait bien lui tordre le cou, au moins. Puis elle me retourne ma question pour me demander ce que je faisais moi-même sur les toits de l'école. Je me retourne et m'avance vers le balcon, posant mes mains sur la balustrade avant de prendre la parole.

-Un simple rituel, une habitude depuis ma quatrième année. Rien de magique, enfin ça ne relève pas de la magie contemporaine.

Je me retourne et lui sourit doucement. Je ne sais pas si elle saisira ce dont je parle. On n'enseigne plus l'ancienne magie aux élèves, on ne leur en parle même plus. Pourtant elle est encore bel et bien présente Le vent souffle à nouveau, se mêlant à nos capes et apportant sa touche de douceur dans ce sujet pourtant tellement noir. Je ne pense pas lui en dire plus que ça, après tout c'est ma vie privée et c'est du passé. Mais j'hésite quand même à lui dire qu'elle devrait faire attention aux émotions qu'elle place dans ses phrases. Enfin en même temps, je suis certain qu'Ombrage est Legilimens, et l'Occlumencie n'est plus enseignée dans nos programmes.

-Tu sais qu'une branche de la sorcellerie consiste en la lecture de l'esprit de l'autre ? C'est la Legilimencie. Tu devrais faire attention à tes émotions, car si tu te laisses déborder comme tu l'as fait tout à l'heure, même un sorcier n'étant pas très doué en Legilimencie saurait décrypter tes intentions. Ou alors entraine toi à l'Occlumencie. En tout cas fait attention à tout tes faits et gestes, c'est très gênant de ne pas pouvoir cacher ses secrets, non ?

Je reprend ma baguette et lance le sortilège Hominum Revelio sans le prononcer. Un petit renard de fumée orange sort de ma baguette, me désigne Andrew avant de disparaitre dans un petit "pop" caractéristique. Personne d'autre n'est présent dans les parages, c'est déjà bon signe. Reste à savoir s'il n'y a pas de sortilège de mise sur écoute, mais pour ça j'ai un moyen très simple de le savoir. Je lance le sortilège Finite Incantatem, toujours sans le prononcer, pour mettre fin à tout sortilège potentiellement présent à côté de moi. Même si rien ne se passe, c'est une sécurité prise en plus. Je range ma baguette et me retourne vers la jeune fille pour reprendre mon monologue.

-Et je ne doute pas qu'Ombrage mette tout en œuvre pour savoir qui fait partie de la Résistance. À moins que tu ne tiennes pas à ton séjour ici, et que tu préfères visiter sa cellule de guimauve à grands coups d'Impero ou d'Endoloris, je te conseille de faire quelques recherches sur ce dont je t'ai parlé, et d'en faire part à tes camarades. Personnellement je travaille sur des sortilèges protégeant de l'Impero, de l'Endoloris ou du Legilimens, mais ce n'est pas du tout au point. Ah et ne t'inquiètes pas, je ne fais pas partie de la Brigade.

Un coup d'œil sur le côté me permet d'inspecter le couloir. Toujours personne en vue, et ce n'est pas plus mal. Je reporte mon attention sur Andrew pour finir.

-Une seule chose m'intéresse, c'est d'éviter que ma sœur ait des soucis mettant en péril sa scolarité et son bien-être. Je suppose que tu as dut la croiser dans l'escalier, elle était avec moi avant que tu n'arrives. Et pour son bien-être, il ne faut pas que la Résistance soit capturée, elle a des amis dedans et elle hésite à y entrer. Donc si tu peux passer ce que je t'ai dit à tout les autres téméraires de votre groupe, cela arrangerait nos deux intérêts. À moins que tu ne sois qu'une Indifférente un peu révoltée comme moi ?
Ryan Stevens
Ryan Stevens
Elève de Serdaigle

• Nombre d'écrits  : 36

• Année  : Septième année
• Caste  : Indifférents
• Baguette  : 26,5cm / Acajou / Dent de Léviathan / Particulièrement efficace pour les Métamorphoses et les Enchantements

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Danse avec le vent :: With Alyson Andrew Empty Re: Danse avec le vent :: With Alyson Andrew

Message  Alyson Andrew le 01.09.10 20:48

Alyson avait vraiment honte de s'etre comporté ainsi. D'habitude, elle n'est pas si..demonstrative. Peut etre est ce dû au fait qu'elle n'a pas beaucoup dormi cette nuit? Cela la rendait elle aussi vulnérable? Elle soupira. Elle regarda Ryan qui avait légèrement reculé lorsqu'il avait entendu sa denière phrase. Avait elle été aussi venimeuse dans ces propos au point qu'il en recule? Alyson n'eut pas le tmeps de réfléchir que Ryan pris la parole en s'étant mis sur le balcon, les mains sur la balustrade. Alyson le suivit et entendit:

-Un simple rituel, une habitude depuis ma quatrième année. Rien de magique, enfin ça ne relève pas de la magie contemporaine.

De l'ancienne magie? Elle en avait entendue parler dans les légendes seulement. Elle sait juste que c'est de la puissante magie à utiliser avec précaution. Elle reporta son attention sur Ryan. Il l'observait avec un petit sourire. Alyson le lui rendit. Elle se posta elle aussi près de la balustrade au coté de Ryan, laissant tout de même un bon mètre entre eux. Il continua ses propos:

-Tu sais qu'une branche de la sorcellerie consiste en la lecture de l'esprit de l'autre ? C'est la Legilimencie. Tu devrais faire attention à tes émotions, car si tu te laisses déborder comme tu l'as fait tout à l'heure, même un sorcier n'étant pas très doué en Legilimencie saurait décrypter tes intentions. Ou alors entraine toi à l'Occlumencie. En tout cas fait attention à tout tes faits et gestes, c'est très gênant de ne pas pouvoir cacher ses secrets, non ?

La legilimencie? Jamais entendue parler. A lire dans l'esprit de l'autre? A tout savoir? Ca pourrait etre pas mal contre Ombrage. Connaitre ses plus grande peurs... Peut etre est ce le désordre? Elle sourit à cette pensée.
Mes intentions? Il n'avait pas tord sur ce coup là. Je devrais m'entrainer à ne rien laisser paraitre ou a transmettre d'autre émotions que ce que je ressent vraiment... Comme au théatre quoi. Alyson répondti à la question de Ryan après y avaoir réfléchie:

-C'était juste un moment d'agarement. D'habitude je ne suis pas si..démonstrative. J'ai juste pas beaucoup dormi.

Ce qui était la strict vérité. Pourquoi lui mentir? après tout, n'avait-il pas dit ces mots comme un conseil? Perdue une nouvelle fois dans ces pensées, c'est à nouveau la voix de Ryan qui lui en tira:

-Et je ne doute pas qu'Ombrage mette tout en œuvre pour savoir qui fait partie de la Résistance. À moins que tu ne tiennes pas à ton séjour ici, et que tu préfères visiter sa cellule de guimauve à grands coups d'Impero ou d'Endoloris, je te conseille de faire quelques recherches sur ce dont je t'ai parlé, et d'en faire part à tes camarades. Personnellement je travaille sur des sortilèges protégeant de l'Impero, de l'Endoloris ou du Legilimens, mais ce n'est pas du tout au point. Ah et ne t'inquiètes pas, je ne fais pas partie de la Brigade. Une seule chose m'intéresse, c'est d'éviter que ma sœur ait des soucis mettant en péril sa scolarité et son bien-être. Je suppose que tu as dut la croiser dans l'escalier, elle était avec moi avant que tu n'arrives. Et pour son bien-être, il ne faut pas qu'il y ait la Résistance qui soit capturée, elle a des amis dedans et elle hésite à y entrer. Donc si tu peux passer ce que je t'ai dit à tout les autres téméraires de votre groupe, cela arrangerait nos deux intérêts. À moins que tu ne sois qu'une Indifférente un peu révoltée comme moi ?

Alyson écouta le petit discours de Ryan. Il n'avait pas tord. Et cette fille qu'elle avait croisé était donc sa soeur? interessant. Elle voulait faire partie de la Resistance? ce groupe devient vraiment important! Alyson ignorait qu'il prennait tant d'ampleur et qu'il faisait autant de remu sans qu'Ombrage ai pu mettre la main dessus. Alyson lui répondit dans le creu de l'oreille de Ryan, pour eviter de se faire entendre par quelqu'un de mal attentionné:

-Je ne suis pas qu'Indifférente.

Alyson se remit à sa place et continua normalement:

-Mais ce que tu dis est juste. J'en parlerai à mes camarades, sois en sur. Et puis peut etre que tes travaux nous serons bénéfiques. En fait, je n'aime pas rester là, sans rien faire.

En gros, elle lui avait dit pourquoi elle en faisait partie. Elle lui sourit et attendit la réponse de Ryan. Elle l'aimait bien, ca c'était sur aussi.
Alyson Andrew
Alyson Andrew
Elève de Serdaigle

• Nombre d'écrits  : 13

• Année  : Cinquième année
• Caste  : Résistance
• Baguette  : Bois de marronier, 39,5 cm avec cheveu de vélane

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Danse avec le vent :: With Alyson Andrew Empty Re: Danse avec le vent :: With Alyson Andrew

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum