Un endroit calme pour étudier

Aller en bas

Un endroit calme pour étudier Empty Un endroit calme pour étudier

Message  Invité le 28.07.08 16:29

Misuki alla s'assoir à une table, un livre dans les mains. Dehors, il faisait un temps superbe et la plupart des élèves étaient allés profiter du soleil dans le parc. Alors pourquoi pas elle? Sans doute parce que depuis son arrivée à poudlard elle fuyait les autres comme la peste. Non pas qu'elle était timide ou avait peur d'eux mais surtout parce que ceux-ci finissaient toujours par l'agacer. Elle n'était pas patiente et lorsqu'elle ouvrait la bouche c'était souvent pour dire à son interlocuteur d'aller se faire voir.

La jeune serpentard soupira d'aise. La bibliothèque était vide et incroyablement silencieuse. Elle se plongea alors dans la lecture de son livre de sortilège. La magie, nouvelle pour elle qui avait grandi dans une famille de moldus, la passionnait. Elle lut tous les chapitres du livre en un temps recors puis se leva pour aller en chercher un autre. Elle tomba sur un examplaire de "L'Histoire de Poudlard" et s'empressa de le prendre. Poudlard... Cette école l'intriguait et l'enchantait à la fois. Elle se laissa donc tomber sur une chaise et entamma le pavé, espérant que cet ouvrage lui en apprendrait plus sur ce lieux mystérieux.

Au bout d'une heure de lecture, Misuki releva le nez du passionnant ouvrage pour remarquer qu'une bande de nuages venait de passer devant le soleil. Elle se surprit à espérer qu'ils y restent forçant les élèvent à rentrer et à venir lui tenir compagnie à la bibliothèque. Elle secoua la tête comme pour chasser ces drôles de pensées. Il ne lui arrivait pas souvent de souhaiter voir du monde. Sans doute se sentait-elle seule. Elle savait que au bout d'un mois dans cette école elle se sentirais plus assurée et que ce genre de pensées ne l'effleurerait plus. Mais pour l'instant elle était nouvelle dans cette univers et bien qu'elle ne se l'avoue pas elle-même, un peu déboussolée. Au dehors, le temps avait empiré. Des nuages gonflés de pluie, poussé par le vent qui s'était soudainement levé, venaient parsemés le ciel qui était il y a quelques instant si bleu. Les yeux de Misuki cintillèrent un instant, signifiant que la chose l'amusait. La jeune fille ne souriait jamais et seuls ses yeux montraient son humeur. Malgrès tout, ils étaient généralement froids et durs, décrivant le caractère peut amical de leur propriaitère.

Un éclair déchira le ciel et peu de temps plus tard le tonneur gronda.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un endroit calme pour étudier Empty Re: Un endroit calme pour étudier

Message  Leanne Knightley le 24.09.08 19:03

[Encore désolée.. >.<]

Le Parc. Fichu endroit. La revenante en avait assez d'y passer les trois quarts de son temps. Pourtant, au début, c'était un endroit qu'elle affectionnait, notemment en hiver lorsqu'une neige grisâtre recouvrait tout et que les arbres se transformaient peu à peu en hauts squelettes, à la fois lugubres et rassurants. Mais ce jour-là, le paysage ne ressemblait guère à cela. Le Soleil flamboyait dans un ciel pur, seulement gêné par quelques timides nuages qui s'effilochaient ça et là. Aussi, comme l'on pouvait s'y attendre, la plupart des élèves s'étaient rués vers l'extérieur afin de profiter d'un temps si... idéal.

*Je suis sûre qu'il y a quelqu'un... J'ai entendu un bruit au bout du couloir...*

Non, ce n'est pas une réplique tirée d'un thriller peu original, juste les pensées d'un fantôme dans les couloirs de l'école. Car il y avait peu de temps, Leanne s'était promis une chose : passer plus de temps dans le château. Après tout, que risquait-elle si quelqu'un croisait son chemin ? Qui ne connaissait pas l'existence des fantômes après avoir passé quelques jours dans une école de sorcellerie ?
Or, ce jour-là était le jour parfait : elle avait peu de chance de croiser quelqu'un lorsqu'il semblait que toute l'école se soit donnée rendez-vous dans le parc.
La jeune fille glissait donc dans les couloirs, songeant que si son coeur avait pu battre, on l'aurait entendu à travers les murs. C'est qu'elle n'était guère habituée à les parcourir, ces couloirs. Elle se retourna : la porte par laquelle elle était entrée avait disparu après un tournant.
Elle expira profondément, se força à regarder devant elle. Les portes s'alignaient sur les côtés, leur chaîne parfois interrompue par une armure ou un tableau. Osant parfois traverser une porte, elle se retrouvait alors dans une salle de classe désertée.
Pour la énième fois, Leanne se pencha contre une porte. Beh oui, imaginez si elle entrait dans une classe où un cours avait lieu ? Elle n'y aurait pas survécu. Sans mauvais jeu de mots. Bref, elle écouta donc à une porte. Silence total. La revenante avanca une main devant elle, traversa doucement les pierres d'un mur qui encadrait la porte et se retrouva nez à nez avec... Une étagère. C'est alors que la jeune fille eut une sorte de transport de joie, plutôt bref cependant. Non, ce n'était pas l'étagère qui avait eu cet effet sur elle, mais ce qu'il y avait dessus : des livres ! Des rangées de livres. Elle l'avait trouvée ! Cette bibliothèque sur laquelle elle avait tant de fois espéré tomber, elle était enfin dedans.

Fascinée par les lourds volumes, elle glissait une main translucide devant eux, imaginant leur contact sous ses doigts. Ca n'avait pas changé. Lorsqu'elle entrait dans une bibliothèque, c'était pour elle comme pénétrer dans un... Un temple. Avec en même temps la sensation d'être enfin chez elle. Ce silence... Et tous ces livres qui s'alignaient devant elle, n'attendant qu'une chose : être ouverts, être parcourus par quelqu'un qui puisse les apprécier comme s'ils étaient sacrés mais... Mais elle ne pouvait pas. Elle ne pouvait pas y toucher. Littéralement. Horrible sentiment de frustration. Ils étaient juste là et... Leanne prit une inspiration légèrement saccadée. S'indigner toute seule devant les meubles ne serait guère d'une grande utilité. Le lieu en lui-même avait son intêret, même si les livres lui étaient inaccessibles. Elle recula sans cesser de fixer un volume particulièrement épais à la reliure pourpre avant de s'arrêter, de baisser les yeux... Zut, elle avait traversé la moitié d'un bureau sans s'en rendre compte. Elle se retourna, projetant de parcourir les autres allées d'armoires lorsqu'elle se rendit compte que devant ce bureau, il y avait... Quelqu'un.
La jeune fille eut un brusque mouvement de recul, son visage aurait viré au pourpre en un rien de temps si elle n'avait été translucide. Elle tenta de s'excuser mais ne parvint qu'à bafouiller une espèce de "Je... Désolée". En temps normal, elle avait du mal à parler. La surprise ne l'aidait guère et elle se sentit soudain stupide, à essayer d'arracher de sa gorge une phrase compréhensible.
Leanne Knightley
Leanne Knightley
[ A la fiche ♥ ]

• Nombre d'écrits  : 188

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Commentaire d'Ombrage  : L'est tout le temps triste cette minette là.

Oh *viens de remarquer* Mais nah suis pas tout le temps triste, des fois je suis en colère xD

JE L'AIME MA SOUMY è_é

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un endroit calme pour étudier Empty Re: Un endroit calme pour étudier

Message  Invité le 07.10.08 9:42

Misuki semblait plongée dans son livre et tout ce qui se passait à l'extérieur semblait ne plus avoir la moindre importance. Elle ne se rendit compte de la présence du fantôme qu'après que celui-ci ai bafouillé:

-Je... Désolée.

La jeune fille observa le fantôme avec une espèce de fascination. Elle 'en avait jamais vu de sa vie, venant d'une famille de moldus. Le fantôme devait avoir à peu près son âge lorsqu'elle était morte. L'habitude fit que Misuki commença à chercher des yeux l'insigne de la jeune fille. Ne la trouvant pas, elle fronça, comme à son habitude, les sourcils. Cette fille n'avait pas participé à la Cérémonie de Répartition. Elle était donc morte avant. Mais alors pourquoi hantait-elle ces lieux? Perdue dans ses réflexions, la Serpentard en oublia qu'elle était seule. S'en souvenant soudainement, elle releva la tête. Le fantôme n'avait pas bougé. Elle semblait comme paralysée. La chose fit presque sourire Misuki. Même après la mort on pouvait resté timide et réservé. Bien qu'elle ne fut pas la personne la plus compréhensive du monde , la jeune fille décida de mettre fin au "supplice" du fantôme. Elle essaya de former un véritable sourire sur ses lèvres (par véritable sourire j'entends un sourire dénué du moindre sarcasme) mais le résulta ne fut pas fameux. Il fallait qu'elle se rende à l'évidence: elle n'y arriverait jamais! Ce n'était pas faute d'avoir essayer depuis son arrivée à Poudlard, son envie de se faire des amis prenant les pas sur sa personnalité, mais chaque tentative s'était soldée par un échec. Misuki laissa tomber le sourire, reprenant son expression neutre et dit:

-Ce n'est rien. Ne t'en fait pas. Je sais que cela ne doit pas être facile de pouvoir tout traversé tout les jours!

Misuki mentait, c'était évident. Non elle n'en savais rien et comment l'aurait-elle su de toute façon. De plus, bien qu'elle ai essayer de se montrer gentille, sa phrase contenait encore une once de mépris qui n'avait pas dû échapper au fantôme. La jeune fille soupira. Pourquoi elle était incapable de se montrer aimable, au moins une fois dans sa vie! Elle continua de fixer son interlocutrice un moment avant de déclarer, dépitée:

-Désolée... Je sais que ce n'était pas très sympa. Ce n'est surement pas de ta faute si tu est morte... Je...

Sur le coup, elle ne savait plus quoi ajouté. Elle bafouilla alors, comme le fantôme précédemment:

-Je... mon nom est Misuki! Enchantée de faire ta connaissance!

Elle se frappa le front de sa paume. Elle n'imaginait pas à quel point elle avait dû être riducule. Elle qui était toujours sûre d'elle, il fallait que ce soit à CE moment précis qu'elle perde tout ses moyens. La jeune fille baissa les yeux. La réaction du fantôme ne tarda pas à venir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un endroit calme pour étudier Empty Re: Un endroit calme pour étudier

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum