Coup de crayon fichu, personne inconnue...

Aller en bas

Coup de crayon fichu, personne inconnue...

Message  Invité le 08.06.07 16:38

Lia marchait, la neige s'enfonçait jusqu'à la mi hauteur de ses grosses bottes d'hiver pour le moins décrépies, des trous dans la semelle faisaient passer la naige qui la faisait trembler de forid à chaque pas . Son écharpe bien nouée autour de son cou, un écharpe que lui avait donnée sa mère un jour, son seul cadeau ... Il étais cousu dessus son prénom avec un petit coeur à coté . Si seulement sa mère étais près d'elle aussi souvent que quand elle étais petite, avant l'age de deux ans ...
Bien que très loin dans le passé , Lia se souvenait de quelques évenements comme sa première bataille de boules de neige où sa mère et elle s'étaient transformées en bonhomme de neige -- façon de parler -- .
Tandis que Lia s'enfonçait plus profondement encore dans la neige, elle s'arreta à un endroit où l'on voyait le soleil qui se préparait à se coucher, ses beaux rayons qui traversaient le ciel . Tiens, d'ailleurs, le ciel lui étais rose . Rose pale comme ses joues, le sjoues glaciales de Lia .
Elle prit alors la décision de commencer un nouveau dessin, un dessin qui lui ferait rapeler les merveilleux souvenirs en compagnei de sa mère, qui d'ailleurs étaient peu nombreux . Elle se laissa tomber d'un air las dans la neige et plongea sa main tout au fond de la poche arrière de son sac, la seule poche intacte de ce vieux sac à dos qui devait avoir au moins 4 ans, et en sortit ses crayons et son carnet . A 19h00 l'heure à laquelle elle finit son dessin, Lia l'admira sous toutes les coutures et particulièrement le visae de sa mère, son beau visage.
Bien sûr, comme la nuit étais tombée, Lia s'éclairait grace au sortilège Lumos, pour continuer à regarder les traits fins du doux visage de "Mom' " comme l'appelait-elle . Après une minute de contemplation, de grosses larmes coulèrent le long des joues pales de Lia, ce brouilla completement les traits . Son dessin était fichu . Completement fichu . Du temps passé pour rien . Lia dans la colère, jeta son carnet de dessin au loin sans regarder, mais à sa surprise, au lieu d'entendre le bruit du carnet tomber dans la neige, elle entendit un bruit sourd, comme si le carnet avait aterri sur quelqun ...
Soudain, elle entendit une voix masculine . . .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de crayon fichu, personne inconnue...

Message  Invité le 20.06.07 15:29

Marc était habillé de sa robe de Serdaigle, ainsi que de l'écharpe de sa maison. Il ne portait pas de bonnet, préférant laisser ses cheveux à l'air libre, et n'avait pas non plus pris de bottes. ce qu'il regrettait énormément à présent.
Il était sorti du château tranquillement, parce que le temps était assez clément, bien qu'il fasse aussi froid.
Il avait marché, sans direction aucune, perdu comme toujours dans ses pensées. Le jeune garçon était un rêveur, sur la lune comme disait certaines personnes. Tous autour de lui, il voyait des enfants de son age qui construisait des bonhommes de neige et des plus âgées qui discutait gaiement. Mais il y avait une troisième activité, la bataille de boule de neige, et ça, grands et petits y jouait avec entrain.
Marc était sorti de ses pensées quand une boule de neige l'avait malencontreusement atteint au bras. Après cela, il avait fait en sorte d'éviter les endroits des batailles, et avait admiré le paysage.
Voir les alentours ensevelis sous la neige était fantastique. On aurait dit une carte postale.
Alors que le jeune homme admirait le paysage, il se reçut brusquement un calepin sur la tête. Il le prit, et encore un peu sonné se tourna dans tous les sens pour voir qui lui avait envoyé. Enfin il vit une jeune fille, assise sur la neige.
Il prit la parole :

Euh, excuse-moi, je sais pas si tu l'a fait exprès, mais ton carnet à atterri sur ma tête, tu le veux ?

Alors qu'il s'approchait de la jeune fille, celle-ci leva la tête, et Marc vit qu'il s’agissait de la jeune fille avec qui il avait travaillé en cours de DCFM. Elle avait l’air timide, de ne pas avoir assez confiance en elle …
La connaissant un peu, on ne pouvait pas dire qu'elle était très sociale, alors peut-être avait-elle fait exprès de lui lancer son calepin ?
Se laissant emporter par ses pensées, il attendit que la jeune fille se lève ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum