Selezarius A. Wellington*. 4e année

Aller en bas

Selezarius A. Wellington*. 4e année

Message  Invité le 16.04.09 21:11

    _







    Nom : Wellington
    Prénoms : Selezarius Awen
    Surnom : Sele
    Sexe : F

    Date de naissance : 18 juillet 1994
    Lieu de naissance : Bristol
    Lieu de résidence : Londres
    Origine : Anglais
    Ascendance : Sang-mêlé
    Richesse : Moyenne


    Père : William Wellington, 46 ans, disparu à l'autre bout du monde depuis plusieurs années, n'a plus jamais donné signe de vie depuis. Sorcier, ancien auror au ministère. William n'a jamais été très proche de sa fille, s'occupant plus de son travail que de sa famille, et la mort de sa femme l'a définitivement détaché d'elle.

    Mère : Alice Wellington, aurait eu 43 ans, morte noyée dans des conditions obscures il y a plusieurs années. Moldue, ancienne professeur de chant et de piano. Alice aimait énormément sa fille et son mari et avait une vie heureuse et comblée; on n'a jamais su pourquoi ni dans quelles conditions exactes elle était morte : elle a disparu du jour au lendemain et on a retrouvé son corps deux semaines plus tard dans le fleuve. Sa morte a énormément affecté sa famille.


    Personnage : Leanne Knightley, fantôme du lac, onze ans pour l'éternité.
    Relation : Selezarius a déjà rencontré plusieurs fois Leanne au croisement d'un couloir, sans y faire plus attention que ça. Mais un jour, quand elle avait enfin fini par trouver une pièce tranquille pour discuter avec Araléos sans se faire prendre pour une dingue, le fantôme a brusquement traversé le mur et l'a surprise en train de parler à quelqu'un qui n'existait pas. Ayant vaguement percé son secret, Sele considère qu'il y a désormais quelque chose entre elle et Leanne, une sorte de vague amitié tacite qui les relie et qui lui permettrait de venir se confier au fantôme ou de lui faire la conversation si l'envie lui prenait.


    Spoiler:
    Prénom, pseudo, sexe : LE ROI DES CLOOOOWNS
    Comment avez-vous connu le forum : PI était 7e du top 10 forumactif le 26 juillet à 10h du matin.
    À propos du forum : Pouet.
    Présence sur le forum : 7/7 sauf exceptions / Bon niveau de rp.
    Avez-vous lu le règlement : Moi, fou ? Mais pas du tout, qu'est ce qui vous fait croire ça ?

    _

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selezarius A. Wellington*. 4e année

Message  Invité le 16.04.09 21:17

    _





    _____S E L E Z A R I U S_ A W E N_ W E L L I N G T O N
    _____' ' Si le fou persistait dans sa folie, il deviendrait sage. ' '

    _____''Sele ? … Sele ! SELE !''

    _____Le silence répondit en écho aux appels de Margaret. Lasse, elle se résolut à monter les trois étages d'escaliers qui la séparaient de l'adolescente dont elle avait la garde depuis l'été dernier. Selezarius était arrivée chez elle il y a bientôt un an; elle sourit en pensant à cela. Cela faisait des années qu'elle accueillait des enfants égarés, orphelins ou abandonnés, parce qu'aucun autre parent ou orphelinat ne voulait plus d'eux, pour leur permettre de reprendre une vie moins triste. Mais Sele était différente des autres enfants qu'elle avait recueilli jusqu'alors. Elle ne parlait quasiment jamais, passait ses journées enfermée dans sa chambre à faire on ne savait quoi et semblait toujours avoir quelque chose à se reprocher. Durant un an, Margaret s'était jurée de ne jamais entrer dans la chambre de la jeune fille, mais la curiosité et l'irritation croissante que lui inspirait ces silences avait vaincu sa résolution et, arrivée en haut des escaliers, elle poussa la porte branlante de la chambre d'amis où dormait l'adolescente.

    _____Selezarius était assise en tailleur sur son matelas qu'elle avait tiré jusqu'au centre de la pièce. Elle était entourée de montagnes de brols divers : livres, vêtements, affaires de cours, peluches, restes de nourriture, paquets de feuilles de dessin et de magicolors en tout genre ... Un petit îlot de solitude et de silence dans lequel la jeune fille se complaisait. Sur ses genoux s'était perché un carnet à dessin; elle dessinait tranquillement, appliqué comme pouvait l'être Léonard de Vinci quand il avait peint la Joconde. Quand Margaret poussa la porte, elle releva brusquement la tête de son dessin, surprise. Elle ouvrit des yeux grands de surprises, comme prise en flagrant délit d'on ne savait quoi. Elle cache précipitamment son carnet sous un oreiller qui traînait par là et figea son regard apeuré dans celui de Margaret. La femme eut un petit sourire désolé, regrettant soudainement d'avoir brisé l'intimité de sa petite protégée.

    _____''Excuse, je … Je venais juste te dire qu'il fallait que tu prépares tes bagages, je te conduit à la gare dans une heure.''

    _____Elle eut un dernier sourire vers Selezarius et son environnement paradisiaquement bordélique, puis ferma doucement la porte en ressortant de la pièce. Elle descendit en silence, troublée peut-être par ce qu'elle venait de découvrir. À peine avait-elle refermée la porte que Sele ressortit son carnet de sous l'oreiller. Elle mis son crayon, le mordilla un coup, semblant réfléchir, et ajouta un trait ou deux à son dessin. Elle esquissa un vague sourire satisfait, rajusta encore quelques coups de crayons et apposa finalement un 'S' majestueux en bas à droit du dessin : sa signature. Elle tendit l'oreille, voulant s'assurer que Margaret était bien partie, et osa enfin murmurer :

    _____'' … Ara ? Araléos ? T'es là ? Tu peux sortir, elle est partie.''

    _____N'importe qui présent dans la pièce aurait pu la prendre pour folle : elle était seule ! Et c'était vrai, elle était folle. Folle, mais convaincue de ce qu'elle affirmait : elle était folle, mais elle n'était pas seule. Araléos existait, elle en était sûre. Il était là, dans l'ombre, il lui souriait. Il était là, il avait toujours été là. Depuis que sa mère était morte, noyée. Depuis que son père s'était enfui à l'autre bout du monde. Depuis toutes les fois où elle avait s'enfuir loin de ces endroits qui sentaient la mort, où on la retenait parce qu'elle ne savait plus ce qu'elle disait, plus ce qu'elle faisait. Depuis qu'on lui avait avoué qu'elle n'était pas comme les autres, qu'elle était sorcière ! Et même dans ce endroit appelé Poudlard, cet école de sorciers, où les gens la regardaient bizarrement parce qu'elle parlait toute seule et ne comprenaient pas pourquoi elle passait son temps à relire les mêmes livres, il avait toujours été là. Il serait toujours là.

    _____Selezarius abandonna le confort de son matelas et marcha silencieusement jusqu'à la fenêtre. Dehors, il faisait gris, sombre, l'air était triste. L'herbe était à nouveau verte et les fleurs étaient ressorties de terre, mais le temps pluvieux de Londres finirait par noyer la vie du jardin sous les trombes d'eau qu'il déversait depuis le début des vacances de Pâques sur la capitale. Elle appuya la tête contre la vitre humide, soupira. Elle secoua vaguement sa tête, faisant retomber sur ses grands yeux noisettes constamment maquillés de noir sa tignasse de fins cheveux blonds. Elle quitta la fenêtre, revint à son matelas, et recommença ces allers-retours plusieurs fois avant de s'effondrer définitivement sur son matelas, le regard figé sur le plafond.

    _____''Tu compte rester comme ça longtemps ou alors tu as l'intention de creuser un trou dans le plafond avec ton regard histoire de finir trempée ?''

    _____Araléos s'assit à côté d'elle, lui caressa distraitement les cheveux. Selezarius sourit. Il avait raison. Il avait tout le temps raison. Elle se rassit, passa une main négligée dans ses cheveux, réajusta maladroitement son sweet noir, et se mit à rassembler ses dessins pendant que Ara faisait les cent pas autour d'elle. Elle fit deux ou trois piles avant de retomber à nouveau sur son carnet à dessin, et elle songea alors qu'elle ne lui avait pas montré ce qu'elle avait dessiné.

    _____''Viens voir un coup, je dois te montrer ce que j'ai dessiné tout à l'heure.''

    _____Il se pencha par dessus son épaule, esquissa un sourire malicieux.
    _____Elle l'avait dessiné, lui.





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum