De bonnes nouvelles..??[Pour tout le monde^^]

Aller en bas

De bonnes nouvelles..??[Pour tout le monde^^]

Message  Invité le 11.02.07 14:58

La montre que portait Jersey affichait neuf heures trente, et les hiboux apportant le courrier déboulaient dans la grande salle.. Elle soupirait, et continuait son repas sans faire trop attention. En ce moment, elle n’avait jamais de courrier. Presque naturel, car son père buvait et n’était donc pas des plus disponible pour sa fille.. Elle était alors étonnée de voir trois hiboux fondrent sur la table. Elle pensait d’abord qu’ils s’étaient trompés de personne, puis vit un colis accroché a la patte de deux, un énorme colis ou était noté le nom de la jeune fille.. Intriguée, elle détacha la lettre et le colis. Elle s’entreprit alors à ouvrir le colis et trouva énormément de chocolat, qu’elle aimait beaucoup.. Mais il y en avait tant ! Elle ne pouvait jamais manger tous ça seule ! Alors elle décida d’aller ranger tout ce chocolat dans sa chambre.. La jeune fille referma le colis puis elle monta alors les escaliers à toute vitesse, avec son colis sous le bras et sa lettre dans la main gauche.. Mais, arrivée devant l’entrée de sa salle commune, elle n’y tint plus et se décida à lire la lettre, qui lui était bel et bien destinée.. Alors elle posa le carton par terre et s’assit, entre le tableau de la salle commune et le carton plein de chocolat. Les mains tremblantes, elle retourna son enveloppe.. Et si jamais il était arrivé quelque chose à son père ? Que ferait-elle ? Non, elle décida de ne pas penser à ça et regarda l’adresse inscrite au dos de l’enveloppe.. Eh ! Mais c’était son adresse ! Impossible ? Serait-ce son père ? Non, l’écriture était si soignée.. C’était presque impossible ! Et pourtant.. Après avoir ouvert l’enveloppe, le cœur de la jeune fille fit un bond phénoménal.. Rien qu’a voir les cinq premiers mots..

«A ma chère petite Jersey,

Comment va tu ? Moi, je vais très bien depuis que j’ai commencer ceci.. Que je n’aurais sans doute jamais fait son tomber sur ton journal intime, un jour de ces vacances de Noël, ou j’étais à peu près sobre.. Oui, je l’ai lu et c’est sans doute la que j’ai réaliser de quoi tu avais besoin. Depuis quelques années, tu ne me connais uniquement alcoolique et tu pensais que je ne pourrais pas redevenir normal.. Et bien, aujourd’hui, je ne bois plus et j’ai réouvert la boulangerie que tu connaissais, enfant. Et j’avais bien peur de ne pas tenir, c’est pour cela que je ne t’ai pas contactée auparavant. J’en suis vraiment désolé, surtout que tu as du te débrouiller seule pour que je puisse survivre et que toi, tu puisses vivre à peu près normalement. C’est le plus sérieusement que possible que je me débrouille maintenant, et que j’ai décommandé tes petits boulots d’été.. Cependant, il serait mieux que reste à Poudlard pendant les vacances antérieures à celles d’été, ou au moins que tu ne rentre pas à la maison. Car j’ai peur de m’appuyer sur toi, si l’idée de prend de revenir. Je t’ai acheté du chocolat, et j’espère que tu l’as bien reçu.
Gros bisous, Papa. »


Désormais, assise la, Jersey ne put s’empêcher de pleurer de joie, tant ce message était inattendu et merveilleux. La jeune fille pleurait, pleurait sans plus pouvoir s’arrêter.. Et, sans bruit, elle pleurait en souriant.. Son bonheur était tel que la jeune fille avait la sensation que son cœur allait exploser.. Elle ne pouvait s’empêcher de pleurer, et les larmes coulaient à une vitesse surprenante sur ses joues.. Les rayons du soleil caressaient doucement la tête de la petite Serdaigle.
Elle n’en pouvait plus.. Elle ressentait beaucoup trop d’émotions à la fois.. Et un tel bonheur.. Son cœur battait plus que fort dans sa poitrine et elle restait la, entre un carton plein de chocolat et le tableau d’entrée de la salle commune, une lettre sur les genoux, la jeune fille ne pouvait s’empêcher de verser toutes les larmes de son corps tant le bonheur éclatait.. Jamais elle n’avait autant pleurer.. Et puis, désormais, toute la glace qui enfermait son cœur avait fondu et elle pouvait désormais rire plus sincèrement.. Et être plus heureuse et plus jolie que jamais.. Car,après tout, il était vraiment impossible de s'attendre à l'innattendu..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De bonnes nouvelles..??[Pour tout le monde^^]

Message  Invité le 24.02.07 18:27

Lyra termina de manger tranquillement avant de lire la Gazette du Sorcier qu’elle venait de recevoir. En première page s’étalait l’interview des Bizzar’s Sisters qui parlait de leur nouvel album. Peu passionnée par ce groupe, elle feuilleta le reste avant de tomber sur un reportage concernant la sortie d’un nouveau livre. Tout ce qui touchait à la lecture, rendait folle la Serdaigle et elle se plongea dans le journal. Cependant, elle était dérangée par les conversations de ses voisins. Au lieu de leur demander de se taire, elle se leva et sortit de la salle commune calmement.

La Serdaigle n’était pas du genre à dérangée les autres, surtout qu’elle ne pouvait reprocher à des être humains de parler dans un lieu qui privilégiait l’échange de paroles^^. Elle grimpa les escaliers pour rejoindre la tour de sa salle commune. Elle prenait son temps, rencontrant peu de gens. La majorité des élèves étaient encore en train de déguster le festin qui s’offrait à eux. Elle passa par le panneau d’affichage pour consulter les horaires d’ouvertures de la bibliothèque, qui avaient été modifiés suite à une mauvaise blague de Peeves. Enfin, il ne lui resta bientôt plus qu’un escalier et un couloir avant de rejoindre sa pièce commune. Elle ressortit la Gazette et continua de la lire durant sa montée.

Absorbée par sa lecture, que beaucoup d’autres aurait jugé nulle, elle fonça tête baissé vers la tableau. Elle ne regarda pas où elle mettait les pieds, elle buta contre quelque chose. Elle leva la tête de son journal et aperçut une jeune fille assise au pied du tableau, pleurant, apparemment de joie. Rougissante de honte, elle s’excusa rapidement :


« -Je suis désolée, je ne t’avais pas vu. »

Elle rangea sa Gazette rapidement dans son sac et continua :

« -Je ne t’ai pas fais mal au moins ? »

Elle était un peu gênée de déranger quelqu’un qui venait d’apprendre quelque chose qui le rendait heureux à ce point. Elle eu un sourire gêné et attendit patiemment la réponse de la Serdaigle, qu’elle avait déjà croisé dans la salle commune aux couleurs bleus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum