Rien n'avait changé...

Aller en bas

Rien n'avait changé...

Message  Invité le 28.05.08 16:31

Un an. Cela faisait un an que Peach n'avait pas remit les pieds au château de Poudlard, dans lequel elle avait vécu tant de choses... Elle avait eu cet affreux accident qui l'avait contrainte à rester à l'hôpital durant sept mois, devant suivre des cours particuliers dans cette triste chambre, dans cette odeur de malades... Sept mois pendant lesquels elle avait été coupée de tout le reste. Jusqu'à ce qu'on lui annonce qu'elle pouvait partir. La jeune fille était aux anges. Elle s'était empressée de se remettre à toutes ces activités. Chose qu'elle n'aurait cependant jamais dû faire... Elle revint à Poudlard, mais avant même d'avoir pu revoir les gens qu'elle aimait, la maladie lui reprit. Et elle du y retourner... Ce lieu qui l'avait hanté durant tous ces mois s'offrait de nouveau à elle. Peach pensait que jamais elle n'allait s'en sortir, que c'était la fin...

[[FLASH BACK]]

Comme tous les jours, Melle Lewis se réveilla avec un bâillement sourd. Elle ouvrit les yeux. Elle vit, comme habituellement, l'horrible miroir tout délabré en face de son lit. Elle vit les rideaux sales et poussiéreux des fenêtres traîner par terre comme si ils servaient simplement de balai... Mais il y avait aussi, contrairement à d'habitude, sa mère.

"Maman !!"

Peach se jetta à son cou. Elle pouvait de nouveau sentir sa chaleur, l'odeur de son parfum, ses gestes tendres... Elle resta ainsi blottie contre elle pendant de longues minutes.
Elle la lâcha alors brusquement, un air interrogateur sur son doux visage. Sa mère ne venait lui rendre visite qu'une fois par mois. Hors, elle était déjà venue deux semaines auparavant.

"Qu'est-ce-que tu fais là ?!"

Iliona avait les larmes aux yeux, et un sourire chaleureux, comme toujours. C'était une femme si agréable à voir. Malgré les années qui passaient, elle était toujours aussi magnifque. Et, au grand bonheur de celle-ci, Peach lui ressemblait de plus en plus.

"Ma chérie, tu peux sortir."

Soudainement, le sourire de Peach s'effaça. Sortir ? Ne lui avait-on pas déjà dit, il y a trois mois, qu'elle pouvait sortir ?! Ne lui avait-on pas dis qu'elle était enfin libre ? Ne pouvait-elle pas enfin être comme les autres filles de son âge il y a trois mois ? Elle se mit à crier.

"Je ne veux pas sortir ! Sortir, sortir ! Ce sera pour revenir ! Je ne veux plus, maman, tu entends ? Je ne veux plus qu'on me fasse de faux-espoirs ! JAMAIS !"

Elle était censée être encore faible mais elle avait pourtant l'impression d'être capable d'hurler aussi fort que tout l'hôpital aurait pu l'entendre. Sa mère la prit par les épaules et la regarda droit dans les yeux.

"Non, ma puce. C'est fini. Définitivement fini. Tu ne remettras plus jamais les pieds dans cet hôpital, je te le promets."

Peach ne comprenait pas. Mais elle ne chercha pas à avoir d'explications. Elle poussa un long soupir et murmura :

"J'aimerais te croire..."

Sa mère sourit et lui déposa un baiser sur le front. Elle fouilla alors dans son sac et en sortit une liasse de papiers que Peach n'aurait vraiment pas aimer avoir à lire.

"Ce sont les papiers qui te prouveront que j'ai raison."

La jeune adolesente prit d'une main tremblante les feuilles que sa mère lui tendait. Son coeur battait si fort qu'elle avait l'impression que sa mère l'entendait de sa place... Peach lut attentivement la première page, qui s'avérait révélatrice. C'était donc vrai. Elle pouvait sortir. Elle était guérie... Mais pour combien de temps cette fois ?

"Et si je rechute ? Et si ces papiers mentent ? J'ai peur..."

"Tu n'as pas à avoir peur, Peach. Dès ce soir, on rentre à la maison. Marc et Princesse seront tellement heureux de te revoir. Tu leur a manquée, tu sais... Après ça, tu essayeras de reprendre petit à petit un rythme de vie normal, pas comme il y a trois mois. Et tout ira bien. Je serais là pour toi. Et puis... d'ici un mois, nous songerons à ce que tu retournes à Poudlard..."

Miss Lewis fondit en larmes. Les paroles de sa mère l'avait appaisée, et en même temps énormément touchée. C'était enfin le signe que tout allait reprendre son cours normal. Et Poudlard.. Elle allait enfin revoir Poudlard...


[[FIN DU FLASH BACK]]


De chaudes larmes roulaient sur les joues de Peach Lewis. Elle était devant la porte du château. Cependant, elle n'osait pas rentrer. Elle avait abandonné tout le monde. Comment allaient-ils réagirent à son retour ? De plus, elle arrivait en cours d'année, ce qui n'était pas vraiment réconfortant. Elle avait aussi perdu un an de cours. Elle aurait dû être en 5ème année, ou du moins sur le point d'y être. Elle frissonna.

Cependant, elle n'avait plus le choix. Et cela faisait un mois qu'elle avait eu le temps de s'habituer à une vie autre que celle de l'hôpital. Elle inspira profondément. Les jambes flageolantes, elle se décida à pénétrer dans le château.

Tout était comme avant. Les mêmes bancs, le même escalier, les mêmes lampes, les mêmes statues, la même chaleur. Il y avait quelques élèves dans le hall. Peach balaya la salle du regard. Certaines têtes lui disaient quelque chose... Mais comme les gens avaient changé !...

Elle tourna autour d'elle comme une petite fille perdue. Elle ne savait pas où se rendre, ni par où commencer. Le directeur avait sûrement été prévenu de son retour, ses professeurs peut-être aussi. Elle traîna sa longue valise jusqu'à l'escalier central... le seul qui ne bougeait pas lui même.


"Et je fais comment pour monter ma valise ?"

Lança-t-elle avec un sourire exaspéré. Ce genre de répliques - faussement cinglantes - à l'égard de sa bonne école lui avait manquées.
Elle essaya de porter ses bagages, mais rien à faire. Elle n'avait déjà pas beaucoup de force avant sa maladie, mais désormais c'était pire...

Elle soupira et s'assis sur la première marche, la respiration déjà haletante malgré le faible effort qu'elle avait fourni. Décidément, malgré ce qu'on lui avait dit, rien ne serait jamais comme avant...



HJ : MON DIEU ça fait du bien de reprendre le rp !... Vous m'excuserez pour la mauvaise qualité et les nombreuses fautes mais ça fait un p'tit moment maintenant, j'suis donc pas trop habituée ^^
Bon, ne me demandez pas non plus quelle maladie a Peach, je n'en sais rien !... Mais il fallait bien trouver quelque chose qui explique mon absence et mon retour... x) Voilaa, re à ceux qui se souviennent de moi =)
Et désolée si jamais un nouveau règlement à été mis en place comme quoi les retours sont interdis (xD) mais j'me suis trop attachée à Peach ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Wiluna Qadehar le 28.05.08 20:55

HJ : on s'en fout de la maladie en fait, c'était un truc magique et pi voilà, on cherchera après. Tout ça pour dire que c'est moi qui répondrai.

________

Wiluna courait. Pas comme une dératée mais presque. En tant que préfète et amie, le Dr LeBeau, directeur de sa maison, lui avait annoncé le retour de Peach Lewis. Sa Peachounette ! Elle avait donc quitté la Salle Commune en courant pour rejoindre le hall le plus rapidement possible.

Pour ne pas être gênée par les escaliers tournants, elle avait pris un raccourci et elle arriva quelques minutes seulement après Peach. Celle-ci était assise sur la première marche de l’escalier mais Wiluna ne la vit pas tout de suite. Il y avait pas mal d’élèves qui passaient par le hall et la jeune Gryffondor cherchait son amie des yeux devant la Grande Porte.

Son regard passa sur cette élève assise mais ne s’y attarda pas. Physiquement, elle ne ressemblait guère à Peach qui devait être plus grande et surtout plus en forme. Wiluna savait que son amie avait été malade mais si elle était de retour à Poudlard, c’est qu’elle devait être guérie, non ? Elle avait bien essayé de lui envoyer des lettres mais elles étaient refusées à chaque fois sous prétexte qu’on ne distribuait pas de courrier dans le service où était hospitalisé Peach. Elle ne savait pas de quoi elle était atteinte, Julia ne lui avait rien dit à ce sujet. Mais il est vrai qu’alors, elle-même sortait de l’hôpital Ste Mangouste après avoir été sérieusement blessée.

Wiluna n’avait pas oublié son amie pour autant mais ces devoirs de préfète et surtout la mort du directeur l’avait un peu accaparés. Elle regarda finalement avec un peu plus d’attention l’élève assise puisqu’elle était la seule maintenant à se trouver dans le hall et remarqua la valise à côté d’elle. Cela voulait donc dire que c’était elle ! Un peu honteuse de ne pas l’avoir reconnue tout de suite, elle s’approcha à grands pas et se planta devant elle, les mains sur les hanches.


Alors ? On vient même pas dire bonjour ?


Wiluna avait bien sûr remarqué que le corps de Peach semblait fatigué mais elle ne voulait pas le montrer et préférait être optimiste. Rien de tel que des cours et des interros pour vous remettre d’aplomb, non ? Enfin, juste la vie normale quoi. Elle saurait bien redonné des couleurs à ses joues. Dès ce soir, elles pourraient recommencer à papoter des heures dans leur dortoir. Le lit à sa droite ne serait plus vide. Peach était revenue.
avatar
Wiluna Qadehar
Préfète en Chef
Préfète en Chef

• Nombre d'écrits  : 8394

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Bois d’acajou, poil de licorne, 20 cm
• Commentaire d'Ombrage  : Bah Wilu eh bah je l'OVERKIFFE.
Clé'

Bah Wilu et bah je l'overdeteste.
Val.

Arty : Bah Wilu ... Rien du tout en fait. J'aime bien son nouveau vava.

WILOUNANOU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Invité le 30.05.08 23:30

HJ : Woooow c'est trop meugnon =)


Peach posa sa tête contre le pied de l'escalier. Sentir du froid contre sa joue lui faisait du bien. Tellement de bien, même, qu'elle se sentait en position idéale pour dormir. Elle ferma les yeux... Un petit "bouiing" lui les fit rouvrir. Un élève - de 1ère année, sans doutes - venait de faire tomber un objet que la jeune adolescente ne fut pas capable d'indentifer.

Cling. Cling. Cling. Cling. Tiiiing.

La chose en question venait de descendre tranquillement les trois dernières marches de l'escalier. Le jeune garçon lui courut après - bien qu'elle s'était déjà arrêtée. Peach eut un sourir en coin que l'enfant aperçu. Se sentant offensé, il quitta le hall à grands pas.

* Quelle susceptibilité ... *

Petit à petit, la pièce se vida. Et la revenante se sentit de plus en plus seule... Elle se frotta les yeux et décida de refaire une tentative pour monter dans sa salle commune. Elle entreprit avant de se coiffer les cheveux à l'aide de ses doigts. Mais lorsqu'elle sentit ses nombreux noeuds lui arracher le cuir chevelu, elle abandonna aussitôt la partie. Elle ne devait pas être très belle à voir. Les mois passés à l'hôpital l'avait rendue particulièrement maigre - malgré qu'elle eut le temps de reprendre quelques kilos - et son visage était terne et pâle. Elle pria aussi alors pour ne croiser personne avant d'avoir eu le temps de se refaire une beauté. Seulement, c'était trop tard.


Alors ? On vient même pas dire bonjour ?


Perdue dans ses pensées, Melle Lewis ne s'était même pas aperçu de l'arrivée de son amie. Elle leva les yeux. Sur le moment, elle n'eut pas vraiment de réaction. Elle plissa un peu les yeux et...

"Wilu ?!..."

Oui, aucun doute: il s'agissait bien de Wiluna Qadear. Une de ses meilleures amies à Poudlard. Elle n'avait pas énormément changé, seulement beaucoup grandi. Et elle était également encore plus jolie qu'avant. Elle faisait à présent jeune femme. Peach se sentit riddicule avec son teint blafard et sa posture peu esthétique. Elle se leva précipitemment et observa attentivement son amie... avant de se jetter dans ses bras.

"WILUNAAAAAAAAAAA."

Brailla-t-elle d'une voix pleine d'émotion. Cela faisait tellement longtemps... Elle serra si fort son amie contre elle, que n'importe quel élève passant par là penserait qu'elle voudrait l'étouffer ! Elle relacha Wiluna et la regarda dans les yeux.

"Tu... as changée."

Elle lui sourit maladroitement, ne sachant pas vraiment que dire ou faire. Elle essuya une petite larme qui apparaissait au coin de son oeil et lança précipitemment :

"Huum, excuse-moi, je ne suis pas vraiment présentable."

En disant cela, elle s'astiqua rapidemment, tout en poussant un petit "Aïe" lorsqu'elle essaya de faire de ses cheveux quelque chose de convenable. Elle reporta tout de même son attention sur Wiluna. Elle voulait lui poser tant de questions à la fois qu'elle ne savait par où commencer. Elle opta pour parler d'actualité, dire d'être au courant de ce qui s'était passé durant sa longue absence.

"Alors, du nouveau à Poudlard depuis tout ce temps ?"

Elle avait dit ceci sur un ton de conversation amicale, comme si elle revenait de petites vacances scolaires et qu'elle voulait simplement être au courant des derniers potins. Elle voulu se giffler elle-même.

"Désolée de ne pas avoir été là pendant si longtemps. Je ne sais pas si tu as reçu mes lettres. La personne qui se chargeait de mon courrier semblait extrèmement irritée de tenir ce poste, et plusieurs proches m'ont dit qu'ils n'avaient jamais reçu de nouvelles de ma part. J'espère que ce n'est pas ton cas..."

Peach n'était pas vraiment naturelle dans sa façon de parler. Elle agissait comme si elle se trouvait en face d'un adulte ou d'une personne inconnue. Comme si Wiluna n'était pas son amie. Un autre sentiment de culpabilité s'empara d'elle, bien plus fort que le précédent, cette fois. Pourquoi était-elle aussi froide ? Elle ne voulait pas que quatre ans d'amitié soient effacés à cause d'un accident. Elle repensa. Elle repensa à toutes les joies qu'elles avaient partagées. Elle repensa à la fois où sa chère amie lui avait révéler ce qu'elle était vraiment. Elle repensa à la fois où elles s'étaient retrouvées dans des aventures invraisemblables avec MJ, Julia, Méloé... Elle repensa à tout ça... Et un sentiment de joie l'envahit.

Peach se ressaisit alors. Elle eut un large sourire et prit vivement les mains de Wiluna.


"Je veux rattraper le temps perdu, Wilu ! Je veux que tout redevienne comme avant ! Nos passionnantes discussions jusqu'à deux heures du mat', nos promenades au parc à chercher désespéremment un coin où se caler parce que tous les bancs sont pris, tremper nos pieds dans le lac glacé juste pour pouvoir frissonner ensemble !... "

Elle s'arrêta et toussota bruyamment.

"J'm'enflamme un peu."

Elle rit. Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas émis le moindre gloussement ! Ses derniers mois avaient été si tristes, voir même lugubres pour la jeune fille... Etre ici, dans cet immense château, avec cette immense amie, la comblait de bonheur. Elle se sentait de nouveau bien. Elle était chez elle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Wiluna Qadehar le 31.05.08 16:37

Wiluna se laissa serrer dans les bras de Peach sans broncher. Ca faisait du bien de retrouver son amie et de voir que malgré sa minceur, elle était toujours capable de presque l’étouffer. Elle referma ses bras sur le corps de Peach. Apparemment, elle aussi avait eu un peu de mal à reconnaître Wiluna. Il est vrai qu’en pleine adolescence, le corps change beaucoup en seulement quelques mois. Elle ne se formalisa donc pas du petit instant d’hésitation qu’avait montré Peach.

Tu... as changée.

Toi aussi ma vieille. Il va falloir te remplumer sinon tu te feras emporter par le vent dès que tu mettras tes fesses sur ton balai.


En voyant alors Peach essayer de faire des efforts pour se rendre plus présentable, le sourire de Wiluna s’accentua. Elle venait juste d’être guérie, normal qu’elle ne soit pas très bien. Mais avait-elle oublié dans son hôpital qu’on pouvait se servir de la magie ? Wiluna sortit donc sa baguette et la pointa sur les cheveux de Peach en disant le sort qui permettait de les coiffer instantanément puis elle la rangea et écouta son amie lui demander des nouvelles de l’école et d’elle-même.

Ne savait-elle pas pour Dumbledore ? Tous les journaux en parlaient. Mais peut-être que Peach n’y avait pas accès. Enfin, elle devait bien être repassée par chez elle avant de venir ici, non ? Wiluna grimaça. Elle n’avait vraiment pas envie d’annoncer ce genre de nouvelles à son amie. Mais celle-ci lui avait saisi les mains et venait de replonger dans les souvenirs agréables qu’elles avaient toutes les deux en commun. Alors Wiluna décida que les mauvaises nouvelles attendraient. Quand elles seraient toutes les deux sur leur lit, là elles pourraient parler tranquillement de sujets plus graves.


J’ai dû en recevoir quatre de tes lettres, les dernières je pense vu la date, mais aucunes de miennes ne te sont parvenues apparemment. Elles me revenaient toujours. Je me suis dit que c’était parce que tu n’étais pas en état de les lire. Du coup je les ai gardées, elles sont dans ma malle, en haut.

Lâchant les mains de Peach, elle saisit la poignée de sa valise et commença à monter l’escalier.


Allez viens, on aura tout le temps de faire ce qu’on veut avec le beau temps qui revient. Faudra bien qu’on aille jusqu’au lac parce que si tu ne bronzes pas un peu, tu vas faire peur aux premières années. Ils sont déjà assez chiants comme ça. On était pas du tout comme eux, nous.


Elle se retourna pour regarder Peach toujours en bas de l’escalier. Elle comprenait un peu son amie qui était restée plantée là, sa valise pesait au moins une tonne. Mais encore une fois, elles n’étaient pas dans une école de magie pour rien.


Locomotor Barda.

La valise de Peach flottait maintenant devant Wiluna qui pointait sa baguette vers elle. (je sais même plus si c’est bien ce sort) Plus la peine de suer à monter tous les escaliers et d’arriver rouge comme une tomate devant le portrait de la Grosse Dame qui ne se serait pas privée de faire des remarques désobligeantes. Vraiment, la magie avait du bon. D’un autre côté, dans les écoles moldues, peut-être que les dortoirs ne se trouvaient pas si hauts. Enfin, tout ça n’a aucune importance.


Allez accouche. On a pas tout notre temps quand même. Ca va bientôt être l’heure du dîner.

Voilà bien une chose qui n’avait pas changé chez Wiluna : son amour de la bouffe.
avatar
Wiluna Qadehar
Préfète en Chef
Préfète en Chef

• Nombre d'écrits  : 8394

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Bois d’acajou, poil de licorne, 20 cm
• Commentaire d'Ombrage  : Bah Wilu eh bah je l'OVERKIFFE.
Clé'

Bah Wilu et bah je l'overdeteste.
Val.

Arty : Bah Wilu ... Rien du tout en fait. J'aime bien son nouveau vava.

WILOUNANOU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Invité le 02.06.08 19:36

Lorsque Wiluna sortit sa baguette et la pointa sur Peach, celle-ci recula vivement. Quelle façon chaleureuse de lui souhaiter la bienvenue ! Mais au lieu de lui lancer un affreux sort, notre brillante Wiluna Qadehar [Tu m'aimes hein, Wilu ? Je sais qu'tu m'aimes ^__^] s'occupa de la chevelure de la déséspérée Peach. Celle-ci passa la main dans ses cheveux. Ils paraissaient tout doux et parfaitement bien coiffés. La demoiselle sourit, se souvenant qu'elle était dans une école de sorcellerie.

"Merci. Ma baguette est tout au fond de ma valise."

Bien que ce n'était pas faux, cette phrase restait un prétexte. Pendant son mois de "ré-adaptation", elle n'avait guère utilisé la magie, se concentrant plutôt sur les habitudes quotidiennes moldues (comme manger, se doucher, monter les escaliers...). Peach eut un petit sourir mélancolique, se souvenant de tout ce qu'elle savait faire avec sa baguette avant. Elle poussa un soupir. Wiluna la sortit de sa rêverie en lui annonçant qu'il fallait qu'elle bronze. Elle ajouta aussi qu'elle allait bientôt faire peur aux premières années. Peach se sentit légerment vexée de cette remarque mais ne le montra pas, se contentant d'avoir un sourire en coin. Après tout, c'était l'humour de Wilu. Il allait falloir qu'elle s'y (re)fasse.

"On était pas du tout comme eux, nous."

"Et bien... Je me souviens, en première année, j'étais terrorisée par les 'années supérieures'. Je n'osais pas les regarder dans les yeux, et encore moins leur adresser la parole. Ils m'ont rendus dingue ceux-là..."

En même temps qu'elle parlait, elle désigna d'un vague coup de tête deux élèves de 7ème année qui se dirigeaient à grands pas vers la grande salle.

"J'ai la dalle, dépêche-toi !
- Et le professeur d'enchantements ?? Je devais lui...
- On s'en fout, j'entends mon ventre d'ici. Allez !"


Le couple monta le long des escaliers, la fille boudeuse de ne pas avoir pû donner son avis. Peach eut un petit rire et son regard se posa alors instinctivemment sur sa valise. Comme si elle avait lu dans ses pensées, son amie la monta très aisément à l'aide d'un sort. Peach se sentait d'autant plus faible. Elle ne connaissait même pas la formule que Wiluna venait de prononcer. Décidément, elle allait avoir un saccré travail à fournir pour retrouver ses compétences magiques.

"Dis Wil... J'ai pas pratiqué de magie depuis... Et bien, mon accident en fait. C'est-à-dire un an. Est-ce que tu pourrais... M'aider ? Je ne vois pas trop comment mais... Je ne me sens pas de retourner en cours alors que je ne sais carrément plus comment tenir une baguette !"

Peach grimaça. Elle s'imagina un instant en plein cours. Un nouveau professeur devant elle. Il lui demanderait de transformer un livre en bocal, ce que tout le monde saurait faire. Tout le monde, sauf elle. Elle saisirait alors sa baguette, toute tremblante. Elle essayerait des sorts, mais aucun ne fonctionnerait... Et tout le monde riraient bêtement.

"Allez accouche. On a pas tout notre temps quand même. Ca va bientôt être l’heure du dîner."

Une fois de plus, Wiluna avait ramené Peach à la réalité. Celle-ci ne s'en plaignit pas. Seulement, un petit boule réapparut au coin de son ventre. "Accouche"... Que voulait-elle dire par là ? Voulait-elle que Peach lui raconte les horreurs qu'elle avait vécues à l'hôpital ? Voulait-elle qu'elle lui raconte son terrible accident ? Melle Lewis déglutit avec difficultés.

"On en parlera après manger, si tu veux bien."

Peach n'avait absolument pas faim. Mais le fait de manger avec son amie comme avant lui laissa penser qu'elle allait vite retrouver l'appétit, surtout si ce repas lui permetterait de gagner du temps avant de devoir tout lui dire...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Wiluna Qadehar le 15.06.08 23:09

Laisser sa baguette au fond de sa valise, franchement …Rolleyes c’était du Peach tout craché ça. Cela rassura un peu Wiluna qui avait peur de ne plus du tout reconnaître son amie. Mais non, même si certaines choses avaient changé, Peach restait Peach après tout.
Elle l’écouta dire qu’elle avait peur des « grands » quand elle était en première année et dû bien s’avouer qu’il en était de même pour elle, bien qu’elle ne le dise pas à voix haute. C’était du passé maintenant. Surtout depuis qu’elle était de nouveau préfète.

Arrivée enfin en haut de l’escalier, elle prit le couloir de droite qui allait les amener à un second escalier. Peach marchait toujours à côté d’elle et elle l’entendit lui demander de l’aide pour rattraper un peu son retard. Mais ce qui toucha Wiluna, ce fut l’utilisation de ce diminutif, "Wil’", que seul ses proches ami(e)s lui donnaient. Et il fallait bien avouer que cela faisait longtemps qu’elle ne l’avait pas entendu. Mais bien sûr, ce n’était pas pour cette raison qu’elle accepta avec chaleur.


Bien sûr que je t’aiderai. On pourra aller se mettre tranquillement dans la salle sur demande, comme ça personne nous dérangera. Pi tu verras, ça reviendra vite à mon avis. T’étais loin d’être une cracmol, non ?

Elle lui fit un clin d’œil, tout en continuant de trimbaler sa valise. Elles étaient presque arrivées au dortoir maintenant et Wiluna se dit qu’elle aurait peut-être mieux fait de laisser les elfes de maison s’occuper de tout ça. Parce qu’il fallait tout redescendre avant d’arriver à la Grande Salle et qu’elle venait de sentir son ventre faire un gros gargouillis qui s’était sûrement entendu à 1 km à la ronde.
Mais Peach semblait tout d’un coup mal à l’aise. La montée des escaliers ne l’avait pas autant affaiblie tout de même ? Avait-elle dit quelque chose qu’il ne fallait pas ? La préfète réfléchissait pour essayer de trouver ce qui clochait et se faire pardonner quand la réponse lui fut apportée par Peach.


On en parlera après manger, si tu veux bien.

Parler de quoi ? Son accident, son hospitalisation, son absence ? Wiluna comprit qu’il lui faudrait sûrement du temps pour le faire et elle se promit de ne pas questionner son amie. Elles pourraient bien avoir d’autres sujets de conversation de toute façon. Elle ignora donc la dernière phrase qu’avait prononcé Peach et fit comme si de rien n’était.

Au fait, William Clarke, le Serpentard de 6ème année qui se prenait pour un beau gosse et qui avait eu le droit à une bombabouse de ta part en février, bin il a retapé son année, ce boulet. Du coup, sa petite bande lui parle beaucoup moins et je l’ai même vu se faire presque battre par un Poufsouffle avant que Mrs Komatsu n’arrive. Tu sais, c’est la prof de DCFM, je peux pas la sentir ! Elle m’a collée pour rien il y a quelques jours ! Enfin plutôt pour une faute commise par quelqu’un de sa maison, Malloy Reinhart. Bien sûr, lui, elle n’allait pas le punir.

Elle fit une grimace de dégoût. Peach pouvait s’étonner du langage de Wiluna, elle qui avait toujours apprécié Malloy et le considérait comme son ami. Ce n’était plus le cas, comme n’allait pas tarder de s’en apercevoir la "revenante".

Et Fabian, tu t’en rappelles ? Sa famille a déménagé aux Etats-Unis je crois, donc on ne le verra plus. Tu l’aimais bien, non ?

Wiluna aussi le trouvait craquant bien sûr mais pas la peine de le rappeler à Peach.

________

HJ : bon, je me suis éclatée avec les prénoms et les histoires, hein. Crois pas que tu es alzheimer et que tu te rappelles plus de ces persos.
avatar
Wiluna Qadehar
Préfète en Chef
Préfète en Chef

• Nombre d'écrits  : 8394

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Bois d’acajou, poil de licorne, 20 cm
• Commentaire d'Ombrage  : Bah Wilu eh bah je l'OVERKIFFE.
Clé'

Bah Wilu et bah je l'overdeteste.
Val.

Arty : Bah Wilu ... Rien du tout en fait. J'aime bien son nouveau vava.

WILOUNANOU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Invité le 20.06.08 20:18

Bien sûr que je t’aiderai. On pourra aller se mettre tranquillement dans la salle sur demande, comme ça personne nous dérangera. Pi tu verras, ça reviendra vite à mon avis. T’étais loin d’être une cracmol, non ?

Peach eût un petit rire et regarda son amie, émue. Entendre Wiluna parlé de la salle sur demandes lui rappela plein de délicieux souvenirs et elle ne regrettait vraiment pas d'être de retour. Elle se sentait comme avant depuis qu'elle était de nouveau à Poudlard. Et elle était heureuse de voir que Wiluna n'avait pas changé, et surtout qu'elle était encore là.

Elle s'interrogea alors en jettant des regards autour d'elles. Ou étaient les autres ? Ses autres amis ? X, Y, Z ?... [gros trou de mémoire, j'me souviens même plus des amis de Peach ! -_-]
Elle hésita à poser la question à Wiluna. Elle avait terriblement peur de la réponse que la Gryffondor allait lui fournir... Elle se lança, par curiosité déjà, et surtout pour éviter de se torturer l'esprit plus longtemps :


"Et... que sont devenus... Les autres ?"

Elle espérait que Wiluna comprendrait de qui elle parlait, vu qu'elles avaient à peu près les mêmes amis. Ils avaient pour habitude de toujours sortir tous ensemble, en bande. Au lac, dans le parc, dans la salle commune, et même à la sortie des cours ils s'attendaient toujours. Peach souhaitait vraiment avoir de leurs nouvelles... Et comme si son interlocutrice avait lu dans ses pensées, elle l'informa du sort d'une de ses connaissances, et bien que ce n'était pas un ami, cela lui fit plaisir de savoir ce qu'il devenait :

"Au fait, William Clarke, le Serpentard de 6ème année qui se prenait pour un beau gosse et qui avait eu le droit à une bombabouse de ta part en février, bin il a retapé son année, ce boulet. Du coup, sa petite bande lui parle beaucoup moins et je l’ai même vu se faire presque battre par un Poufsouffle avant que Mrs Komatsu n’arrive. Tu sais, c’est la prof de DCFM, je peux pas la sentir ! Elle m’a collée pour rien il y a quelques jours !"

Peach sourit. Elle se souvenait bien de William, ce pauvre gamin. Elle lui en avait causé des misères à ce petit ! Elle se rappelait parfaitement de sa longue tête boutoneuse, ses dents avancés, et son trop grand front... Quant à Mrs Komatsu, elle avait à peine eut le temps de la connaître, mais elles n'avaient jamais vraiment été 'bonnes copines'. Wiluna sortit la 4ème année de sa rêverie en ajoutant :

"Enfin plutôt pour une faute commise par quelqu’un de sa maison, Malloy Reinhart. Bien sûr, lui, elle n’allait pas le punir."

Miss Lewis remarqua le ton et la grimace de Wiluna à l'égard de Malloy. Cela l'étonna. A ce qu'il lui semblait, Malloy était un de leurs amis, non ?

"Qu'est-ce-que t'as contre Malloy ? Il a fait quelque chose de 'mal' ?"

Elle espérait en tout cas que Wiluna n'avait pas rayé d'autres élèves de leur liste d'amis commune. Tout du moins, elle espérait que cette liste existait encore...

Wiluna parla alors de Fabian, et Peach se mit à sourire bêtement en repensant au charme de ce garçon. Malheureusement, son amie lui apprit qu'il avait déménagé. Notre Gryffondor eût un petit pincement au coeur.


"Ah, euh... C'est dommage. J'l'aimais bien..."

Elle grimaça tristemment. Peu de temps avant son accident, le beau Serdaigle lui avait raconté plein de choses sur lui et ils s'étaient vraiment rapprochés. Peach n'avait jamais osé se l'avouer, mais elle espérait qu'ils finiraient par sortir ensemble...

Alors que ses pensées étaient occupées par Fabian, deux élèves de seconde année passèrent devant eux.


"Oh là là, j'ai rien révisé du tout pour les examens de cette année !
- T'es dingue ! C'est bientôt !"

Peach eût l'impression d'avoir un arrêt cardiaque. Les examens ! Elle avait oublié les examens... Elle s'arrêta d'avancer et la préfète des Gryff' se retourna vers elle, l'interrogeant du regard.

"Euh, Wilu... c'est quand les exam' ? Parce que..."

Elle s'interrompu. Ses mois à l'hôpital lui avaient fais perdre la notion du temps, si bien qu'elle ne s'était aperçue qu'elle était déjà en fin d'année. Un sentiment de panique l'envahit...

"Tu crois que c'est possible que j'passe en 5ème année malgré un an d'absence ?... Si je travaille beaucoup !..."

Son ton était suppliant, comme si son passage dépendait de Wiluna. Mais elle abandonna vite l'idée. Après tout, peut-être qu'elle méritait de redoubler son année : elle n'avait rien fichue ! Et puis c'était impossible de rattraper tout un an de cours, pendant lequel elle n'avait jamais utilisé sa baguette. Elle ré-apprenait tout juste à prendre sa douche !...

¤ Pourquoi ai-je eus ce stupide accident ?... ¤

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Wiluna Qadehar le 16.11.08 22:21

Qu'est-ce-que t'as contre Malloy ? Il a fait quelque chose de 'mal' ?

Et comment ! Il a eu l’idée la plus bête qui soit : il a essayé et réussi à désarmer Komatsu, en cours. Du coup moi, désolé, mais vu la tête qu’elle faisait, j’ai ri, en plein silence évidemment. Et j’me suis prise une colle plutôt … physique. Lui rien du tout ! Même pas une réprimande devant les autres, rien ! Et tu crois qu’il serait venu s’excuser ? Franchement, il me soule !


Wiluna aurait pu continuer à parler longtemps de ce passage de sa scolarité rendu célèbre par les commérages mais elle savait que Peach appréciait aussi Malloy et elle ne voulait pas qu’elle se fâche avec lui à cause d’elle. Si en fait, elle le voulait mais elle ne lui dirait pas. Peach le comprendrait, non ? Espérons le… Elle avait aussi un peu peur que, son amie la connaissant bien, elle devine que ce qui l'énervait le plus, c'était de ne pas avoir eu l'idée la première et de ne pas l'avoir fait.

En tout cas, elle avait été touchée par le départ de Fabian apparemment. Mais la jeune préfète ne s’en faisait pas trop pour son amie. Une fois qu’elle aurait repris du poil de la bête, elle aurait de nouveau un groupe de garçons qui lui tourneraient autour. Wiluna s’était toujours demandé comment elle faisait… Non pas que Peach fut un laideron, loin de là, mais elle était très à l’aise avec les garçons. Plus qu’elle en tout cas. Pourtant elle dû bien vite sortir de ses pensées de conquête puisqu’en croisant deux élèves stressés, son amie le devient aussi.


Euh, Wilu... c'est quand les exam' ? Parce que...
Tu crois que c'est possible que j'passe en 5ème année malgré un an d'absence ?... Si je travaille beaucoup !...


Ba… je sais pas. Si t’as pas trop perdu, tu pourras sûrement récupérer les cours et tout ça mais tu sais…


Comment dire à sa meilleure amie qu’elle ne paraissait pas au meilleur de sa forme et que la magie demandant autant de force morale que physique, elle aurait sûrement beaucoup de mal au début, ne possédant plus l’une et ayant l’autre un peu à zéro.


Tu devrais pas te prendre la tête tout de suite. Les exams c’est dans un mois et les profs sont au courant de ce qui t’est arrivé, non ? Ils le prendront en compte surtout s’ils voient que tu bosses bien. Donc, concentre toi sur ce que tu vas devoir apprendre maintenant.

La Gryffondor ne voyait pas vraiment ce qu’elle pouvait dire de plus. Elle avait confiance en Peach mais elle n’avait pas choisi la divination en 3ème année et ne pouvait pas prévoir le futur de son amie. Et puis, elle n’avait pas trop envie de s’attarder sur ce sujet, de peur qu’elle ne lui reproche de ne pas la comprendre, elle qui avait sauté une classe. Elle préféra donc donner des nouvelles des autres.


Coralie va très bien, elle a juste un peu pété un plomb avec James. Elle a fini par lui dire ses quatre vérités en plein cours d’Histoire mais évidemment le prof ne s’est rendu compte de rien. Si ça avait été Leidjill, elle n’aurait pas réagi comme ça.
Pat et Benji ont failli mettre le feu aux cachots, à cause d’une potion ratée. Henry, tu sais, le Poufsouffle qui passe tout le temps la main dans ses cheveux, il a bien failli mourir de peur. C’était trop drôle. Il criait et sa voix montait dans les aigus… Du coup heure de colle pour les deux zigotos mais on les a aidés à copier les parchemins demandés.


Les deux jeunes filles étaient enfin arrivées devant le portrait de la Grosse Dame. Wiluna donna le mot de passe et elles purent entrer dans leur Salle Commune et se poser lourdement sur les fauteuils, devant la cheminée éteinte. Deux Première Année déguerpirent et Odélia, une 6ème année vint saluer Peach et lui souhaiter un bon retour avant de descendre dans la Grande Salle pour dîner.

Elle a perdu sa place dans l’équipe de Quidditch. Kylian lui a prise donc elle a un peu la haine contre moi. Pas de ma faute si mon frère est meilleur qu’elle.

Et Wiluna éclata de rire.
avatar
Wiluna Qadehar
Préfète en Chef
Préfète en Chef

• Nombre d'écrits  : 8394

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Bois d’acajou, poil de licorne, 20 cm
• Commentaire d'Ombrage  : Bah Wilu eh bah je l'OVERKIFFE.
Clé'

Bah Wilu et bah je l'overdeteste.
Val.

Arty : Bah Wilu ... Rien du tout en fait. J'aime bien son nouveau vava.

WILOUNANOU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Invité le 22.11.08 19:47

Apparemment, Wiluna détestait Malloy car celui avait désarmé le professeur de défense contre les forces du mal, et n'avait eu aucune punition malgré cela. Peach eut un léger sourire, imaginant très bien la scène, surtout Wiluna se marrer dans un silence de mort. Elle répondit simplement :

"Sûr, ce n'est pas très juste. Mais qu'est-ce-que j'aurais aimé être là... Et au moins, on aurait été deux collées !"

Oui, car Peach n'aurait pas pu retenir son habituel rire - peu discret, qu'on se le dise. D'autant plus que, dès que son amie riait, et même si la jeune Gryffondor ne savait pas la raison, elle l'imitait de suite. En repensant aux prochains cours et fous-rire qu'elle y prendrait, elle fût soudain très impatiente d'aller en classe.

Mais les deux adolescentes ne prenaient pas cette direction, se dirigeant d'abord vers leur bonne et vieille salle commune. Ce que Peach pouvait être pressée de la revoir, de retrouver les bons vieux lits grinçants, le feu si agréable, et même la grosse dame, qui l'agaçait pourtant tellement avant !...

Au sujet des examens, Wiluna lui fit gentillement comprendre que Peach ne devait pas trop s'attendre à passer en année supérieure. Melle Lewis fût tout de même touchée par les précautions que son amie prenait pour ne pas la vexer. C'était adorable.

Et puis, en même temps, les études, était-ce vraiment le plus important ? L'amitié ne passait-elle pas avant ? Et les garçons aussi ! Il fallait que Peach tente d'oublier Fabian, et pour cela, rien de tel qu'une paire de beaux-gosses : un pour elle, un pour Wilu.
Bien sûr, elle était déçue. Déçue de devoir reprendre une année, et surtout, de ne pas pouvouir ainsi être dans la même classe que sa chère amie. Mais enfin, la bonne humeur de cette dernière lui permit de ne pas trop s'accabler sur son sort.

Puis elle lui parla de leurs anciens amis. Peach eut un soupir de soulagement : apparement ils n'étaient pas morts. Coralie et James avaient aussi visiblement rompus. Pas étonnant : Co' était constamment en train de se plaindre de son pauvre copain ! Peach se rappellait bien de ses "Il m'écoute pas !" , "Quand il est avec ses amis, il ne fait pas attention à moi" , "J'en ai marre de ses critiques !" ... Au moins, elles pourraient peut-être enfin parler d'autre chose.

Les demoiselles arrivèrent devant leur salle commune. Peach fût ravie de revoir la grosse dame, qui la gratifia d'un "bienvenue", comme si elle était nouvelle. La demoiselle leva les yeux au ciel avec un sourire exaspéré, puis rentra dans la salle avec son amie.

Oh, ça avait changé. Des fauteuils s'étaient rajoutés, la grand table avait été décalée vers la fenêtre et les chaises à côté étaient positionnées de façon à former un cercle. Peach eût un large sourire et lança :


"C'est troooop beau !"

Trop beau ? Wiluna allait certainement se demander ce qui pouvait être "trop beau". Pour elle, la différence entre avant et après ne devait pas être flagrante. Et puis même, ce changement ne rendait pas spécialement la salle plus jolie. En fait, l'enthousiasme de la jeune fille débordait quelque peu. Mais bon, c'était mieux comme ça, non ?

Les deux jeunes filles se posèrent dans leurs confortables fauteuils - précédemment occupés par deux petites Gryff' qui cédèrent aussitôt leurs places. Une jolie demoiselle descendit les escaliers, s'arrêta un instant devant Wiluna et Peach et leur dit d'un ton assez froid :


"Salut Wiluna. Salut... Peach, c'est ça ? Ravie de te revoir.
Bon, je ne peux pas rester, j'ai rendez-vous avec Jake et Lola pour manger. On se voit plus tard ?"


Et sans attendre leur réponse, elle partit rapidemment. La revenante eût un petit rire et demanda à Wiluna, avec un air faussement gêné :

"Euh, c'est quoi son nom déjà ??"

Wiluna lui rappella qu'elle s'appellait Odélia. Ah oui, Odélia ! Peach se souvenait désormais... La 6ème année l'avait aidé à rédiger un devoir pour le cours d'enchantement une fois. La jeune Gryffondor l'avait toujours admirée.
Mais pparemment, elle venait de perdre sa place au Quidditch. A cause de Kylian, d'ailleurs.


"Oh, Kylian ! Comment va-t-il ??"

Peach n'avait jamais vraiment eut l'occasion de lui parler, mais elle avait adoré son visage d'ange, qui ressemblait d'ailleurs beaucoup à celui de sa soeur.
Pour en revenir au Quidditch, Peach interrogea Wiluna :


"Au fait, qui m'a remplacé pour le poste d'attrappeur ?
Et est-ce qu'il reste quand même une petite place pour moi dans l'équipe ?"


Elle ne demandait pas cela avec un des ses habituels petits airs suppliants, ni pleins d'espoir. Elle savait qu'en ayant loupé une année de sa scolarité, elle ne pouvait qu'avoir été remplacée, et peut-être bien définitivement. Mais elle se souvint que, lorsqu'elle avait quitté Poudlard, il restait de la place dans les poursuiveurs. Peut-être y en aurait-il encore pour la jeune Gryffondor qui ne demandait qu'à rechevaucher son balai ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Wiluna Qadehar le 23.11.08 22:39

Wiluna devait absolument dire à Kylian que Peach était rentrée. A son arrivée au château, son petit frère avait flashé sur elle. Bien sûr, Wiluna ne l’avait jamais dit à son amie et Kylian avait fini par passer à autre chose (à 11 ans, on est pas très constant) mais elle préférait lui annoncer plutôt qu’il ne l’apprenne plus tard tout seul.

Il va bien. Très bien même. Il a hâte de passer en deuxième année pour ne plus faire partie des "petits" et il voudrait que je me présente aux sélections pour l’équipe l’année prochaine, parce qu’il s’amuse mieux avec moi. Mais je ne sais pas trop… Avec mes devoirs de préfète, ça sera un peu dur. Enfin, on verra.


La question qui suivit étonna la jeune fille. Il était évident que quelqu’un avait pris la place de Peach à son poste d’attrapeuse mais ce qui surprit Wiluna, c’est de l’entendre demander s’il restait de la place pour qu’elle joue. Vu son état, Peach ne devait même pas être capable de tenir sur un balai plus de 5 minutes. Pourtant, elle ne pouvait pas annoncer ça crûment à son amie.

C’est Lou Adams, une deuxième année qui a retapé, qui est attrapeuse maintenant. Elle n’est pas mauvaise… Mais comme les matches ont été interrompus, ils n’ont pas pu beaucoup jouer, se comparer aux autres quoi. En tout cas, tu pourras passer les sélections avec moi l’année prochaine, ça te laissera le temps de faire un peu de muscu.

Et elle se jeta sur Peach pour la chatouiller, une activité qu’elle affectionnait particulièrement sauf quand elle en faisait les frais. Après être tombées toutes les deux en bas de leur fauteuil, Wiluna se calma et repris :

D’ailleurs on commence dès demain. C’est dimanche, on sera tranquille si on va dans la Salle sur Demande. Je sais pas trop ce qu’on va faire mais t’aura qu’à me montrer tout ce dont tu te souviens et ensuite on avisera. Je vais pas te lâcher tu sais, faut que tu sois capable de relancer des "Furunculus" à tout va et surtout à William Clarke. Quoique… en ce moment, vu que Komatsu m’a dans le collimateur, il faut peut-être faire profil bas.

Ca ne ressemblait pas à la jeune Gryffondor de dire ça mais c’était plutôt à son amie qu’elle pensait. Tant qu’elle ne serait pas redevenue comme avant, Wiluna avait envie de la protéger. Elle, elle foncerait tête baissée dans les embrouilles, comme d’hab’.


________

HJ : j'ai perdu ce que j'avais écrit alors du coup c'est pas génial.
avatar
Wiluna Qadehar
Préfète en Chef
Préfète en Chef

• Nombre d'écrits  : 8394

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Bois d’acajou, poil de licorne, 20 cm
• Commentaire d'Ombrage  : Bah Wilu eh bah je l'OVERKIFFE.
Clé'

Bah Wilu et bah je l'overdeteste.
Val.

Arty : Bah Wilu ... Rien du tout en fait. J'aime bien son nouveau vava.

WILOUNANOU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Invité le 29.11.08 16:28

HJ : Jte comprends ... C'est chiant quand ça fait ça x)


Ah oui, Wilu était préfète. Peach n'aurait jamais pû l'être, même si elle en avait eut envie pendant une période. Elle ne donnait vraiment pas l'exemple et détestait les règles. D'ailleurs, son amie les dérogeait souvent aussi, il était donc étonnant qu'elle ait eu ce poste. M'enfin, notre quatrième année était contente pour elle. Ce devait être sympa, bien que quelque fois contraignant. Mais disons que, ainsi, Wil devait se faire respecter.

Lou Adams. Ce nom lui disait vaguement quelque chose, mais Peach avait une certaine tendance à toujours "avoir déjà entendu" ce dont on lui parlait. Elle approuva donc d'un signe tête, même en ce qui concernait son état physique. Il est vrai que ce n'était pas ça. Elle avait beau se sentir déjà beaucoup plus énergique depuis qu'elle était en précence de Wiluna, il lui suffit de jetter un rapide coup d'oeil à ses jambes toutes maigrelettes pour réaliser qu'il allait effectivement falloir qu'elle se remuscle un peu.

Son amie se mit à la chatouiller, et Peach ne pût retenir un rire bruyant. Elle se tordit dans tous les sens, tout en essayant de rendre la pareille à l'autre Gryffondor, sans y parvenir bien sûr. Elles tombèrent finalement toutes les deux par terre, et un élève de 2ème année qui passait par là les regarda avec un air éberlué. Peach rit de plus belle. Elle était tellement bien ici...

Miss Qadehar aborda alors le sujet de "la rééducation" de Peach. Notre miss reprit un air sérieux, et approuva vigoureusement. Elle ne savait ce qu'elles allaient vraiment faire, mais l'idée de s'entraîner avec Wilu l'enthousiasmait. Elle était pressée d'essayer de redevenir une véritable étudiante de Poudlard, et pour cela, il fallait qu'elle sache au moins tenir une baguette. Elle sourit et répondit :


"Oui, je suis d'accord. Et plus tôt on s'y mettra, mieux ça vaudra... Merci, Wilu."

Elle n'en revenait pas. Elle avait "abandonné" son amie pendant un an et celle-ci en faisait cependant énormément pour elle. C'était vraiment une bonne amie, la meilleure que Peach aurait pû avoir en ces temps difficiles. Elle eût un nouvau sourire et annonça :

"Bon, on va manger ? J'ai super faim !"

En vérité, elle était surtout impatiente de revoir la grande salle, avec ses lumières, sa bonne humeur, et ses délicieux mets. Elle posa sa valise au pied de l'escalier qui menait aux dortoirs - l'idée de monter les marches avec la découragea quelque peu - puis sortit rapidemment de sa salle commune avec son amie, sentant soudain son ventre gargouiller anormalement. C'était bon signe, elle était toujours humaine.


HJ : Mhmm, je suis plus sûre qu'on était sur le point d'aller manger, mais bon ^^'
Et il faudra qu'on fasse une autre rp, dans la salle sur demandes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Wiluna Qadehar le 30.11.08 0:42

HJ : si, on devait aller bouffer. Bon du coup, on considère celui-là terminé ou tu veux qu'on cause de la Grande Salle ici ?
avatar
Wiluna Qadehar
Préfète en Chef
Préfète en Chef

• Nombre d'écrits  : 8394

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Bois d’acajou, poil de licorne, 20 cm
• Commentaire d'Ombrage  : Bah Wilu eh bah je l'OVERKIFFE.
Clé'

Bah Wilu et bah je l'overdeteste.
Val.

Arty : Bah Wilu ... Rien du tout en fait. J'aime bien son nouveau vava.

WILOUNANOU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Invité le 30.11.08 1:46

HJ : Nan, terminons-le, ça fait trop longtemps qu'il est ouvert ^^'
On poste où maintenant ? Dans la Grande Salle ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Wiluna Qadehar le 30.11.08 15:51

HJ : ba j'sais pas, moi j'étais plus pour aller dans la Salle sur Demande en faisant genre c'est le dimanche. Parce que le rp dans la Grande Salle sera court, non ?
avatar
Wiluna Qadehar
Préfète en Chef
Préfète en Chef

• Nombre d'écrits  : 8394

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Bois d’acajou, poil de licorne, 20 cm
• Commentaire d'Ombrage  : Bah Wilu eh bah je l'OVERKIFFE.
Clé'

Bah Wilu et bah je l'overdeteste.
Val.

Arty : Bah Wilu ... Rien du tout en fait. J'aime bien son nouveau vava.

WILOUNANOU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Invité le 30.11.08 15:54

HJ : Oui, t'as raison.
On fait ça dans la Salle sur Demande, alors.
Qui commence ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Wiluna Qadehar le 30.11.08 15:57

HJ : oki. Ba écoute si tu veux te gêne pas, sinon faudra attendre ce soir. Mais bon ça revient quasi au même.
Et faudra aussi que tu ailles au cours de botanique de cette année, j'ai parlé de toi dans mon rp.
avatar
Wiluna Qadehar
Préfète en Chef
Préfète en Chef

• Nombre d'écrits  : 8394

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Bois d’acajou, poil de licorne, 20 cm
• Commentaire d'Ombrage  : Bah Wilu eh bah je l'OVERKIFFE.
Clé'

Bah Wilu et bah je l'overdeteste.
Val.

Arty : Bah Wilu ... Rien du tout en fait. J'aime bien son nouveau vava.

WILOUNANOU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien n'avait changé...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum