Perchée

Aller en bas

Perchée

Message  Invité le 05.07.07 19:24

Cet après midi Zoé avait décidée de sortir un peu. Etre tout le temps enfermée cela la lassait.
Alors qu'elle se promenait dans le parc de Poudlard, un livre sous le bras elle eut l'envie de monter sur l'un des arbres du parc. Arrivée devant un de ces feuillus elle fit attention que personne ne la vit et monta à l'arbre, utilisant un sortilège de lévitation pour faire monter son livre. Une fois en hauteur la jeune fille de Poufsouflle se trouva une branche solide et confortable puis s'installa mi allongée- mi assise. You hou! Elle pourrais passer son après midi ici sans être dérangée.
Zoé commença sa lecture, se livre parlait de toutes les sortes de métamorphose. Zoé connaissait la plus part des sortilèges de noms mais n'avait jamais sut leur effets. Elle aimait savoir des choses nouvelles en lisant les livres mais préférait que l'on lui dise. Ce qu'elle lisait le plus souvent était des romans moldus, que ce soit enquête ou fantastique elle adorait..
Au bout d'une bonne demi heure, cachée des rayons du soleil qui arrivaient quand même à traversée les feuilles pour la réchauffée Zoé s'endormit laissant son livre tomber sur le sol herbeux de Poudlard. Elle était si bien ici. Elle rêva à sa famille, tous devaient être si malheureux sans pouvoirs magiques, eux qui ne connaissait rien à la sorcellerie. Mais Zoé ne les plaignaient pas, cela devait quand même être paisible une vie sans rien d'anormal. Une vie simple, pas besoin de s'encombrer d'une baguette magique. Zoé dormait comme un bébé lorsqu'une voix se fit entendre d'en bas.
La jeune fille se réveilla doucement et se rappelant qu'elle était dans un arbre baissa la tête sans faire de bruit pour voir qui était la personnes ou les personnes qui l'avaient sortie de son merveilleux sommeil....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perchée

Message  Invité le 09.07.07 11:31

Par cette magnifique journée, après quelques péripéties par-ci, par-là dans le château, comme à son habitude, Léonora décida qu'un peu de calme ne lui ferait pas de mal. Elle passa donc les lourdes portes qui marquaient l'entrée du château et se dirigea droit vers le parc. Elle avait emmené avec elle un petit carnet et un crayon, histoire de laisser aller son inspiration au cas où elle écrirait la nouvelle pièce à sensation digne de Shakespeare ou bien un recueil de poème que même le français Baudelaire lui aurait envié.
Elle regarda alentours tout en marchant pour sélectionner l'arbre qui serait témoins de sa composition, car il fallait être digne de cela se dit-elle en souriant (sourire qui révélait surement un fou-rire intériorisé). Léonora était bien trop humble pour se dire que ce qu'elle écrivait était un chef d'oeuvre mais parfois elle aimait bien imaginer.
Un arbre feuillu au branches hautes attira son attention; le tronc était assez épais pour qu'elle puisse s'y installer convenablement. Elle s'en approcha d'un pas décidé, se voyant déjà noircir quelques pages sous le petit vent frais qui pénétrait les feuilles. Lorsqu'elle arriva, elle eu néanmoins la surprise de voir un livre, aparemment de Métamorphoses, se faire chatouiller par deux fourmis. Elle se hata de le récupérer, ne pouvant supporter plus longtemps les cris du petit livre qui se tordait de rire. Mais apparemment il n'y avait personne autour d'elle qui ait pu oublier un livre ici. Léonora décida donc de s'assoir contre le tronc lorsque son attention fut attirée par un pied qui pendait plutôt lamentablement des premières branches.
Elle leva la tête et s'aperçu qu'une jeune fille était gentiement en train de somnoler, le dos appuyé contre le large tronc et un bras tombant au dessus de l'endroit ou Léonora avait trouvé le livre.
Après un temps d'hésitation (il faut dire que la jeune fille semblait vraiment paisible), Léonora se décida à la réveiller. Comme disait souvent son grand-père "Advienne que pourra".


"Hum...Euh, excuse-moi?" Pas de réponse enfin à moins de considérer un racle comme une réponse.
"Mademoiselle?" Ce mot eu bizaremment plus d'effet que le précédent. la jeune fille ouvrit doucement les yeux, toute endormie qu'elle était.
"Tu as fait tombé ça" acheva Léonora pour justifier son audace à troubler le sommeil si paisible d'une jeune demoiselle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perchée

Message  Ashley Smith le 09.07.07 23:47

(HJ:Je sais que ce n'est pas de mes affaires,mais je doute que l'on te réponde. Sourire en coin )
avatar
Ashley Smith
[ A la fiche ♥ ]

• Nombre d'écrits  : 812

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Pouffy'

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perchée

Message  Wiluna Qadehar le 10.07.07 9:08

HJ : et pourquoi ce doute ?
avatar
Wiluna Qadehar
Préfète en Chef
Préfète en Chef

• Nombre d'écrits  : 8394

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Bois d’acajou, poil de licorne, 20 cm
• Commentaire d'Ombrage  : Bah Wilu eh bah je l'OVERKIFFE.
Clé'

Bah Wilu et bah je l'overdeteste.
Val.

Arty : Bah Wilu ... Rien du tout en fait. J'aime bien son nouveau vava.

WILOUNANOU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perchée

Message  Ashley Smith le 12.07.07 1:39

HJ:Je m'exuseeeuh!
Faute de mes yeux.(je suis c****,je sais)
Dans le profil de Zoé j,avais vu quelque chose du genre Dernière visite:8 juillet 2006,alors que c'était 2007.Exusez moi et mes yeux.
Merci Wiluna,sinon je ne m'en aurais pas rappellée! Yeux en croix
avatar
Ashley Smith
[ A la fiche ♥ ]

• Nombre d'écrits  : 812

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Pouffy'

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perchée

Message  Invité le 12.07.07 12:24

[Désolée pour le retard... Confused ]

Zoé ouvrit les yeux avec difficulté à cause de la lumière subite du soleil. La jeune fille baissa la tête et dévisagea la jeune fille qui lui tendait un livre. Plus précisément, son livre de métamorphose, qu'elle avait surement dut faire tomber malencontreusement dans son sommeil. Zoé afficha un léger sourire et prit le livre. Elle sauta à terre pour se retrouver à la hauteur de la jeune personne.

"Merci" Prononça t-elle avec confusion.

Zoé contempla la fille de la tête au pied. Non, elle ne l'avait encore jamais rencontrée. Un peu normal, l'année venait tout juste de commencer et Zoé n'avait pas prit beaucoup le temps de faire connaissance avec des personnes, que ce soit de sa maison ou d'une autre.
La Poufsouffle posa ses yeux sur le blason de la jeune fille. Gryffondor, très bonne maison. De toutes façon elle ne faisait aucune différences entre les 4 maisons de POudlard. Pour elle, le serpent, le blaireau, le griffon ou l'aigle était le même animal à quelques différences près.
Un sourire s'afficha sur le visage de Zoé et elle commença à parler après ce petit instant de silence commun.


" Je m'appelle Zoé, Zoé Willing de Poufsouffle...Et toi? "

Non, ceci n'était pas de la curiosité. Juste une envie de mieu connaitre les élèves de Poudlard et peut être se faire une amie.
Zoé se passa la main dans ses cheveux qui s'étaient ébouriffés dans son sommeil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perchée

Message  Invité le 30.10.08 18:23

Léonora regarda la june fille descendre de son arbre. Elle ne l'imaginai pas vraiment comme ça debout, peut-être l'imaginait-elle un peu plus grande ou même un peu plus petite, peu importe, elle était surprise de son apparence. Ce ci dit, elle avait définitivement l'air sympathique, ce qui n'était pas pour déplaire à la juene Gryffondor qui avait horreur des personnes viles et cruelles. Mais quel personne vile et cruelle serait admise à Poufsouffle? Léonora sortit de ses pensées en entendant la voix de la jeune fille qui se présentait. Elle se sentit alors bien obligée de répondre, et de toute façon cela faisait partie du processus non?

Bonjour, moi c'est Léonora, Léonora Stuart. Je suis en première année à Gryffondor"

Pourquoi c'était elle sentit tout à coup l'envie de préciser autant de choses qui n'interressait peut-être pas son interlocutrice? Peut-être était-elle plus vieille, au quel cas elle pouvait se moquer de cette vulgaire petite première année. Certes la maison pouvait se deviner en regardant les blouse, il n'y avait donc aucun intérêt à le dire ou à ne pas le dire puisqu'on l'aurait su à un moment ou un autre. Mais sa classe, s'était très différent. Pour rétablir la situation Léonora se senti automatiquement obligé de lui retourner la question

Et toi? Tu es en première année aussi?

Pourquoi tourner sa question de cette manière? Comme si elle ne pouvait pas être plus directe et demander en quelle année était la jeune fille, plutôt que de tourner autour du pot pour se rassurer!

Enfin je veux dire, tu es en quelle année?

La jeune fille devait surement avoir compris, elle n'était pas bête, mais pourtant Léonora s'était senti stupide, par sa propre incompétence a former des phrases simples dans le cadre d'une nouvelle connaissance!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perchée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum