Roxanne Lautner | Gryffondor | 4e Année | Reprise de Fiche

Aller en bas

Roxanne Lautner | Gryffondor | 4e Année | Reprise de Fiche

Message  Invité le 17.04.09 20:05


Rock Show - Lady GaGa

« She waited for love but there wasn't anybody so she left town with the rock show. »


    01. Identité

    Nom :
    Lautner
    Prénom(s) : Roxanne
    Surnom(s) : Rox'
    Sexe : F

    Date de naissance : 23 Juillet 1993
    Lieu de naissance : Londres
    Lieu de résidence : Londres
    Origine : Anglaise
    Ascendance : Moldue
    Richesse : Pas très riche


02. Rp

[**]


« Que fais-tu encore, Roxanne ? »


Depuis l’âge de deux ans, Roxanne Lautner changeait de famille d’accueil.

« Je joue. »


Personne ne l’aimait, personne ne voulait d’elle. C’était la conclusion à laquelle elle était arrivée. Elle passait quelques une famille, avant qu’on la retourne. Et qu’on la replace encore dans une maison différente. Il y avait parfois une maman ou un papa ou une maman et un papa. Il y avait parfois d’autres enfants. Parfois, il n’y en avait pas. Parfois, Roxanne restait dans une maison longtemps. Parfois pas.

Sa mère, Claire. Claire Lautner. Elle était très belle. Tout comme sa fille, elle avait des cheveux roux, bouclés. Deux yeux bleus, perçants. On lui disait souvent qu’elle lui ressemblait tout autant sur le plan psychologique. Rebelle. Lunatique. Mélancolique. Et elle était en prison, accusée de meurtre. Mais jusqu'à l'âge de quatre ans, Roxanne n'eut pas le luxe de saviur ce qu’était un meurtre et de connaître la raison pour laquelle sa mère était en prison. Personne n’avait pris la peine de le lui expliquer. On se disait que c’était mieux comme ça. On faisait comme si rien n’était. De toute façon, lorsque la fillette allait l’apprendre, on n’allait pas être à ses côtés. Alors pourquoi s’en faire ? À un moment donné, elle comprit et elle passa plusieurs semaines dans un mutisme total. Ce n'était qu'un temps de réfléxion. Un temps pour reconstruire sa vie en fonction du fait que sa mère n'était pas la gentille super-héroïne dans l'histoire. Une expérience atroce pour une fillette de quatre ans. Mais tout ce temps, elle était dans ce lieu où il y avait beaucoup d'autres enfants comme elle, sans famille.

Roxanne se glissa derrière la télévision et sortit le couteau de poche qu’elle avait trouvé parmi les objets du fils de Isabel. Elle prit un fil et le coupa. On entendit un bruit qui ressemblait au bruit quand on donne une claque à quelqu’un et la télévision s’éteignit. Isabel se leva et alla voir derrière la télévision. Roxanne faisait souvent cela. Des bêtises. C'était pour elle une sorte de test pour l'amour de sa famille adoptive. Mais en dépit des nombreuses bêtises que Roxanne faisait depuis déjà six mois, Isabel ne l'abandonnait pas. À chaque méchanceté que Roxanne lui disait, Isabel semblait vouloir l'aimer plus fort, encore plus fort.

Roxanne ne voulait pas s’en aller. Non, en fait, elle aimait bien Isabel. Elle était gentille. Et elle lui cousait de jolis vêtements. Certes, pas aussi beaux que ceux des autres petites fillettes à l’école, mais qu’importait. Et puis Isabel ne lui disait jamais qu’elle en avait ras-le-bol de ses bêtises. Isabel avait un chat. C’était un très beau chat au poil blanc parsemé de quelques tâches noires. Lune est un nom qui lui va comme un gant, se disait souvent Roxanne. Elle regardait souvent la lune, couchée sur le gazon en avant de la maison de Isabel. Tout comme Lune, elle était blanche avec quelques points plus sombres ci et là.

Les larmes n’était pas prévues. Roxanne ne pleurait pas. À force de jouer le même scénario, elle avait appris à déjouer les larmes, à leur échapper, à les retenir. Le regard de Isabel n’était pas sévère. On aurait dit qu’elle avait pitié de Roxanne. Effectivement, elle était en piètre état. Un petit visage triste, couvert de tâches de rousseur, couronné par une touffe de frisottis roux. Une larme coula. Et encore une. Sa vision s’embrouilla et la toile formée par les différents fils éléctriques qui allaient dans tous les sens ne devint qu’un étrange mélange de couleurs.

« Tu me détestes maintenant, hein ? »


C’était une question dont Roxanne prétendait savoir la réponse. Non pas qu’elle le demandait à toutes les mamans. Non, cela se voyait dans leur regard et attitude. Malgré son petit âge, la petite rousse comprenait beaucoup plus de choses que ses pairs. Elle voyait la haine dans les yeux des gens, l’amour dans leurs gestes, le dédain dans leurs paroles, le bonheur dans leurs sourires.

« Non. Je t’aimerai. Toujours. »


[**]


« Isaa ? As-tu vu ma brosse ? »

« Non ! C’était à toi de préparer tes bagages, Roxanne, maintenant dépêche-toi car le train partira sans toi et tu passeras ta quatrième année de Poudlard ici, avec ta vieille Isa. »


Roxanne grogna et entreprit à vider ( pour la cinquième fois dans la journée ) son tiroir. Vêtements, livres, sacs … Tout à part cette foutue brosse. Elle se mit à fouiller, encore. Et pourtant, elle n’avait pas eu tant de mal les autres années. L’adolescence, disait Isabel avec un soupir que Roxanne n’arrivait pas à cerner. Nostalgique ? Peut-être. Triste ? Ça se pouvait aussi. Une telle indécision face aux sentiments de l’autre n’était pas habituelle pour Roxanne. Mais cela arrivait souvent avec Isabel, peut-être car elles étaient tous les deux indéchiffrables. C’était en partie pour cela que la Gryffondor appréciait tant la compagnie de sa tutrice.

« Foutue brosse, pestait Roxanne à haute voix. Merde, merde, MERDE ! »


Non mais ‘fallait pas arriver en retard, quand même ! Roxanne adorait Poudlard. La magie, les cours … C’était une vie rêvée pour notre rouqine. À part quelques personnes qu’elle appréciait moins … Mais non, pas maintenant, il faut pas y penser. Maintenant, elle devait réussir à rassembler toutes les choses dont elle avait besoin, les mettre dans une valise, fermer la valise et partir vers la gare où allait l’attendre – l’attendre ? peut-être, dans le meilleur des cas – le Poudlard Express.

Isabel apparut brusquement dans le cadre de la porte, parcourut la chambre du regard.

« Sur le lit, dit-elle, amusée. Tu feras tes valises en avance, l’an prochain, hein ? »


Le tout sur l’éternel ton du « Je te l’avais dit ». Roxanne soupira et alla chercher la brosse qui juchait sur son lit. Agacée, la Gryffondor jeta l’objet dans la valise pleine à craquer et ferma cette dernière, non sans mal. Les deux femmes se jetèrent littéralement dans la voiture. Direction ? King’s Cross, quai 9 ¾. Ensuite venait la période des aurevoirs. Cela avait été particulièrement difficile, lors de la première année à Poudlard de la rouqine. Cependant, Roxanne avait fondé quelques amitiés et lentement, avait appris à vivre sans les soins et les conseils d’Isabel. De plus, elle s’en était sortie pas si mal avec les études, il ne fallait pas decevoir cette bonne Isa ! Bref, les trois premières années avaient plu à Roxanne et elle espérait sincèrement que la quatrième allait l’être aussi.

Elle monta sur le Poudlard Express, ne sachant franchement pas à quoi s’attendre de l’année qui allait suivre. Elle vit Isa pour une dernière fois par la fenêtre, Isa qui avec son mouchoir essuyait quelques larmes et faisait des signes frénétiques que Roxanne interpréta comme des signes d’aurevoir.

[**]


    03. Famille

    Père :
    Inconnu
    Mère : Claire Lautner; Accusée de meurtre, se trouve en prison. De temps en temps, Roxanne va lui faire une visite. La majorité du temps, c'est Roxanne qui raconte comment va sa vie dans une des nombreuses familles d'accueil.
    Tutrice Pour le moment - et espérons-le, définitivement - Roxanne réside chez Isabel Weaving. Tout un record, la Gryffondor est restée chez cette tutrice pendant plusieurs années. Les deux se ressemblent et s'apprécient beaucoup.

    Frères et sœurs : -

    04. Lien préexistant

    Nom, Prénom, Maison, Année :
    Gwendoline Mayans
    Description de la relation : Les deux jeunes filles se sont rencontrées lors de la première année de Gwendoline. Malgré l'écart d'âge, les deux jeunes filles s'entendent très bien et partagent une amitié de qualité, non pas sans quelques embûches.

    05. Hors-jeu

    Prénom, pseudo, sexe :
    Margarita
    Comment avez-vous connu le forum ? Double compte d'Ayne Welsh
    À propos du forum :
    Présence sur le forum/Niveau de RP : 6/7 ; 85 / 100
    Avez-vous lu le règlement ? Le code a déjà été validé dans mon autre répart' et vous savez bien que je me plie aux règles. Grand sourire


Dernière édition par Roxanne Lautner le 18.04.09 17:01, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Roxanne Lautner | Gryffondor | 4e Année | Reprise de Fiche

Message  Artemis Lone le 17.04.09 21:24

Rien à dire, à part peut-être le lien qui faudrait élaborer mais ...

Enfin voilà quoi \o/ Validée, bon jeu, je te change ton rang de ce pas.
avatar
Artemis Lone
[ A la fiche ♥ ]

• Nombre d'écrits  : 1104

• Année  : Cinquième année
• Caste  : Indifférents
• Baguette  : 27 cm, bois de chêne et plume d'hippogriffe, très maniable et souple, pour sorts et métamorphoses.
• Commentaire d'Ombrage  : Moi je l'aime ma Pastèque.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roxanne Lautner | Gryffondor | 4e Année | Reprise de Fiche

Message  Invité le 18.04.09 17:01

Merci beacoup. =D

Concernant le lien, c'est fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Roxanne Lautner | Gryffondor | 4e Année | Reprise de Fiche

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum