Luxe, calme et volupté ? Non, juste calme. [libre]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Luxe, calme et volupté ? Non, juste calme. [libre]

Message  Invité le 08.02.09 12:10

Une autre personne arriva dans la bibliothèque et s’assit à une table non loin de celle de Ievtikhi. Il ne leva même pas la tête pour regarder qui venait de s’installer, préférant finir de recopier son extrait au plus vite. Pourtant, il tourna les yeux vers cette élève quelques minutes plus tard car celle-ci lisait à voix basse. Cela ne dérangeait pas le petit Poufsouffle mais le son de sa voix était rendu plus audible par le quasi vide des lieux. Il ne reconnut pas la petite fille qui semblait bien minuscule, assise sur sa chaise.

Retournant à ses préoccupations, Ievtikhi ne vit pas non plus revenir Naomah mais il fut bien obligé de l’entendre. Elle s’assit lourdement à côté de lui et ouvrit un livre sans discrétion aucune. Il ne dit rien, préférant lui laisser le choix de reprendre une conversation. Son échange précédant lui avait appris que tous les élèves de Poudlard n’avait pas eu une enfance rêvée mais comme il n’y pouvait rien…


Je vous prie d'avoir l'obligeance de bien vouloir m'excuser.
J'ai mentit.


C’est à ce moment là qu’il se rendit compte qu’elle était revenue les mains vides. Ievtikhi avait bien pensé qu’elle en avait déjà trop mais il n’allait pas l’empêcher d’en chercher d’autres si elle le désirait. Apparemment, elle ne le désirait pas non plus. La question qu’il se posait maintenant était : devait-il lui répondre ou la laisser encore un peu se calmer ?
En levant de nouveau les yeux, il croisa le regard de l’autre élève qui devait être dans sa maison, maintenant qu’il y réfléchissait. Elle rougit fortement, sans raison apparente et en tournant la tête, se fit battre le visage par ses longues tresses. Ievtikhi sourit, non pas pour se moquer de la petite fille mais parce que la scène était tout de même un peu comique. Cela le décida aussi à répondre.


Je vous excuse volontiers et je vous présente les miennes aussi. Je ne voulais pas vous blesser.

Ievtikhi regarda Naomah en espérant qu’elle ne repartirait pas "chercher d’autres livres". Il avait bien envie de l’inviter au déjeuner avec son père mais il ne savait plus très bien si c’était une bonne idée maintenant. Les filles sont tellement changeantes… Il préférait donc attendre de voir quelle tournure prendrait la conversation avant de lui proposer quoique ce soit. Cette décision prise, son sourire retrouva tout naturellement sa place sur son visage.


HJ : désolé pour le retard.
Juste une petite chose que je viens de remarquer. Le prénom de mon perso commence par un "i" et non pas un "l".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luxe, calme et volupté ? Non, juste calme. [libre]

Message  Naomah Farwell le 04.03.09 0:06

Voyant Ievtikhi sourire alors qu'elle même était sérieuse comme un pape, Noa jeta un regard soupçonneux et revêche derrière elle. Après avoir momentanément cloué sur place leur voisine, elle revint à ses moutons, le ton sentencieux, mesuré et raisonnable.
il lui fallait agir comme une dame, que diable!

- J'insiste, je suis seule fautive. Ma mère me dit souvent que je suis trop immature et que ça me perdra. Et elle a raison.

Faisant une moue rigolote, même si à la base c'était sous le coup de la tristesse et du dépit, la demoiselle porta son regard au loin, vers la bibliothécaire qui les surveillait de son poste.
Finalement, elle secoua la tête, et se décida à en revenir au fait.


- Tous les hommes ne sont pas forcément stupides puisqu'il n'a pas encore été prouvé que vous l'étiez. Tenir ce genre de propos face à vous était donc totalement inopportun. Et faux. Et le pire, c'est que je le savais. Mais j'ignore pourquoi, je n'ai pas pu m'empêcher de les prononcer...
L'immaturité est mon excuse, mais je compte bien m'améliorer.

*ou pas... C'est qu'il faudrait déjà déterminer en quoi ça consiste exactement.*

Logique bancale s'il en est, c'était celle de Noamah. Sa pensée avait en réalité fait bien des détours qui auraient rendu la chose bien plus compréhensible pour le tout un chacun, mais malheureusement, personne n'en saurait rien. Et une intention à l'origine plutôt sympathique se parait de tous les atours de la petite pic acidulée. Il n'en restait pas moins que le sourire était sincère, lui, et chaleureux.
avatar
Naomah Farwell
[ A la fiche ♥ ]

• Nombre d'écrits  : 97

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Ebène et poudre de fée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luxe, calme et volupté ? Non, juste calme. [libre]

Message  Invité le 04.03.09 15:34

Sa mère lui disait qu’elle était trop immature ? A onze ans ? Ou même avant… Ievtikhi ne comprenait pas très bien pourquoi la mère de Naomah lui disait cela. Elle était encore loin d’être une adulte, c’était donc tout à fait normal qu’elle ne soit pas mature. D’ailleurs, s’il était bien faux que tous les hommes soient stupides, il était en revanche bien vrai que tous les adultes ne soient pas matures. Mais peut-être que c’était cela que la petite fille recherchait à travers son jeu de singer les adultes, leur vouvoiement et leurs attitudes : gagner en maturité ou tout du moins faire semblant. Ievtikhi eu soudain envie de revenir au tutoiement.

Au moins tu dis ce que tu penses. Evidemment dans certains cas, ce qui nous passe par la tête n’est pas forcément très… vrai.


Le petit Poufsouffle n’avait pas dit « intelligent » de peur que sa camarade ne se méprise sur le sens de ses paroles. Il décida aussi de ne pas s’étendre sur le sujet de la maturité, vu qu’il touchait de près la mère de Naomah et qu’il ne savait pas si elle s’entendait aussi bien avec elle qu’avec son père. Mieux valait rester prudent.

Regardant soudain sa montre, il se rendit compte qu’il était midi passé. Ievtikhi devait déjeuner avec son père et il lui fallait encore faire le chemin de l’école à Pré-au-Lard. Même si son paternel ne se formaliserait pas de son retard (de toute façon, il l’attendait avant de cuisiner) le garçon ne voulait pas trainer.
Il avait fini de recopier son extrait et se demanda s’il devait inviter Naomah ou la laisser travailler, car elle n’avait pas vraiment avancé depuis qu’ils parlaient. Mais après tout, ce n’était pas le prétendu manque de maturité de la fillette qui l’empêcherait de refuser son invitation si elle le souhaitait. Il se lança donc.


J’ai fini ce que je devais faire ici et je dois rejoindre mon père pour le déjeuner. Il travaille aux Trois Balais. Tu veux venir ?

Ievtikhi commençait déjà à ranger ses affaires car quelque soit la décision qu’elle prendrait, lui devait partir. Il espérait qu’elle réponde par l’affirmative pour que son père la voit et lui donne des conseils pour la prochaine fois où il la croiserait. Cela serait plus simple s’il la connaissait aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luxe, calme et volupté ? Non, juste calme. [libre]

Message  Naomah Farwell le 04.03.09 23:07

- Manger aux trois balais.... Avec votre père...?

Oui, Naomah s'était contentée de répéter ce que Ievtikhi venait de lui dire, mais pour sa défense, le ton était quant à lui parfaitement différent, et voila qui faisait un parfait résumer de la situation. Au début, il n'y avait qu'un peu d'étonnement dénué de compréhension, puis le tout s'était tenté d'effarement alors que les mots du garçon prenaient tout leur sens.
L'incrédulité franche et totale se lisait maintenant sur le visage de Noamah.


- Vous n'y pensez pas vraiment!

Encore une fois, son petit monde bien ordonné et bien élevé en prenait un coup. Elle, qui il y a quelques mois, ne se serait pas imaginer parlant avec un garçon sans qu'une servante soit entrain de l'espionner dans un coin, se voyait maintenant invité à manger pour de vrai!
Les convenances ne voulaient-elles pas qu'on demande au moins sa main avant?!
Bien vite, elle se hâta d'écarter cette dernière pensée de son esprit. Elle-même se rendait compte de sa totale absurdité. Mais tout de même, il y avait quelque chose qui la taraudait. Oh, bien sur, elle mourrait d'envie de dire oui, et de voir de ses yeux quel étrange homme devait être le père de Ievtikhi. Mais ce n'était pas pour rien qu'elle restait figée à sa place, mains bien à plat en travers de ses livres étalés sur la table. Elle entendait très clairement la voix de sa mère lui dictant les règles de base de la bienséance. Et un diner avec un jeune homme et son père inconnu ne faisait pas parti de ce qui était acceptable.
Rongée par ce terrible dilemme, Naomah se mordilla la lèvre, les sourcils un peu froncés.
Que faire...? On ne pouvait pas dire que cette question lui venait souvent à l'esprit, mais quand ça se produisait, elle avait tendance à l'anéantir.


Il n'y a que les rustauds et les gens du commun pour se comporter ainsi, dit-elle à mi-voix, pour elle-même.
avatar
Naomah Farwell
[ A la fiche ♥ ]

• Nombre d'écrits  : 97

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Ebène et poudre de fée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luxe, calme et volupté ? Non, juste calme. [libre]

Message  Invité le 05.03.09 15:15

L’interrogation de Naomah qui marquait sa surprise, puis son affirmation qui suivit indiqua clairement à Ievtikhi qu’il aurait mieux fait de se taire. Vraiment, les filles étaient d’un compliqué… Lui qui pensait lui faire plaisir en l’invitant à déjeuner à l’extérieur de Poudlard, il s’était bien fourvoyé. Il n’allait pas insister et partir seul, sans que cela le dérange d’ailleurs. Tant pis pour elle après tout.

Le petit Poufsouffle termina donc de ranger ses affaires dans son cartable et cela l’empêcha de bien entendre ce que Naomah prononça à voix basse. Il avait simplement compris « gens du commun » et bien sûr, prit cette expression pour lui.


¤ Non mais franchement ! Pour qui elle se prend cette pimbêche ? ¤

Son petit jeu ne l’amusait plus du tout et il n’avait plus aucune envie de parler de cette fille à son père, au cas où il la rencontrerait de nouveau. Dorénavant, il passerait son chemin en l’ignorant, cela valait certainement mieux. Elle était beaucoup trop changeante et compliquée à son goût. En se remémorant le début de leur conversation il se rendit soudain compte qu’elle devait faire partie d’une famille noble et l’expression qu’il venait d’entendre le laissait penser qu’elle considérait les autres comme inférieurs. C’était la plus grande preuve d’immaturité pour lui. Sa place aurait été parfaite à Serpentard…

Sur ces réflexions, Ievtikhi ferma son cartable et se leva avant de dire au revoir à la Serdaigle dont il ne connaissait même pas le prénom au final. Il ne lui demanderait pas maintenant, puisqu’il n’en voyait pas l’utilité.


Je ne vous l’aurai pas proposé si j’avais su que cela vous choquerait à ce point. Je vous souhaite donc un bon appétit et une bonne journée. Au revoir.

Sans attendre la réponse, il balança son cartable sur son épaule et se dirigea vers la porte. Il devait retourner dans son dortoir pour poser ses affaires, s’habiller plus chaudement et prendre son devoir de métamorphose qui lui posait quelques petits problème.
Devant le programme de l’après-midi qu’il allait passer, son sourire s’accentua. Il avait complètement zappé de ses pensées la fille avec qui il venait pourtant de discuter un bon moment dans cette bibliothèque.
Il jeta un dernier coup d’œil à l’autre Poufsouffle aux grandes tresses et murmura un faible "au revoir" au bibliothécaire qui ne semblait pas plus réveillé que quand il était arrivé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luxe, calme et volupté ? Non, juste calme. [libre]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum