Bibliothèque recherche nouvelle Bibliothécaire. - pv Tim.

Aller en bas

Bibliothèque recherche nouvelle Bibliothécaire. - pv Tim. Empty Bibliothèque recherche nouvelle Bibliothécaire. - pv Tim.

Message  Charles de Blackbart le 21.08.10 11:15


 « Blackbart ! cette fois c'est trop ! Une heure de retenue, ce soir. »
 « mais enfin. Je vais vous les rendre vos manuels et puis pour le vacarme je.. »
 «N'aggravez pas votre cas, Charles. »

Soit. Levant les yeux au plafond, Charles, blasé quitta les lieux, faisant malencontreusement tomber les quelques manuels qui juchaient sur le comptoir de cette foutue bibliothécaire. Cette dernière poussa un long râle et augmenta sa retenue d'une heure. Sans rétorquer ni même se retourner, Charles claqua la porte ce qui provoqua un bruit sourd qui aurait fait frémir n'importe quelle bibliothécaire. Ce n'est pas qu'il avait peur d'elle, absolument pas, s'il y avait bien une personne qui ne lui faisait pas peur c'était bien elle, au bout de sept années à la croiser chaque jour, il avait fini par la mépriser quoiqu'il arrive. Le fait que Charles ne la ramène pas, une fois de plus, s'expliquait très facilement, il venait d'intégrer la Brigade Inquisitoriale, et préférait attendre un peu avant de monter sur son piédestal. Ensuite il avisera à sa manière selon les privilèges qui lui seront pleinement attribués.

Quoiqu'il en soit, cette journée ne s'annonçait pas très prometteuse, en plus d'avoir comme Botanique comme cours, le voilà qui avait une soirée bien plombée. Il pouvait dire au revoir à la soirée prévue avec les garçons de son dortoir. Une nuit à la belle étoile, autour de quelques bouteilles, de Zonkoff (voilà que certains s'amusaient avec l'image de la boutique Zonko afin d'en soutirer une marque de cigarettes), et quelques rares filles non peureuses d'enfreindre le couvre-feu. Même si, Charles à vrai dire n'en avait que faire de ses filles, malgré tout pouvait dégager une certaine sympathie de temps à autre. Un trait pouvait être tiré sur une des maintes soirées des jeunes adolescents de dix-sept ans révélant qu'ils n'avaient peur de rien. Enfin pour Charles c'était vraiment différent, il détestait Poudlard, alors s'il est question de faire son propre règlement, allons donc. D'autant plus que c'est sa dernière année dans cette école qu'il portera à jamais dans son cœur. Ironie quand tu nous tiens.

D'un côté, il ne devrait pas prendre la peine de courir dès l'aube avec ses amis afin de regagner leur chambre commune, ni vu ni connu. Cessons donc un peu ce pessimisme incessant. Chose pas si facile pour Charles à vrai dire. Comment voulez-vous qu'il éprouve une petite once d'optimisme après une telle journée si fracassante, lassante, exténuante? La Botanique, à elle seule, finira par l'achever à coup sûr. Et il se sentait un peu opprimé du coup, suite à sa retenue, il avait intérêt à faire profil bas pour garder un statut irréprochable en tant que membre de la Brigade.

Dévalant les marches humides des cachots, Charles se dirigeait machinalement en direction de la salle de retenue. Habitué ou pas, la question ne se posait plus, et puis au bout de sa 7ème année à Serpentard (car en plus certains enseignants sont encore très vieux-jeu à propos des stéréotypes) avec à son effigie; 3 pures années à rendre les cours de certains professeurs incontrôlables, il était évident que oui. Mais bon cette fois il l'avait bien mérité. Il avait emprunté un livre à la bibliothèque depuis des années (en plus d'autres, mais c'est le seul dont il se souvenait encore l'existence vu qu'il ne l'avait toujours pas achevé) et il avait pour ainsi dire dépassé le délai, et les délais prolongés qui lui avaient été accordés. « Milles et une façon de se faufiler à travers les passages secrets de Poudlard » était bien trop utile et profiteur pour sa petite personne d'un côté pour qu'il prenne la prendre de le remettre en rayon à la Bibliothèque. A chacun ses secrets.

Quelle agréable surprise de voir ce Timothy, ce qui tacha de lui réchauffer légèrement le cœur parmi ses cachots lugubres et si peu commodes (et même pour un habitué de Serpentard en effet). Charles poussa doucement la porte de la salle, et s'avança vers lui silencieusement, lui étant déjà entrain d'effectuer son heure de retenue (voire ses heures?).

 « mais, qu'est-ce que t'as pu faire de mal encore Timtim?», après s'être avancé davantage, Charles se pencha à côté de son visage, près de son oreille pour lui dire ceci calmement.

Puis il tergiversa pour s'installer à quelques tables de lui. Timothy. Toute une histoire, ou un jeu pour être plus précis. A jouer au chat et à la souris, il fallait bien que l'un d'eux se morde les doigts tôt ou tard? Mais ce jeu était bien trop plaisant pour y mettre un terme, du moins pas maintenant. Quelques sourires se perdaient par-ci par-là, des regards bien trop ambigus pour y déceler quelque chose...tant que ça ne tombait pas dans les niaiseries tout bonnement détestables -du moins pour Charles- tout allait bien. Il posa ainsi ses affaires et prit place, et en profita pour continuer de lui parler pendant que le surveillant s'était absenté, a priori, et au diable les autres élèves.

 « tu me suis en fait, c'est ça dis?», Charles afficha un sourire en coin et roula des yeux, comme il savait si bien le faire.

Charles de Blackbart
Charles de Blackbart
Elève de Serpentard

• Nombre d'écrits  : 12

• Année  : Septième année
• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Faite en houx - écaille de dragon - 26,2 cm.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bibliothèque recherche nouvelle Bibliothécaire. - pv Tim. Empty Re: Bibliothèque recherche nouvelle Bibliothécaire. - pv Tim.

Message  Thimoty S. O'Connell le 22.08.10 22:06

    Il y avait eu un scandale à la Bibliothèque aujourd’hui. Déjà au courant ? Bien sûr. Dans Poudlard, les nouvelles vont vite, se répandent comme la poudre. Et même si d’habitude ça n’intéressait pas le jeune Thimoty, aujourd’hui c’était plutôt important : il s’agissait de la Bibliothèque. Détrompez-vous, Tim déteste cet endroit, non c’est plus la Bibliothécaire son truc à lui. Et heureusement, en entendant l’histoire, il n’avait entendu que la phrase libératrice ‘’aujourd’hui c’était la vieille harpie qui était de travail‘’. Soupir. Alice devait sûrement être occupée ailleurs, et tant mieux ! Mais bien évidemment, Tim s’est automatiquement désintéressé de l’histoire, préférant se concentrer sur… Sur quoi en faite ? Ah oui, son nouveau projet pour être envoyé en heure de retenue (oui, oui, son compte était toujours bon, et même avec Ombrage il s’amusait encore à arriver en heure de retenue. Et alors ? On ne peut pas changer quelqu’un aussi facilement.). Manquer de respect à quelqu’un ? Non, c’est trop facile. Etre prit en train de ‘’fricoter‘’ avec une fille dans les toilettes ? Trop déjà vu. Non, il doit innover aujourd’hui. Et c’est en cours d’Histoire de la Magie qu’il cherche quoi faire, et finalement ça coule de source.

    Assis sur sa chaise, Thimoty se met à se balancer, légèrement, son regard bleu posé sur la vitre. Il sort sa baguette et d’un léger mouvement entrouvre la fenêtre, puis il sort un long cône qu’il glisse entre ses lèvres et l’allume d’un nouveau coup de baguette. Magique. Les douces sensations de la Jamaïque glissent dans ses poumons et embrument son esprit, et la fumée qu’il recrache envahit déjà toute la pièce. Il sourit d’un air goguenard lorsque le professeur s’approche de sa table et fait claquer sa main sur la table, l’air choqué. Puis il passe par toutes les couleurs en reconnaissant le joint entre les doigts du jeune homme. Il balbutie.

    Professeur ▬ « Mon… Monsieur O’Connell ! Je ne comprends pas… Co… Comment pouvez-vous avoir un tel comportement ? C’est i-n-a-d-m-i-s-s-i-b-l-e. »

    Et vas-y que je t’épelle le mot, au cas où. Le concerné prend un air faussement choqué, presque d’innocent, et fini par tirer à nouveau sur sa cigarette qui fait rire. Déjà, il sourit comme un idiot. Puis Tim se balance un peu sur sa chaise et recrache lentement la fumée au visage du professeur. Toute la salle retient son souffle, c’est un peu comme s’il n’y a que Tim qui sache encore respirer ici. Le maître de l’Histoire de la Magie manque de s’étrangler.

    Professeur ▬ « DEUX HEURES DE RETENUES !! Ce soir ! Même TROIS ! Vous avez comprit, monsieur O’Connell ?! T-R-O-I-S ! »

    Et il continue à épeler comme un idiot. Thimoty éclate de rire avant de se lever, les mains en l’air lorsqu’on lui montre la porte d’un doigt intimidant, puis se dirige vers la sortie en mettant ses mains dans ses poches. Oh Alice va l’étriper, le réduire en charpie, mais quelle douce mort ! Il est d’accord, et va prendre directement la direction de la Salle Commune sans penser qu’il doit peut être passé voir Ombrage. Tant pis. Aucun décret n’interdisait de fumer dans les salles de classe, non ?
    Une heure plus tard, il est déjà entrain de marcher sur les dalles froides des cachots vers la salle de retenue qu’il connait maintenant par cœur. Que devait-il faire ? Un long devoir ennuyant en Histoire de la Magie. Oh certainement encore une guerre entre trolls et sorciers, ou gobelins peut-être, mais c’est vraiment trop ennuyant. Pour rien au monde, en faite, il n’allait faire ça. Ce qui lui ferait encore deux heures de plus en retenue… C’est tellement nul en plus, à quoi ça sert de savoir si tel ou tel espèce s’est fait la guerre puisque maintenant elles sont presque toutes en bonne entente ?

    Le fait est que, une heure plus tard, lorsque la sonnerie retentit pour annoncer la fin des cours, Tim se réveille lentement. Ses yeux bleus, fatigués, font le tour de la salle, et ses cheveux noirs sont légèrement en bataille. Bon dieu… Il n’a même pas vu le temps passé, ne s’est même pas rendu compte qu’il s’était endormit. Parfait. Lorsqu’une voix d’un coup le fait sortir de ses rêves. Encore défoncé, il lève ses yeux bleus vers l’origine de sa voix, la bouche légèrement entrouverte, totalement ailleurs. Et là il reconnait Charles.

    Charles ▬ « Mais, qu'est-ce que t'as pu faire de mal encore Timtim? »
    Tim ▬ « Oh… »

    Très loquace. Mais peu de neurones en ce moment même. Et il se rend compte du rapprochement entre eux, de la proximité de l’autre Serpentard. Qui va s’assoir à quelques tables de lui… Bôh, pourquoi il s’assoit tellement loin ? Tim fronce un peu les sourcils et se mord le pouce en le regardant. Il a peut être envie de se lever et d’aller prendre ses affaires, partir avec, avec un sourire espiègle. Oui, il l’aime bien ce jeule Tim. Et d’un coup le Sixième Année pousse un soupir, il comprend rien de toute façon, il est overloin, dans un autre monde totalement. Tiens Charles, si tu fumais avec moi ?

    Charles ▬ « Tu me suis en fait, c'est ça dis? »

    Thimoty ricane, avant de se balancer sur sa chaise, les yeux légèrement rougit. Il sent des lourds regards pesés sur lui lorsqu’il répond sans gène envers les autres.

    Tim ▬ « Mais comment puis-je me passer de toi ? »

    Puis il plisse un peu ses yeux, fasciné par le blond non loin de lui. Comme à chaque fois, il est plutôt content de le voir ici… Car il sait qu’il va passer un bon moment, et quel meilleur moment que lorsqu’on est en retenue ?

    Tim ▬ « Et pourquoi je suis là ? Comment dire… Je fumais pendant mon cours d’Histoire. Et toi, Chacha ? »

    A surnom débile, surnom débile.
Thimoty S. O'Connell
Thimoty S. O'Connell
Elève de Serpentard

• Nombre d'écrits  : 57

• Année  : Sixième année
• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : 28, 7cm, fait d'un mélange d'écorce d'acajou et de frêne, contenant un ventricule de coeur de dragon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum