Découvre [Libre]

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 25.12.08 19:35

Betty et Estrec marchaient maintenant tranquillement côté à côte dans le château. Ils ne savaient toujours pas ou leurs pas les dirigeaient, mais tant pis. Comme il avait dit quelques instants plus tôt « On verra bien où les couloirs nous mènerons ». Et c’était bien le cas, à discuter avec Estrec, Betty ne faisait plus attention à ce qui les entouraient, intéressée par le jeune homme.

- En effet, ça me dit quelque chose, l’opéra. Il me semble que mon grand-père moldu en écoutait autrefois.

Elle répondit à son joli sourire. C’était en effet assez spécial à écouter. Il fallait aimer aussi ce genre et comprendre les paroles quand les chanteurs d’opéra chantaient. Pour Betty, aucuns mots compréhensibles n’étaient parvenus à ses oreilles, pour l’instant.

- Oh, ça ne fait rien…. De quelle couleur est Talbot alors ?

Son sourire s’agrandit quand Estrec lui annonça qu’il lui présenterait son chat. Enfin, dès que celui-ci aura envie de rentrer, bien sûr. En plus, elle adorait la race féline, même si ce n’était pas sa préférée.

- Alors j’espère qu’il va bientôt revenir, enfin surtout pour toi. Voir ta sœur ?… ça ne me gêne pas, biens pur c’est toujours bien de rencontrer de nouvelles têtes, mais je ne voudrais pas… que ça la dérange…

Un peu de rouge monta aux joues de Betty. Rencontrer des personnes de la famille d’Estrec…. Elle le connaissait à peine, mais justement ça lui permettrait peut-être de mieux le connaître. Donc à bien y réfléchir, c’était une bonne chose.

- Et toi… quand tu n’accompagne pas ta sœur au piano, qu’est-ce que joues ? Et tu composes aussi ?

Regardant devant elle, sans vraiment observer les lieux même pour voir où ils se dirigeaient, elle reposa ses prunelles violettes sur Estrec, ce qui l’intéressait plus que l’endroit où ils pouvaient se trouver tous les deux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 26.12.08 22:24

Ils marchaient depuis longtemps déjà, et pourtant Estrec se moquait éperdument de la distance qu'il pouvait bien parcourir, du moment qu'il marchait aux côtés de Betty.

- Talbot ? Noir comme la suie... Où il s'amuse à se cacher les matins d'hiver, d'ailleurs... Je ne compte plus le nombre de fois où mon père a failli y mettre le feu en même temps que la bûche !

Estrec eut comme un sourire navré que son animal aie une conscience du danger aussi peu élevée... Un peu comme Rosine, tiens !

- Oh, je ne pense que ça la dérange, au contraire ! Elle est de ces personnes qui aiment faire de nouvelles rencontres chaque jour, ou du moins de ceux qui le peuvent...

Voilà déjà deux êtres qu'il avait promis de présenter à la jeune fille.

- Et toi, demanda-t-il doucement, ses mains toujours croisées dans son dos, me présenteras-tu aussi des gens qui te connaissent ?

Puis Betty lui reparla de musique et lui demanda ce qu'il jouait pour lui-même.

- Eh bien, je... Je pianote un peu, je...

Estrec percut un bruit venant de derrière la porte qu'ils allaient bientôt dépasser. Il tendit l'oreille, avant de ralentir brusquement le pas et d'allonger son bras juste devant Betty pour qu'elle n'avance pas plus.

- Attention !

La porte s'ouvrit avec violence et un groupe d'élèves se rua dans le couloir juste devant eux. Il s'en était fallu de peu que le garçon se retrouve avec une belle bosse sur le front... Ou qu'il soit projeté sur le mur en entrainant Betty dans sa chute !

Il remarqua alors qu'il n'avait pas encore bougé.

- Pardon, murmura-t-il en baissant le bras et en reprenant leur marche.

Le couloir ici se faisait plus haut et plus large. Les tableaux aussi étaient plus grands, et les personnages avaient presque taille humaine. L'un d'entre eux était un homme avec un longue barbe noire et un très large chapeau de sorcier. Cela lui rappela un peu le Choixpeau Magique...

- Dis, Betty, fit-il, un peu gêné. C'est peut-être une question trop personnelle, tu n'es pas obligée d'y répondre... Est-ce que le Choixpeau a hésité avant de te répartir ?

Sa mémoire gardait la marque de la voix pensive de l'objet, et cette sensation qu'on avait violé ses souvenirs restait encore présente... Nul doute qu'elle ne s'efface bientot, mais cela le perturbait encore un peu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 26.12.08 23:39

Ils étaient bien tous les deux à marcher dans le château, sans se soucier des lieux qu’ils traversaient. Depuis qu’elle était arrivée dans cette école, c’était bien la première fois qu’elle parlait aussi longtemps, mais Betty en était ravie. Estrec était de bonne compagnie et elle se sentait bien avec lui.

- Ca doit être un chat frileux alors, pour se cacher dans la cheminée. Mais il se sauve tout de même, quand il voit ton père arriver avec du bois et des allumettes, non ?

Betty imagina la scène. Le chat dormant tranquillement dans la cheminée et le père de Estrec allumant le feu pendant ce temps là. Brrrr.

- Bon et bien…. Il faudra voir avec elle et ses disponibilités alors…. Oui, bien sûr… Mais ça risque d’être très rapide car je ne connais personne, il n’y a qu’une élève de notre maison, mais je ne la vois plus en ce moment. Mais quand j’écrirais à mes parents je leur parlerai de notre rencontre et je suis sûre qu’ils voudront voir ce garçon qui a réussit à sortir leur fille de son coin.

Elle émit un petit rire discret. Car il est vrai que même dans son ancienne école moldue, avant d’entrer à Poudlard, elle ne parlait à personne, elle n’allait pas vers les autres.
Estrec lui répondit ensuite qu’il pianotait, mais Betty n’eu pas le loisir d’entendre la suite de sa phrase. Il lui cria de faire attention en tendant son bras devant elle. Surprise, elle se stoppa net, frôlant ainsi le bras de Estrec.
Soudain, une porte à la gauche de Betty, du côté de Estrec, s’ouvrit à la volée et un groupe d’élèves en sorti à vitesse grand V, sans se soucier le moins du monde s’il y avait des gens qui passaient au même moment.
Estrec s’excusa ensuite, pour son bras devant elle.


- Non, ce n’est rien…Au contraire. Dis donc tu as une bonne ouïe. Je n’ai rien entendu…. Et de bons réflexes aussi….

Elle regarda Estrec et lui sourit doucement. Elle ne sait pas si elle, elle aurait eu le temps de réagir. En fait, non, elle se serait certainement pris la porte en pleine face.
Betty entendit aussi sa voix résonner un peu plus, même si elle parlait doucement. Elle leva la tête et regarda autour d’elle. Le lieu où ils se trouvaient était un peu plus ouvert, plus éclairé et elle se sentait même minuscule en passant devant des tableaux animés, assez larges et hauts.


- Non, je ne trouve pas que c’est une question personnelle. En fait, franchement, j’ai trouvé ce moment assez long, peut-être parce que j’avais le trac avec tous ces regards et le Choixpeau sur la tête…et si je me souviens bien… non, il n’a pas trop hésité…

Drôle de sensation que ce jour là. Sentir un "chapeau vivant" sur sa tête lui avait fait tout bizarre, surtout quand celui-ci lui avait parlé. Elle avait bien vu au loin, dans la file d’attente, la pose du chapeau sur les têtes des élèves qui défilaient sur le tabouret, mais elle n’avait pas vraiment vu que c’était lui qui parlait.

- En tout cas, ça m’a fait bizarre quand j’a entendu sa voix, pas toi, Estrec ?…Mais … parce qu’il a hésité quand tu es passé ?…

Les prunelles violettes de Betty se posèrent de nouveau sur Estrec, en faisant attention cette fois-ci d’éviter de s’approcher de trop près des portes devant lesquelles ils passaient tous les deux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 27.12.08 13:26

Estrec venait de parler de son chat et de la cheminée, et Betty avait demandé s'il s'enfuyait tout de même en voyant les allumettes arriver.

- En fait, c'est plutôt mon père qui le chasse à coup de savate, exposa Estrec avec un demi-sourire amusé. Talbot est un feignant qui n'a peur de rien, mais c'est un veinard...

Ils discutèrent aussi de la soeur d'Estrec, Rosine...

- Mais quand j’écrirais à mes parents, dit Betty, je leur parlerai de notre rencontre et je suis sûre qu’ils voudront voir ce garçon qui a réussit à sortir leur fille de son coin.

Estrec sourit un peu et rougit surtout. Il ne se voyait pas du tout de cette manière :

- Il faudra que je leur avoue que j'étais perdu, et que tu m'as aidée à retrouver la Salle Commune.

Estrec se demandait quelle aurait été la probabilité qu'on lui rie au nez s'il avait demandé son chemin à quelqu'un d'autre...

Et puis il y eut l'épisode des fous courant...

- Non, ce n’est rien, dit doucement Betty. Au contraire. Dis donc tu as une bonne ouïe. Je n’ai rien entendu…. Et de bons réflexes aussi….

Estrec s'écarlatifia. Il ne se doutait pas vraiment que son ouïe, son odorat et ses talents musicaux étaient exceptionels... et ses réflexes n'en parlons pas ! A la limite, les premiers auraient pu être acquis par les longues journées passées enfermés chez lui, autant ses capacités sportives étaient quasi nulles... alors ses réflexes...

- En tout cas, ça m’a fait bizarre quand j’a entendu sa voix, pas toi, Estrec ? fit Betty à propos du Choixpeau.

- C'est vrai que c'est surprenant... et un peu déconcertant aussi...

- Mais … parce qu’il a hésité quand tu es passé ?

- Un peu... J'ai presque eu l'impression qu'il ne savait pas quoi faire de moi...

Le Choixpeau avait dû aller chercher dans ses souvenirs lointains, probablement ceux qu'il avait lui-même oublié... Par un côté, si seulement il était un peu plus social, il aurait peut-être eu un caractère normal...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 27.12.08 16:25

Betty fit de grands yeux étonnés en entendant dire que le chat de Estrec ne partait pas même en voyant que le père de son jeune maître venait allumer un feu.

- En effet, il a beaucoup de chance. Parce qu’en plus s’il est noir, ce doit être plutôt difficile de le voir dans la cheminée.

Ils firent un bref passage au sujet de la sœur et du chat de Estrec, qu’il allait lui présenter et Betty avait parlé d’une lettre qu’elle allait écrire à ses parents en parlant de sa rencontre avec Estrec. Elle lui rendit son sourire et le vit changer de couleur. Décidément, elle n’arrêtait pas de le faire rougir, ce garçon. Ce qui la gênait un peu tout de même.

- Oui, c’est vrai… Mais en sachant très bien comment je suis, ils vont être étonnés je crois….

Betty rigola gentiment, jusqu’au moment où il y avait eu cette porte qui s’était ouverte comme projetée, faisant sortir un ’troupeau’ d’élèves surexcités et Estrec qui avait tendu son bras comme pour la protéger de cette tornade.
Elle avait donc remercier Estrec, car il est vrai que s’il n’avait réagi aussi vite, tous deux se seraient retrouvés collés au mur avec peut-être le nez en compote. Et bien sûr, Betty avec son petit et gentil remerciement, venait encore une fois de faire rougir Estrec. Elle se sentait bien embêtée, là.
Heureusement, il enchaîna rapidement sur l’effet qu’avait produit le Choixpeau en étant posé sur leurs têtes.


- Je vais t’avouer que quand je l’ai entendu parler, j’ai un peu peur… Je me suis demandé d’où venait cette voix étrange…

Estrec lui annonça ensuite que le morceau de tissu usé, avait un peu hésité pour le répartir. Betty posa ses prunelles violettes sur Estrec, interrogative.

- Ha oui ?… Comment ça ?… Tu as senti qu’il ne savait pas dans quelle maison t’envoyer ou bien qu’iil ne savait pas s’il allait t’accepter ici ?…

Betty était intriguée et voilà qu’elle bombardait de nouveau Estrec de questions.

- Je suis désolée… c’est personnel, tu n’es… pas obligé de me répondre…

Elle afficha alors un petit sourire d’excuses et porta son regard gêné sur le mur, au-dessus de Estrec, vers un des immenses tableaux qui ornaient ce couloir tout aussi immense.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 27.12.08 17:33

Estrec et Betty en étaient à se questionner au sujet du Choixpeau Magique.

- Ha oui ? s'étonna Betty. Comment ça ? Tu as senti qu’il ne savait pas dans quelle maison t’envoyer ou bien qu’iil ne savait pas s’il allait t’accepter ici ?

Puis la jeune fille parut brusquement gênée et s'excusa en précisant qu'il n'était pas obligé de répondre.

- Oh, ce n'est rien, ne t'en fais pas... Je ne pense pas qu'on puisse refuser l'accès à Poudlard à un sorcier, tu ne penses pas ? Le Choixpeau n'avait juste pas l'air de savoir dans quelle maison me mettre... Il a hésité longtemps... Il m'a même demandé mon avis ! Cela dit, je ne regrette pas son choix !

A ces mots, il se tourna vers Betty et lui sourit. Puis il se détourna, soudain un peu gêné, mais, fait remarquable, il ne rougit pas. Il se contenta d'admirer la beauté des voûtes au-dessus de leurs têtes.

- Ca fait longtemps que tu sais que tu es une sorcière ?

Estrec se souvenait qu'elle avait dit être métissée, et il savait de vécu que les capacités magiques n'étaient pas toujours évidentes dans ce cas là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 27.12.08 18:48

Betty avait toujours le regard sur ces tableaux qu’elle et Estrec croisaient au fur et à mesure qu’ils avançaient dans le château à la découverte de celui-ci. Elle avait été un peu gênée de poser toutes ces questions encore une fois à Estrec. Ils venaient de parler du fameux Choixpeau et ses pouvoirs à lire dans les pensées les plus profondes des élèves pour savoir où les répartir.
Mais apparemment, cela ne gêna pas Estrec que Betty lui pose ces questions.


- Oui, tu as raison…..D’ailleurs, je n’ai pas encore entendu, enfin personnellement, qu’un sorcier ait été refusé ici.

Betty finit sa phrase en reposant son regard sur Estrec et écoutant la suite de ce qu’il disait au sujet du Choixpeau, elle répondit à son sourire, juste avant qu’il ne détourne le regard comme soudainement attiré par la décoration du très haut plafond.

- Je ne regrette pas non plus…

Elle avait ajouté cette phrase d’un ton assez bas et s’était mise à observer Estrec. Ou plutôt son visage qu’elle voyait un peu mieux puisqu’il avait la tête levée. Ses yeux rouges semblaient être deux rubis incrustés dans une perle qui prenait parfois la couleur de ses yeux.
Puis Estrec lui demanda depuis combien de temps elle savait qu’elle était une sorcière.


- Et bien… si je me souviens bien… c’est seulement à partir de mes 6 ans que la magie est venue me voir…

Betty rigola doucement se moquant d’elle-même avec toujours son regard posé sur Estrec. Elle aurait tout de même pu trouver une autre expression que "la magie est venue me voir".

- Et toi… tu l’as découvert à quel moment ?

Betty repris un peu son sérieux, mais elle avait toujours un sourire affiché. Elle savait qu’il y avait des élèves qui l’avaient su bien plus tôt et d’autres plus tard.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 27.12.08 20:17

Estrec avait enfin réussi à formuler une gentillesse ! Et il en était content... encore plus quand il entendit Betty y répondre à voix basse :

- Je ne regrette pas non plus…

Aussitôt, ce fut comme si les pierres des murs s'étaient lancées dans une danse inégale et floue... Oui, la tête d'Estrec lui tournait un peu.

Puis la conversation bifurqua sur l'arrivée de la Magie dans leur vie. Betty lui avoua que la Magie était "venue la voir" vers ses six ans. Elle n'était ni précoce, ni retardée... Incroyable ce qu'elle pouvait être discrète sur bien des plans !

"Venue la voir"... Quelle jolie expression !

- Et toi, lui renvoya-t-elle ensuite, tu l’as découvert à quel moment ?

- C'est un peu difficile à déterminer... Je le sais depuis toujours, je le sais depuis peu... Disons que ça a commencé à être clair quand j'ai commencé à faire des phrases vraiment construites, vers mes quatre ans.

Il jeta un coup d'oeil discret sur la jeune fille. Il mourrait d'envie de savoir comment elle avait découvert son don... et il se disait que ça devait être son cas aussi.

Estrec, tout en marchant, se déporta un peu vers elle, l'air de rien. Encore un coup de sa confiance en lui toute neuve !

- Je ne sais pas si j'ai le droit de te poser la question, mais... ça s'est passé comment ?

D'un autre côté, il se demandait si c'était la bonne question à poser. Il y aurait, sans nul doute, un retour et il avait un peu peur de sa réaction...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 27.12.08 22:38

Betty était toujours en train de repenser à ce qu’elle venait de dire sur la magie. Cette petite phrase sur elle qui l’avait fait doucement rire. Elle avait arrêté de rire et avait affiché un grand sourire à Estrec, lui ayant retourné la question et en ayant repris son sérieux, enfin en apparence.
Elle écouta avec attention ce que lui répondit Estrec, ses prunelles violettes toujours fixées sur lui, comme "envoûtée" par sa voix.
Betty fronça néanmoins les sourcils sur l’explication que Estrec donnait "Depuis toujours, depuis peu…".


- Ha oui ? Deux ans avant moi… Alors, tu es un peu plus doué que moi…

Betty lui fit un sourire en coin, le taquinant un peu, et Estrec aurait été plus près et elle moins timide, elle lui aurait donné un gentil petit coup de poing complice dans l’épaule.

Ils parcouraient maintenant un autre couloir. Ce qu’il y avait comme couloirs dans ce château ! Elle vit aussi Estrec se rapprocher d’elle.
Elle tourna la tête dans sa direction pour voir ce qu’il évitait, mais elle ne vit rien. Il n’y avait aucune porte qui s’était ouverte d’un seul coup et il n’y avait aucun obstacle genre statue dans les parages. Même pas un élève. Enfin, il y en avait quelques uns quand même, mais ils étaient de l’autre côté, comme s’il y avait un sens pour déambuler dans ce couloir.
Dans un sourire timide, Betty écouta la question de Estrec. Où plutôt la fit revenir jusqu’à ses neurones qui avaient pris le large pendant quelques secondes en cherchant la raison pour laquelle Estrec s'était rapproché.


- Heu… non, je ne vois pas pourquoi tu n’aurai pas le droit de poser cette question…. Attends que je me souvienne…

Betty se mit alors à chercher quelques petites secondes de plus, dans ses souvenirs. Elle venait de dire que c’était vers l’âge de ses 6 ans, mais elle se souvenait qu’elle faisait quelque chose dans le salon de la maison, quand c’était arrivé.

- Ha oui…. J’étais en train de jouer à je ne sais plus quoi chez nous et…. Sans me rendre compte de ce que je disais et faisais, j’ai fait tourner ma baguette, que j’avais déjà… J’ai répété un sort entendu par ma mère et hop… y a un jouet qui s’est mis à voler, pas très haut bien sûr…. Tu sais, juste quelques centimètres, avant que celui-ci n’aille retrouver le sol en se brisant en mille morceaux, évidemment.

Et Betty fit une petite moue triste. C’était son jouet préféré qui avait trépassé. Elle regarda de nouveau Estrec levant légèrement son regard vers lui, puisque plus grand, déjà, et maintenant plus près d‘elle. Betty lui sourit alors, doucement.

- Et toi, Estrec… Comment as-tu réagi quand ton don est apparu ?

Elle se souvenait surtout que c’était ses parents qui avaient réagis en premier en lui sautant dessus, tellement ils étaient heureux. Enfin, surtout sa mère. Betty quand à elle, était restée stoïque en se demandant bien ce qui se passait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 01.01.09 15:10

La magie était vraiment un sujet vaste et passionant. C'est fou tout ce qu'on pouvait trouver à dire à ce sujet ! En parlant de sa propre magie, il remarqua que Betty tiquait un petit peu.

- Ha oui ? Deux ans avant moi, dit Betty. Alors, tu es un peu plus doué que moi…

Estrec la vit distinctement sourire en coin. Se moquerait-elle de lui ? Ou tout au moins, elle le taquinait...

Puis Betty lui raconta comment elle avait découvert son talent magique.

- Le pauvre jouet... souffla Estrec, renvoyant la taquinerie à son tour. Tu es presque dangereuse...

Il regretta cependant rapidement en voyant l'air mélancolique de la jeune fille...

- Et toi, Estrec, demanda-t-elle. Comment as-tu réagi quand ton don est apparu ?

Les mains d'Estrec quittèrent son dos pour se rejoindre à nouveau, devant cette fois, puis se tordirent avec angoisse.

- Eh bien... C'est assez compliqué, fit-il évasif. Je n'ai jamais eu... de véritable "révélation"...

Estrec ne savait pas comment formuler tout ça, il ne savait même pas s'il devait formuler ça ! Il avait déjà eu de mauvaises expériences ayant trait à... ça.
Il jeta un coup d'oeil par dessus son épaule, puis autour de lui, s'assurant rapidement qu'il n'y avait pas d'oreilles indiscrètes à proximité. Il se rapprocha un peu plus de Betty, cette fois sans tentative que ce soit, et baissa d'un ton :

- Peux-tu garder un secret ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 01.01.09 15:52

Estrec et Betty venaient d’engager maintenant une petite discussion sur leurs dons respectifs. Elle avait même taquiné Estrec et le jeune homme avait ensuite fait de même. Betty le regarda alors en lui souriant et plaisanta de nouveau.

- Oui, fais attention on ne sait jamais…

Le pauvre jouet, oui, il n’avait pas vécu bien longtemps après être rafistolé par son père à la façon moldue. Et même par les sorts de réparation de sa mère.
Ayant posé à son tour la question à Estrec sur comment son don était intervenu dans sa jeune vie, Betty le vit joindre ses mains devant lui et les tordrent de telle façon, qu’elle cru qu’elles allaient se déboîter.
Ca lui rappelait un jour, chez elle, elle aussi avait tordu ses mains de cette façon quand elle avait cassé par inadvertance, toujours en lançant un sort au hasard, sans contrôle bien sûr, sur un objet qui avait atterrit sur la collection de bateaux miniatures de son père qu’il avait mis des mois et des mois à bâtir. C’était un peu pour cette raison que son père ne voulait plus voir la magie dans sa demeure.


- Un secret ?…

Betty murmura également et après avoir regardé à son tour autour d’elle, elle se stoppa un instant et entraîna doucement Estrec en le tenant pas la manche, dans un petit coin un peu plus isolé. C’était mieux que de rester au milieu du couloir où même un murmure aurait pu être entendu.

- Je suis une bonne gardienne de secrets…

Betty lui envoya un de ses sourires les plus confiants, en plantant ses prunelles violettes dans le regard de Estrec.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 01.01.09 23:33

Estrec venait de demander à Betty si elle savait garder un secret. Ce n'était peut-être pas la meilleure question à poser aux gens, il était évident que n'importe qui répondrait "bien sûr !"... Cela dit, il faisait tout de même étrangement confiance à Betty.

- Un secret ? répéta Betty avant de l'entrainer dans un renfoncement du mur. Elle précisa ensuite : Je suis une bonne gardienne de secrets…

Et Estrec voulait bien la croire. Rien que cette précaution de choisir un endroit plus discret prouvait qu'elle méritait toute cette confiance. Par un autre côté, dans ce petit recoin... il était plus proche de Betty qu'il ne l'avait jamais été...

Mais là n'était pas la question.

- Voilà, je...euh...

Oh, pourquoi Diable était-ce aussi difficile ?

Puis le visage de ce garçon, crispé dans cette expression de peur intense, lui revint en mémoire, et il se souvint pourquoi c'était si difficile... Mais il fallait qu'il se lance, c'était trop tard pour reculer...

- J'ai des visions, réussit-il à formuler pour commencer. La suite vint plus facilement : Je vois l'avenir, parfois, la nuit, dans mes rêves... Et ce, depuis que je suis tout petit... Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours fait ces rêves...

Défiant l'ordinaire, il gardait son regard rivé sur celui de Betty, guettant la moindre réaction.

- Quand je ne fais pas ces rêves, je vois que les... les morts (il avait eu du mal à dire ces derniers mots). Ceux qui sont morts il y a peu, ceux qui ont souffert, ceux qui...

Il ne parvint pas à conclure. Il revit brièvement le visage d'une petite fille d'à peine son âge, au visage aussi fin que celui de Betty, égorgée et poignardée à maintes reprises, la semaine précédente.

- Le plus souvent, je ne m'en souviens pas, ou c'est trop embrouillé pour que je puisse en retrouver le sens, mais...

Soudain, un doute le prit :

- Tu me crois ?

Puis, conscient que c'était une question stupide, qu'il ne lui suffirait pas de quelques minutes ne serait-ce que pour enregistrer une telle chose...

Il détourna le regard, n'osant plus croiser celui de Betty, préférant affronter son reflet idiot dans une dalle de marbre un peu brillante que les autres.

Et il attendit. Attendit la réponse de Betty, cette réponse qui lui dirait enfin s'il ne s'était pas trompé, si la petite libellule de son rêve de la veille...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 02.01.09 12:45

Un secret. Cela faisait longtemps qu’on ne lui avait pas demandé si elle pouvait garder un secret. C’était avant d’entrer à Poudlard. C’était sa mère, sorcière, qui lui avait dit de n’en parler à personne, que Betty devait "cacher son don" aux camarades de sa classe moldue, étant donné qu’elle allait dans une petite école dans un quartier moldu où la sorcellerie n’était pas la bienvenue.
Alors Betty, son regard planté dans celui de Estrec, attendait avec une certaine impatience ce secret.
Betty le vit hésiter. Il devait être lourd ce secret. Elle garda néanmoins son petit sourire et regard confiant quand il commença à dire qu’il avait des visions pendant qu’il dormait.
Le visage de Betty passa ensuite par diverses expressions, un peu de peur, un peu d’incompréhension, un peu de doute, un peu de compassion, un peu de peine…quelques frissons vinrent aussi faire un tour le long de sa colonne vertébrale.
Elle ne l’interrompit à une seule seconde.

Betty avait du mal à enregistrer ce qu’elle entendait, essayant de garder son esprit ouvert, comme on le lui avait appris. Quand on lui avait expliqué qu’elle allait entrer dans un autre monde où toutes sortes de choses n’arriveraient pratiquement jamais dans le monde de son père, le monde moldu, où les esprits là, étaient un peu fermés.
Betty resta muette pendant un moment après que Estrec lui ai demandé si elle le croyait. Elle le dévisagea un instant encore silencieuse et un peu ailleurs aussi, elle le vit vaguement regarder ailleurs, son regard rubis allant de nouveau sur le sol, comme au début de leur rencontre.
Puis elle revint à l’instant présent, les bruits alentours parvenant de nouveau à ses oreilles, chassant ce silence qui l’avait entouré n’écoutant que le son de la voix de Estrec. Betty le regarda, ses prunelles violettes ayant repris vie. Elle tendit une main, un peu tremblante vers le bras de Estrec qu’elle frôla, pour poser ensuite cette main tendue sur une mèche de ses longs cheveux noirs, qu’elle tortilla entre ses doigts. Et d’une voix basse et un peu tremblante, elle l’appela :


- Estrec ?…

Betty lui sourit doucement, même s’il regardait encore le sol. Il était évident que cela n’avait pas été facile pour lui de le lui avouer et en même temps de son côté, elle avait du mal à intégrer ça dans son esprit. Puis une chose pareille ne pouvait pas être inventée. Pas avec ce regard qu’elle avait vu quand il l’avait fixé.

- Estrec ?… C’est assez compliqué, tout ça…J’avoue… J’ai encore du mal à assimiler ce… Mais, je te crois… oui… Pour quelles raisons, je ne pourrais te croire ?… C’est vrai que c’est un don… assez spécial… et qu’il doit être lourd à porter, à gérer…

Betty observait Estrec qui avait toujours les yeux rivés vers le sol, elle suivit son regard et le croisa dans cette dalle qui reflétait son visage et lui sourit doucement, "jouant" toujours avec sa longue mèche de cheveux noirs, cachant ainsi le léger tremblement de sa main, l'autre main étant derrière elle appuyée contre le mur du petit recoin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 03.01.09 18:08

Le coeur d'Estrec cognait avec violence contre sa poitrine.

Il n'avait jamais, au grand jamais, avoué tout ça à qui que ce soit. Et à présent, les yeux rivés sur le sol, il avait peur. Cette petite peur qui ne pétrifie pas, mais qui emprisonne le corps dans un carcan métallique, qui fait douter, qui fait trop réfléchir.

Il se disait qu'il avait eu raison de tout lui dire. Au moins elle saurait dès aujourd'hui, et s'ils devaient rester amis longtemps encore, elle ne pourrait lui reprocher de lui avoir caché.

Il se disait qu'il avait eu tort. Quoi de pire pour effrayer quelqu'un que ce don démoniaque ? ...Démoniaque, c'était bien le mot.

Estrec sentit comme un frôlement près de son coude, mais n'osa même pas tourner la tête. Dans la petite dalle brillante, polie comme un miroir, le reflet de Betty apparut à côté du sien. Un joli visage pâle encadré par de longs cheveux sombres, des yeux mauves qui semblaient contenir toute la douceur du monde, aux côté d'un garçon-fantôme au regard infernal...

De sa voix douce, Betty lui expliqua que c'était difficile à avaler, mais qu'elle le croyait malgré tout.

Le reflet de Betty sourit légèrement. Estrec aurait voulu y voir un encouragement, mais il ne parvenait pas à y voir autre chose que de la tristesse, du doute et de la peur. Il soupira sans un bruit. Il voulait revenir en arrière, n'avoir jamais parlé de Magie...

Estrec parla, reprenant les paroles que son père lui avait dites une fois. Sa voix n'était qu'un chuchotement, simple brise en forme de mots :

- Hurle si tu veux hurler, fuis si tu veux fuir, mais jamais ne ment... Je sais que c'est effrayant, je sais que...

"...que je mérite la mort ? ...que je suis un démon ?" Non, il préféra de pas terminer cette phrase.

- ...mais je jure que ce n'est pas contagieux, que je suis pas quelqu'un de mauvais... Je suis le seul, à ma connaissance, à vivre ainsi, et je n'en fait pas étalage d'habitude... Je voulais... Je voulais juste... que tu saches.

Il avait gardé le même ton de bout en bout. Maintenant, s'il devait expliquer à Betty pourquoi lui dire tout ça lui tenait tant à coeur... Ca risquait d'être bien difficile, voire impossible pour lui...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 03.01.09 19:35

Betty observait toujours Estrec, après l’avoir écouté. Un long silence s’était ensuivit entre eux. Elle, appuyée, tremblant un peu, contre le mur du petit recoin où ils s’étaient réfugiés pour le secret, et Estrec, le regard rivé au sol semblant observer le reflet d’un garçon perdu, dans cette dalle qui luisait plus que les autres.
Betty avait les mains qui tremblaient légèrement, une tortillant une mèche de ses cheveux et l’autre sur laquelle elle était appuyée contre le mur.
Apprendre ce qu’était en fait le don de Estrec, l’avait un peu… choqué. Quelques mots résonnaient encore dans sa tête.
Voir les morts pendant son sommeil, dans ses rêves… si jeune, il était encore si jeune.
Elle lui avait sourit dans le reflet de la dalle, essayant de ne pas montrer ce qu’elle avait ressenti en entendant tout ça.
Mais y était-elle seulement arrivé ? A vrai dire, au fond d’elle, elle avait un doute sur cette capacité.

Estrec restait toujours aussi silencieux et cela inquiéta un peu Betty. Elle se rapprocha alors de lui et au moment où elle allait lui parler, le rassurer, regardant son propre reflet au côté de celui de Estrec, dans la dalle, elle l’entendit murmurer. Betty tendit alors l’oreille, penchant doucement son visage vers celui de Estrec. Ce n’était pas un simple murmure, c’était plus bas, comme un souffle. Betty écouta.
Le reflet des jeunes gens semblait fantomatique dans la dalle, mais Betty ne se quittait pas du regard. Elle fronça doucement ses sourcils sur ce qu’elle semblait entendre.
Elle laissa planer un autre silence. Le temps que tout se remette en place. Que le temps, justement, reprenne sa place.

Ensuite moins tremblante, reprenant confiance en elle, Betty cette fois-ci, posa sa main sur l’épaule de Estrec et le regarda. Un fin sourire rassurant s’afficha alors sur ses lèvres et sa voix se fit entendre dans un doux murmure, comme si elle avait peur de faire s’effondrer ces barrières invisibles qui supportaient ce secret, barrières si fragiles tout de même, qui les entouraient.


- Estrec… Je ne vais rien faire de ce que tu dis… je sais… je sais que ça peut faire… peur, pour une jeune fille comme moi… mais… je ne te crains pas… au contraire… Et tu n’as pas à avoir de regrets… de me l’avoir dit…

Elle garda sa main sur l’épaule de Estrec, effectuant une petite pression confiante, son fin sourire rassurant s’agrandissant doucement et plongea son regard dans celui de Estrec, regard qui semblait fuir.

- Estrec… Je suis "contente" que tu m’ai confié ton secret… je suis consciente que pour toi cela a été difficile… Je le vois bien… Alors… maintenant… Si tu veux, on va parler d’autre chose… Et si un jour tu souhaites m’en dire plus… je serais là…

Betty avait continuer de murmurer, hésitante, essayant de trouver les bons mots, ce qu’elle espérait, pour redonner "vie" à Estrec. Le revoir lui sourire, comme il faisait depuis leur rencontre…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 03.01.09 20:45

Le souffle lent et faible, les yeux toujours clos, Estrec écoutait. Il écoutait la voix de Betty qui tentait de le rassurer.

Sur son épaule, il sentait la délicate pression de la main de la jeune, et cela répandait une douce chaleur dans tout son corps.

Elle était gentille, douce et compréhensive. A présent, il se demandait comment relancer une conversation moins lourde.

Essayant de redonner un semblant de forme agréable à l'ambiance, Estrec sortit du recoin à pas légers, cherchant des yeux une nouvelle idée à dévelloper.

Soudain, la sortie de secours lui tomba dessus, sous la forme d'un chat visiblement très énervé, toutes griffes dehors, qui plongea sur Estrec en un miaulement strident.

Estrec sursauta et attrapa l'animal avant que celui-ci ne mette définitivement en pièce sa robe de sorcier.

- Talbot ! Te voilà réapparu !

Ledit Talbot feula, mécontent de rester pendu aux mains de son maître dans cette position bien inconfortable. Estrec le ramena contre lui avec un soupir.

- Toujours aussi mal élevé, murmura-t-il. Puis, il se tourna vers sa "camarade de visite" : Betty, voici Talbot... Il est mal élevé et un peu trop enthousiaste, mais il n'a jamais fait de mal à personne...

Estrec tenta un sourire, essayant de faire comme si les vingt dernières minutes n'avaient jamais existées.

- Meow, fit le chat, ses yeux jaunes posés sur Betty.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 03.01.09 22:27

La main de Betty glissa doucement de l’épaule de Estrec, quand il se recula, faisant deux trois pas dans le couloir. Elle l’observa restant silencieuse. Comme il l’était aussi. Il lui semblait si fragile. Il venait d’échanger avec Betty un secret, assez lourd. Mais maintenant, il n’était plus seul à le porter, ici.
Tout à coup, une forme sombre sortant de nulle part sauta sur Estrec. Surprise, Betty sursauta mettant une main sur son cœur qui avait pris un rythme plus accéléré d’un coup. Une boule de poil très énervé et vu ce que disait Estrec, c’était son chat Talbot.
Et bien ! Betty le regarda un instant interdite. Quelle petite bête bien vive !
Elle observa la boule de poil, noire comme du charbon qui semblait se débattre des mains de Estrec. Il n’avait pas l’air d’aimer cette position, être pendu dans les airs à quelques centimètres de son maître. Il criait, plus qu’il miaulait, de mécontentement et ses pattes battaient l’air toutes griffes dehors. Une chance que Estrec l’ait reculé de sur lui, sinon il aurait été un peu défiguré et ses vêtements mis en fins lambeaux.
Betty resta dans le petit recoin, attendant que le chat se calme un peu. Il ne manquerait plus qu’elle se prenne une griffe en plein visage.
Elle répondit doucement au sourire de Estrec et regarda la boule de poil au regard étrangement jaune qui la fixait.
En plus, le ‘’Meow’’ qu’il fit ne la rassura pas trop. Même si Estrec venait de dire qu’il ne faisait de mal à personne.


- Bonjour Talbot. Enchantée de faire votre connaissance, monsieur le chat.

Betty regarda Estrec. Elle voulait bien le caresser le matou, mais avant de tendre sa main vers le félin, elle préféra se renseigner auprès de Estrec.

- Je peux le caresser tu crois ?… Parce que le ‘’meow ‘’ qu’il vient de faire… Ce n'est pas méchant ?…

Betty joignit ses mains devant elle à hauteur du chat, mais contre elle, comme si elle priait, attendant la réponse de Estrec. C’est qu’elle y tenait à ses mains. Elle baissa son regard sur Talbot, un court instant, pour ensuite le reposer sur Estrec. Elle sourit doucement. Il semblait content de revoir son chat. Il était arrivé au bon moment, ce matou.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 04.01.09 23:14

Betty ne semblait pas très rassurée par l'animal.

- Je peux le caresser tu crois ? demanda-t-elle. Parce que le ‘’meow‘’ qu’il vient de faire… Ce n'est pas méchant ?

- Oh non, ne t'inquiète pas. Il est bruyant, il a l'air d'avoir mauvais caractère, mais il est comme tout le monde, il ne peut pas résister aux caresses...

Talbot se lécha les babines avant de fermer les yeux, se tassant un peu plus entre les bras d'Estrec. Ce dernier ne pouvait s'empêcher de penser quelque chose ressmblant à : "Quel malpoli... Ne pas réclamer une caresse de Betty... Il faudrait être fou !"

- N'empêche... dit doucement Estrec, plus pour lui même que pour tous, il tombe à pic... Il ne manquerait plus que Rosine, et ce serait la totale !

Estrec sourit à Betty. Il espérait qu'elle s'approcherait... Quel meilleur alibi que cet animal, vraiment ?

Etrangement, même si des traces d'angoisse subsistaient au creux de son estomac, Estrec se sentait si léger, si léger... Il ne serait presque pas étonné s'il lui poussait des ailes !

Un piano ! Il lui fallait un piano ! Il se sentait capable de composer mille hymnes !

Un sourire un peu plus large naquit sur ses lèvres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 04.01.09 23:52

Même si Estrec lui affirmait que le "meow" de Talbot n’était pas méchant, Betty avait un petit doute quand elle vit le félin tenter de se cacher dans les bras de son maître en fermant les yeux. Les oreilles du chat n’étaient pas vraiment en arrière, mais elle se méfiait un peu. Elle fit un petit sourire ne quittant pas des yeux le félin.

- Oui... Et on a tous son mauvais caractère caché quelque part… Mais lui, il le montre plus que certains d’entre nous… N’est-ce pas monsieur le chat ?…

Disant ceci, Betty s’approcha doucement de Estrec et du matou, puis tendit lentement une de ses mains vers la tête du chat. Seule partie du corps de celui-ci que Betty pouvait toucher, le reste étant plus ou moins entouré par les bras de Estrec dans lesquels le chat semblait s’engouffrer, de toute façon.

- Tu vois, je ne suis pas une "méchante sorcière"… petit chat… hein…

Betty parlait d’une voix douce pour montrer à ce félin, qu’elle n’était pas son ennemie et en même temps ses doigts fins glissaient doucement sur la tête de Talbot, entre les deux oreilles. Il devait venir de l’extérieur car sa fourrure était encore toute fraîche. Betty leva ses prunelles violettes vers Estrec.

- Il a dû avoir peur de quelque chose pour surgir ainsi, au fait… tu ne crois pas ?

Elle l’avait entendu murmurer quelque chose au sujet de sa sœur, mais ne préféra pas relever, pour ne pas l’embêter.
Betty répondit ensuite à son sourire. Il avait l’air d’aller mieux et elle en fut heureuse. Elle reposa alors son regard sur le chat qu’elle continuait de caresser lentement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 05.01.09 12:07

*Rosine vit son frère - qui avait comme elle le pensait réccupéré son chat - en compagnie d'une jeune fille, qui semblait être de la même maison que lui. Elle lacha la main de Thomas et se jetta sur le dos de son frère, serrant ses bras autour de lui.*
Salut Tretrec!!!! Comment tu vas? Moi tout va bien dans le meilleur des mondes! Tiens bonjour mademoisellle-qui-parle-à-mon-frère-sans-avoir-peur!
*Elle s'écarta un peu et entraina Thomas pour qu'il s'approche de l'albinos*
-Tretrec, je te présente Thomas, je viens de le rencontrer, mais je l'aime beaucoup...
*Un sourire réveur passa sur ses lèvres. Mais elle ne voulait pas géner Thomas en révélant tout de suite à son frère qu'ils s'étaient embrassé plusieurs fois.*
-Thomas, voici Estrec, mon frère. Il est un peu bizarre, mais il est très gentil. N'est-ce pas mademoisellle-qui-parle-à-mon-frère-sans-avoir-peur!
*Elle repris son souffle en regardant les trois autres personnes autour d'elle.*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 06.01.09 16:08

Estrec contemplait Betty, bien qu'elle-même fut concentrée sur son chat. Sous cet angle, il ne voyait plus la couleur de ses yeux, mais pouvait admirer la pâleur de son front et de ses pomettes, sur lesquelles tombaient délicatement ses longs cheveux sombres.

Soudain, Estrec fut projeté en avant par un boulet de canon dans son dos, et il percuta Betty. Leurs têtes s'entrechoquèrent avec un bruit sourd.

- MIIEEEOOOW !! s'écria furieusement Talbot avant de s'échapper d'entre les deux Poufsouffles.

Estrec se retourna. C'était Rosine, bien entendu, et son rythme parlé particulièrement impressionant... Elle avait eu le temps de tout dire avant qu'Estrec réagisse enfin : il fit un petit geste de la main au dit Thomas.

- Salut...

Il était un peu gêné. Betty devait avoir mal au front - du moins, lui avait mal. Et ce Thomas que Rosie "aimait bien"... qu'entendait-elle par là ?

Estrec se tourna vers Betty et lui murmura :

- Désolé pour le... (il désigna son front d'un geste vague avec un demi-sourire)

Puis il se tourna à nouveau vers les deux nouveaux arrivants :

- Eh bien... Voilà Betty Holls... Elle est à Poufsouffle aussi...

Estrec se gratta la nuque, ne sachant trop que faire d'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 06.01.09 17:14

En effet, il n’était pas méchant ce matou. Il avait même l’air d’apprécier les douces caresses de Betty et il lui semblait même entendre un petit ronronnement.
Tout à coup, elle reçu un violent coup de tête de Estrec. Front contre front pendant quelques secondes… douloureuses. Le chat en profita aussi pour s’échapper une nouvelle fois dans un fort miaulement de mécontentement. Heureusement il n’avait pas sorti ses griffes !
Un peu sonnée et se frottant le front, Betty entendit une voix féminine provenant de derrière Estrec.


*Tretrec ??… mademoisellle-qui-parle-à-mon-frère-sans-avoir-peur ??… *

Betty regarda les… deux nouveaux arrivants ? Oui, ils étaient bien deux. Le choc ne lui donnait pas d’hallucinations. Elle sourit, ses pommettes rosissant un peu, à Estrec quand il s’excusa pour le choc frontal.

- Non, ce n’est rien… Je pense même que l’on va avoir une belle petite bosse…aussi… Puis ce n’est pas de ta faute…

Murmura-t-elle à son tour pour regarder ensuite la jeune fille qui était la cause de tout ça. Et à ce que Betty avait réussi à entendre dans le long et vif débit de celle-ci, c’était la sœur de Estrec et le garçon qui l’accompagnait, un élève, Thomas, qu’elle "aimait bien". Et vu le sourire de Rosine, que Betty aperçût, elle l’aimait plus que bien, même.

- Bonjour…

Un signe timide de la tête avec un petit sourire tout aussi réservé tout en restant près de Estrec, en direction de Rosine et du dit Thomas et sous ses doigts qui massait doucement son front, elle sentait déjà la petite bosse apparaître.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 06.01.09 18:16

- Eh bien... Voilà Betty Holls... Elle est à Poufsouffle aussi...

*Rosine vit son frère se gratter la nuque, visiblement gêné*

-Vraiment, ce que tu peux être patachon, des fois!


*Elle s'apperçu que son frère et Betty s'était cogné la tête à cause d'elle*

Oups, désolée... Sinon, bonjour aussi, Je m'appelle Rosine. Et voici Thomas de Bresne... il est à Gryffondor aussi...

*Elle sourit en imitant son frère.*

Sinon, pourquoi tu n'as pas peur de Estrec, ...Betty, c'est ça?

*elle eut un temps d'hésitation*

-mademoisellle-qui-parle-à-mon-frère-sans-avoir-peur c'est quand même bien plus simple. Quoiqu'un peu long sans doute. Bon je crois qu'il vaut mieux que je retienne Betty, non?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 06.01.09 21:09

Rosine avait l’air d’être tout le sens contraire de Estrec. Ou plutôt, non, elle n’avait l’air, elle l’était. Un vrai moulin à paroles. Betty se demandait même si elle prenait le temps de respirer entre chaque phrase.
Betty lui fit un sourire et allait lui répondre que ce n’était rien, à elle également, mais n’en n’eu pas le loisir. Rosine n’arrêtait pas de discuter.
Elle fit un signe de tête à ce fameux Thomas.


- Enchantée Rosine, bonjour… Thomas…

Puis le regard de Betty alla de Estrec à Rosine. Elle l’aurait croisé dans le château, elle ne serait jamais doutée qu’ils étaient frère et sœur. Aucune ressemblance. Et au niveau caractère, cela avait l’air d’être la même chose. Tout a fait différents. Cette jeune Rosine était… assez vive.

- Comment ?…

Etant perdue dans ses réflexions, Betty essaya de se remémorer ce que venait de débiter Rosine. Elle laissa tomber le petit massage qu’elle effectuait sur son front pour essayer un maximum d’empêcher la bosse de sortir et regarda Rosine, arquant discrètement un sourcil dubitatif. Betty posa furtivement ses prunelles violettes sur Estrec et chercha un peu d’aide de son côté.

- Heu… Et bien, je… ne vois pas… Mais pourquoi devrais-je en avoir peur, d‘ailleurs ?… Oui, je préfère Betty…

Ayant fini de hachurer sa phrase, Betty sourit à Rosine, jetant de temps à autre un regard en direction des deux garçons, Estrec et le Gryffondor, Thomas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Invité le 09.01.09 22:04

Thomas observait avec amusement les différentes scènes ayant lieu devant ses yeux, bien qu'avec un certain détachement. Tout cela était un peu confus. En réalité il était loin de s'attendre à rencontrer le frère de Rosine si rapidement... Tout étai après tout déjà très rapide mais... Jusqu'à maintenant il ne regrettait rien alors peut-être ce qui suivrait serait de même... Les deux jeunes gens parraissaient... Plus proches et complices qu'il n'y paraissait au premier abord et... Il n'était pas sûr que Rosine s'en soit rendu compte.

Il observa un peu son Frère, Estrec... Il ne lui ressemblait pas. Aussi bien dans l'apparence que dans le comportement. D'ailleurs.... Il avait l'air quelque peu perturbé depuis que sa soeur lui avait dit qu'elle "l'aimait bien". Thomas quant à lui était... mal à l'aise. Comment était-il censé agir? Il était à un mètre tout au plus de celle qu'il aimait... Dorénavant il en était sur mais... Il n'était pas du tout familiarisé avec le fait d'agir en compagnie d'autres personnes avec elle... Surtout en présence de son frère.

Sans s'en apercevoir... Thomas se mit à se dandiner sur ses jambes, ne sachant comment agir. Sur un ton bégayant qui le ferait surement passé pour le moins maladroit il tenta de s'introduire dans la conversation :

Et sinon... euh vous deux... comment vous vous êtes rencontrés?

Levant en pensée les yeux au ciel il se maudit de poser des questions stupides ainsi. Ce qui était fait était fait... autant attendre leur réaction.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvre [Libre]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum