Voyage en train et répartition : l'arrivée d'une nouvelle...

Aller en bas

Voyage en train et répartition : l'arrivée d'une nouvelle...

Message  Invité le 27.10.06 14:49

1er septembre... Gare de King's cross.
Le train numéro 948756 en provenance d'Oxford entre en gare

Dans un vacarme assourdissant, la locomotive arriva à destination déversant son flot de passagers sur les quais. Au bout de quelques minutes, un homme âgé d'environ 40/45 ans en sortit. Il traîna hors du wagon une énorme malle noire frappée des initiales L.W., il descendit en titubant sous son poids et la posa lourdement sur le sol. Il se retourna et tendit la main vers la porte, des doigts féminins vinrent se poser dans la paume de l'homme. Une femme, qui semblait avoir le même âge que lui, descendit du train, elle était élégante, grande, blonde, de magnifiques yeux bleus. Elle sourit à celui qui l'avait aidé à descendre. Une petite voix se fit entendre, faisant sortir ces derniers de leurs pensées.

- Papaaaaaaaa, Sacha me griffe j'arrive pas à attraper la boite.
Un sourire se dessina sur le visage du père, il s'engouffra à nouveau dans le wagon et en ressortit un instant plus tard, tenant d'une main une boite dont le contenu semblait vouloir s'en échapper à tout prix et de l'autre, une petite fille blonde sautillante. Il confia l'enfant à la femme qui l'accompagnait et attrapa la poignée de la malle.
Si on avait pris une photo à cet instant, on aurait eu le parfait portrait d'une parfaite famille anglaise tout ce qu'il y a de plus commun. Si on l'avait pris à cet instant... Car à peine avaient ils changé de quai qu'ils disparurent entre les voies 9 et 10 comme aspiré par un mur, ce qui, vous l’avouerez, n'est absolument habituel.


Le nombre de personnes sur le quai de la voie 9 3/4 était impressionnant, Louise Warren, 11 ans, serrait aussi fort qu'elle le pouvait la main de sa mère. Son père les précédait leur ouvrant la voie. Il installa la malle de sa fille à bord du train dans un effort qui sembla surhumain.

"- Lou, je ne sais pas ce que tu as mis la dedans, mais avec les années je vais avoir de plus en plus de mal à déplacer tes bagages, j'espère que tu seras plus raisonnable à l'avenir..."
Un sourire gêné apparu sur le visage de la petite fille, elle avait peut être abusé un peu. Elle avait quasiment embarquer toute sa chambre avec elle, ayant peur d'oublier LA chose qui lui serait absolument nécessaire lors de cette année.
L'heure du départ approchait, ses yeux s'emplirent soudain de larmes et elle se jeta dans les bras de ses parents.

"- Puce, ne t'inquiète pas, tu vas aimer Poudlard et les études de sorcellerie, tu verras..."
Cela faisait maintenant 4 ans que Lou avait quitté les bancs de l'école pour suivre des cours à domicile... Et là, elle allait partir vivre en internat. C'était un immense bouleversement dans sa vie... Jusque là elle avait vécu comme une moldue, sauf durant les périodes d'étés lorsqu'elle était avec ses cousins, et d'un seul coup elle allait vivre 24h/24 dans un environnement magique.


Elle embrassa ses parents, essuya ses larmes et essaya d'afficher un sourire confiant... ce qui aboutit à une grimace qui fit beaucoup rire Monsieur et Madame Warren. Lou attrapa la boite qui semblait enfin s'être calmé et grimpa à bord du train. Elle se retourna et fit un vague signe de la main avant de s'avancer dans le couloir à la recherche d'un compartiment libre que par chance elle trouva facilement et s'installa près de la fenêtre.
Le train s'ébranla et le voyage commença, des élèves plus âgés s'installèrent à ses côtés l'ignorant ostensiblement. Elle finit par s'endormir et fut réveiller par un de ces élèves qui la secouait.

"- Hé petite, on est arrivé il faut descendre."
Elle émergea et regarda par la fenêtre.
*Fiou... *
Louise avait l'impression de trembler de partout, tout ce monde, tout ce changement...


Elle attrapa la cage de son chat, descendit du train et remarqua un immense monsieur au loin qui semblait hurler quelque chose. Elle s'approcha un peu, elle n'avait pas le choix quoi qu'il en soit elle était emportée par la foule... Soudain le son devint un peu plus clair

"Par ici les premières années"
Oh mince !
Elle n'arrivait pas à rejoindre ce bonhomme. Le mouvement l'emmenait vers une autre destination. Elle regretta amèrement d'être si petite.

"Excusez moi ... Pardon ... Pardon"
Elle se fraya un chemin en s'aidant de la voix pour s'orienter, jouant des coudes pour écarter les obstacles. Elle se retrouva finalement face à un homme à la carrure impressionnante.
"Bonjour je suis Rubéus Hagrid, Gardien des Clés et des Lieux à Poudlard. Merci de me suivre nous allons traverser le lac pour rejoindre le château."
Traverser le lac ? Euh...
Hagrid les guida vers les bords du lac, Louise aperçut des barques. Les élèves commencèrent à prendre place, étant dans les premiers elle se retrouva dans la même barque que celui qui lui semblait être un géant.
Lorsqu'il commença à actionner les rames la barque sembla prête à décoller... Au moins ça n'allait pas trop durer longtemps vu la force qu'il déployait pour ramer. Arrivé de l'autre côté, Hagrid aida Louise qui avait du mal à ressortir de la barque, il la souleva comme si elle était une vulgaire poupée de chiffon et la posa délicatement sur le sol.

- Merci
Mais il était déjà passé à autre chose.Il les guida jusqu'au Hall et les fit entrer en poussant une grande porte. En passant par l'ouverture elle jeta un coup d'oeil à l'épaisseur de la porte, sa première pensée fut :
*Jamais je n'arriverais à l'ouvrir seule celle là...* Suivi de très près par *C'est ta dernière chance de t'enfuir Lou !*


Elle suivit le mouvement grimpant les marches comme les autres et se retrouva face à la directrice adjointe venue les accueillir. Pendant qu'elle leur expliquait ce qui allait se passer, Lou dévisageait ses camarades.
Un mouvement vers l'avant s'amorça la faisant ressortir de ses pensées. Ils pénétrèrent au sein de la Grande Salle, les élèves des autres années les dévisageaient certains avaient l'air accueillant alors que d'autres affichaient des sourires mauvais à l'égard des petits nouveaux.
Lou fit plusieurs tours sur elle même pour bien tout détailler, en arrivant par le lac elle avait aperçu de grands arbres et une grande forêt qui lui tendaient les bras, et ici il y avait plein de portes partout qui ne demandaient qu'à être franchies.

Les élèves étaient appelés par ordre alphabétique, Louise avait le temps d'étudier toutes les décorations de la pièce..Voyant le nombre d'élève à ses côtés rétrécir de manière significative elle reporta son attention sur la personne qui appelaient les premières années.

"Spirnkle, Ora .... Gryffondor."
Elle était jusqu'à présent tellement perdue dans ses pensées qu'elle n'avait même pas remarqué la clameur qui suivait l'annonce de chaque maison. Elle s'amusa alors à épier les réactions de chaque élève qui passait sous le Choixpeau, certains étaient totalement tétanisés de peur, d'autres se donnaient une contenance en faisant les abrutis, et d'autres enfin semblaient juste calme...
"Warren, Louise"
A l'entente de son nom, elle sursauta et jeta un œil autour d'elle, ah oui en effet, il ne restait qu'elle et deux autres élèves...
Elle s'avança, les jambes un peu flageolante et s'assit sur le tabouret, le Choixpeau fut alors posé sur sa tête.

"Hmm"
Son coeur s'accéléra, cette ... chose !... parlait...
"Jeune personne très altruiste, une grande intelligence, un besoin permanent de bouger... pour vous ce sera ...
GRYFFONDOR !"



Elle se leva et avança en direction de la table d'où provenait les cris, elle semblait ne plus toucher terre, et ressentait cette impression bizarre d'être séparé de son corps et de se regarder avancer sans pouvoir rien faire...
Une fois assise, elle retrouva ses esprits, les élèves de sa maison parlaient tous en même temps. Elle lança un vague Bonjour et s’efforça de sourire, espérant que cela suffirait pour qu’on la laisse tranquille. Le directeur se leva pour prononcer son discours de rentrée puis les plats apparurent face aux élèves. Louise se rendit compte qu’elle mourrait de faim, mais les événements de la journée lui avaient fait oublier ce détail.
Elle commença à manger goulûment tous les mets succulents qui étaient posés sur la table.


[comme c'est mon premier message ici, je suis ouverte à toutes les suggestions pour améliorer tout ça, par mp bien fur ^^]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage en train et répartition : l'arrivée d'une nouvelle...

Message  Invité le 22.12.07 5:46

En ce premier jour de Septembre, la voie 9 3/4 était éclairé d'un joli soleil matinal.
Sa mère la regarda avec un regard attendrissant, des larmes dans les yeux. Lola, qui craignait trop de voir sa mère pleurer comme le jour où elle reçut sa lettre, se tourna précipitament vers son père. Elle lui sourit et remarqua avec bonheur qu'il été fier d'elle.


Bon, je dois y aller... commença Lola
Tu veux qu'on t'aide a monter tes valises ? Demanda sa mère
Non, c'est bon ! Merci mais j'medébrouille seule.


Elle serra dans ses bras son père qui lui dit "Bonne chance à Serpentard... J'espère"
La jeune demoiselle fît la moue puis se tourna vers sa mère, qui ne pleurait plus. Elle la serra très fort dans ses bras, et lui dit mot pour mot ce que son père lui avait dit, mais à la place de Serpentard, c'était Griffondor.
Elle connaissait ses deux maisons par coeur, ses parents se livraient continuellement une vraie guerre à ce sujet. Griffondor étaient les plus courageux, Serpentard les plus rusés. Souvent ses parents lui disait qu'il vaudrait mieux qu'elle aille à Griffondor qu'à Serpentard ou inversement.
Elle savait qu'il y en aurait un qui serait forcément déçu. Lorsque sa soeur entra à Poudlard, elle fût envoyé à Poufsouffle. Ses parents en avait fait une affaire d'Etat ! Tampis si l'un des deux était déçu : il valait mieux qu'elle dans une de ses deux maisons si elle ne voulait pas s'attirer les foudres de ses parents. Au moins, si elle allait dans la maison convoité, elle aurait quelqu'un qui l'a défendrait !!
Elle attrappa la poignée de sa valise et monta dans le train. Elle ouvri un compartiment qui a son soulagement était vide. La jeune fille soupira et entreprit de hisser sa valise au dessus des sieges, mais elle ne réussit pas. Elle posa donc sa valise sur le siège et elle demanderait à quelqu'un de bien vouloir l'aidé !
Elle sorti de la cabine, et commença à vagabonder dans le train lorsqu'elle s'apperçut... qu'elle avait oublié Brunelle !


* Satanée Chouette, ça c'est parce que tu ne veux pas être dans une cage !*


Elle sorti en trombe du train, bousculant quelques élèves au passage, sous le regard ébahi de ses parents. Pour seule explication, elle leur dit "Brunelle !" et ils mettèrent à sourire.
Elle mit ses mains en porte - voix, et émit un son semblable à un huhulement. Sur le quai, élèves et parents la regardait étrangement. Certains même, riaient. C'est alors qu'un autre huhulement se fît entendre et un éclat noir et argent fendit le dôme de la gare King's Cross. Lola leva son bras et la chouette se posa dessus, aussi légère qu'un papillon. Lola sourit en voyant les regards des autres braqués sur elle et sur sa chouette. Elle aimait être le centre de l'attention, et elle et Brunelle était très fortes pour ça.
Elle fît un signe de la main à ses parents ( que, franchement, elle était quand même contente de quitter, même pour un labs de temps ) et remonta dans le train. Elle se diriga vers son compartiment... qui maintenant était plein. Cinq élèves étaient assis, semblaient se connaître et parlaient de vive voix. Elle sourit, prète à se faire des nouveaux amis, mais lorsqu'elle entra, toutes les voix se turent. C'était la première fois que quelque chose de se genre lui arrivait. Elle s'assit à la place où était sa valise, et la vît posée dans le compartiment à bagages. Elle s'apprèta à remerçier celui ou celle qui avait fais cela, mais tout le petit monde se leva et changa de cabine. Lola était déçu. Déçu et triste. Sa soeur ne lui avait pas répondu depuis qu'elle lui avait dit qu'elle entrait à Poudlard, et elle n'avait ( pour l'instant du moins ) aucun ami. Elle posa Brunelle sur le rebord de la fenêtre lorsqu'un élève plus agé entra. Elle vît à son insigne qu'il était Préfet, et grâce à la couleur, Préfet de Serdaigle.


_Désolé, mais tu va devoir mettre ton hiboux en cage.
_Je ne peux pas désolé.
_C'est obligatoire, vous êtes donc OBLIGER de le faire, ou sinon je le ferais moi même.
_Ne vous génez pas mais je n'ai pas de cage.
_Ca, c'est réparable.
_Ben, alors bon courage.


Elle sourit, sachant à l'avance comment cela se passerait. Le jeune homme sorti sa baguette magique et fît apparaitre une cage en métal. Rien que lorsque la chouette tumultueuse la vît, elle se mît à voleter comme une folle dans la cabine, sous les yeux médusés du Sorcier. La jeune Sorcière fronça les sourcils et quand elle vît que le jeune garçon ne fesait pour arréter la chouette, elle se dit qu'il valait mieux intervenir. Elle sorti sa baguette, et exécuta un sort que sa mère lui avait appris.

_Immobillis !


Le volatile se figea dans l'espace, et Lola pu la mettre dans la cage, malgré les regards furieux que lui lançait son animal. C'était sûr, elle allait lui en vouloir à mort pendant un moment. Le magicien regarda sa baguette avec admiration. C'est vrai qu'elle était belle. Puis sans un mot il prit la cage et la sorti de la cabine, sûrement pour aller la mettre avec les autres oiseaux. Elle remarqua alors que le train avait démarré, et qu'il traversait maintenant la campagne. Elle était de nouveau seule. Elle ranga sa baguette et sorti son MP3 ( ben oui, c'est pas parce que c'est une Sorcière qu'elle n'a pas le droit à la technologie ) et le brancha. La musique la berçait doucement et s'endormi. C'est seulement lorsque elle entendit un bruit bizarre à la fin d'une chanson qu'elle ouvrit les yeux et poussa un cri. Plusieurs paires d'yeux regardait vers le bas de sa robe de Sorcier. Elle regarda à son tour et vît sa baguette. Sa mère l'avait prévenue : "ta baguette va être très convoitisé". Les élèves sortirent en trombe de la cabine de Lola. Dommage ! Elle aurait pu engager la discussion au lieu de hurler ! Elle re-rangea mieux sa baguette, de sorte à ce que personne ne la voit et elle se rendormi.

Trois coup toqués la réveillère. Sans poser de questions, elle arrèta son MP3 et récupéra sa valise et sa chouette, qui désormais l'ignorait totalement. Sur le quai, elle reconnu un homme imposant que sa mère lui avait parler : Rubéus Hagrid. C'était le Garde-Chasse de l'école. Elle posa sa valise et Brunelle à l'endroit indiqué, et se diriga vers Hagrid, qui était en train de se présenter. Elle avait manqué un peu le début, mais ce n'était pas grave.


_ ...des Lieux à Poudlard. Merci de me suivre nous allons traverser le lac pour rejoindre le château."


Personne ne dit mot, et tous suivirent Hagrid en silence. Ils embarquèrent dans les barques et Lola fût chargé de tenir la lampe. Arrivé devant les immense et épaisses porte du Château, Lola comprit vraiment où elle était.

Avant d'entrer dans la Grande Salle, la directrice adjointe expliqua un peu le déroulement de l'année, mais grâce à ses parents, Lola le savait déjà. Pendant ce temps donc, elle scrutait les autres élèves. Elle croisa le regard d'une jeune fille blonde qui, comme elle, n'écoutait pas. Elle esquissa un sourire, mais la blonde avait déjà détourné le regard.

Lorsqu'ils rentrèrent enfin dans la Grande Salle, elle leva immédiatement ses yeux vers le plafond, que ses parents avait dit exceptionnel. Et effectivement, il l'était. Des milliers d'étoiles y brillait, et elle aurait pû rester toute la nuit à observer ce ciel, pour y distinguer chacune des étoiles qu'il contenait. Tous les élèves s'arrètent devant le tabouret du Choipeau Magique. Les noms commencèrent à défiler, et...


"Monsun Lola !"


Lola s'avança prudement sur l'estrade, devant tout le monde. La directrice posa à peine le Choipeau sur sa tête que celui-ci cria :

Gryffondor !!


Elle était heureuse ! C'était sa mère qui serait fière d'elle. Son père par contre... ça allait être une autre histoire. Elle alla s'asseoir à la table des Griffondor, et fût félicité par quelques uns de ses nouveaux camarades.

Lorsque vient le tour de la fille blonde, Lola retint son souffle. Elle s'appellait Louise. Cette fille lui inspirait l'amitié. Elle applaudit très fort, lorsque le Choipeau annonça Gryffondor, la jeune fille se plaça juste à côté d'elle.

Le directeur annonça le banquet, et elle était heureuse de pouvoir enfin manger. Elle observa du coin de l'oeil Louise qui mangait goulument, et ne pût s'empècher de sourire car cela lui fesait penser à elle. Elle commença à se servir et entamma la discussion avec cette petite blonde.


_Bonjour, j'm'appelle Lola. Toi tu es Louise c'est ça ?


La jeune fille l'ignora obstinément et continua de manger. Lola se sentie soudain vraiment et pour la première fois de sa vie, seule. Elle ne perdit pas espoir, et commença à dévisager les autres élèves dans l'espoir que quelqu'un lui adresse la parole.


Dernière édition par le 22.12.07 12:35, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage en train et répartition : l'arrivée d'une nouvelle...

Message  Invité le 22.12.07 16:28

Kylian était le plus heureux des garçons en ce moment, à coup sûr.
Premièrement, ça avait été enfin son tour de partir pour Poudlard ! Depuis le temps que Wiluna lui en parlait. Deux ans en fait, mais ça lui avait paru une éternité.
Deuxièmement, son voyage dans le train s’était extrêmement bien passé. Ils s’étaient amusés tous les deux comme des fous. Wiluna avait expliqué à ses amies qu’elle restait avec son petit frère et il en avait été ravi.
Troisièmement, la répartition venait d’avoir lieu et il avait été envoyé à Gryffondor, la meilleure des maisons de cette école, celle où Wiluna était préfète en plus !
Et pour finir, le festin qui était apparu sur la table après le discours de Dumbledore avait l’air succulent.

Il s’était jeté sur la nourriture comme s’il n’avait pas mangé depuis des jours. Il avait envie de tout goûter mais il savait bien que c’était impossible. Il ralentit alors un peu le rythme et se mit à observer ses camarades ainsi que ceux des autres tables.
Les professeurs, eux, mangeaient correctement, contrairement aux élèves. Il avait tout de suite reconnu Mrs Inferno bien sûr et aussi Mrs Leidjill (d’ailleurs quel était son nom de famille déjà ?) parce que Wiluna lui en avait beaucoup parlé.

Non loin de lui, une élève dévisageait aussi ses congénères. Elle était plutôt mignonne, comparée à la voisine de table de Kylian, une petite boulotte avec déjà des boutons d’acné. Kylian priait pour ne pas en avoir, le temps venu.
Tout à ses réflexions, il avait gardé ses yeux fixés sur la jolie fille, sans vraiment la voir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage en train et répartition : l'arrivée d'une nouvelle...

Message  Invité le 23.12.07 13:55

Alors que Lola cherchait désespérément quelqu'un à qui parler, elle croisa le regard d'un jeune garçon qui, lui aussi, venait de rentrer à Poudlard. Comment s'appellait il déjà ? Elle l'avait vu passer sous le choipeau mais elle ne se rappellait plus de son nom. Qu'à cela ne tienne ! Elle irait lui demander à la fin du repas ou dans la salle commune car malheureusement le jeune homme était trop éloigné d'elle pour qu'elle puisse lui parler, mais elle eu tout le loisir de le détailler. Des trais fins soulignaient son visage pale. Il avait un corps tout aussi fin d'après ce qu'elle voyait, mais assis, ce n'était pas facile. Des cheveux blond platine presque blanc, un peu long, encadrait son joli minois. Mais ce qui attira l'attention de Lola, c'était les yeux de ce jeune Gryffondor. Un mélange de gris perle de bleu et de vert à son avis, mais de loin, s'était difficile de vraiment bien voir. Ce qui était sûr c'est que ces yeux la subjuguaient. Mais que lui arrivait-il ? Jamais une chose semblable lui était arrivé avant. A son grand dam, elle se senti rougir lorqu'elle s'apperçût qui l'a fixait. Elle détourna légèrement ses yeux, sans pour autant le quitter totalement. Elle ne comprenait vraiment pas. D'habitude, c'était elle qui fesait cette impression là avec ses yeux, et elle ne comprenait pas que quelqu'un d'autre puisse faire pareil. A ses côtés se tenait une fille, très jolie, une Préfète. Lola eu un petit pincement au coeur. Etait-ce sa petite amie ?

* Enfin, comment veux-tu que se soit sa petite amie ? C'est un nouveau comme toi !! Il ne peux pas connaître déjà une fille et en plus une Préfète !


Sa conscience avait marquer un point, et elle sourit franchment à ce garçon qu'elle était déterminé à connaître.Elle continuait de fixer le Gryffondor et son ventre lui fît remarquer que manger serais peut être une bonne idée. Elle continua donc de manger, mais elle jeter quand même des petits regards en coin au garçon, espérant qu'il ne le remarquerait pas, mais c'était trop tard. Le Gryffondor vît son petit manège et esquissa un rire. Lola rougit à éclater et se concentra sur son repas, mais ce jeune homme obsédaient ses pensées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage en train et répartition : l'arrivée d'une nouvelle...

Message  Invité le 30.12.07 14:12

Kylian finit par se "réveiller" quand il vit un beau sourire illuminer le visage de la jeune Gryffondor. Apparemment, elle aussi appréciait le fait d’être ici, à cette table, avec ce fabuleux festin. Tant mieux, Kylian n’aimait pas trop les gens qui faisaient tout le temps la gueule, ni ceux qui étaient ennuyants.
La jeune fille détourna le regard mais revint bien vite sur lui et cela le fit rire. Il lui avait tapé dans l’œil ou quoi ? D’un autre côté, quand on voyait ses voisins, on pouvait le comprendre. Une fille qui se concentrait exclusivement sur sa nourriture, un garçon avec des lunettes comme des culs de bouteilles, bref, rien de bien réjouissant.

En entendant son rire, Wiluna se retourna vers lui en l’interrogeant du regard. Il ne lui répondit que par une moue mais celle-ci comprit tout de suite et fixa à son tour la jeune fille en souriant. Kylian savait bien ce qui allait se passer ensuite mais ne fit rien pour s’y soustraire. Et en effet, quelques secondes plus tard, Wiluna lui ébouriffa les cheveux en riant. Il lui mit un coup de coude et ils finirent le repas en se disputant gentiment et en riant.

Wiluna dut ensuite se lever avec Merlin, l’autre préfet, pour emmener les premières années vers leur Salle Commune. Kylian se leva un peu après et se débrouilla pour se retrouver juste à côté de l’élève de sa maison qu’il avait repérée, se débarrassant par là même d’un garçon qui n’arrêtait pas de bailler et de le coller.

Salut ! Bien mangé ?

C’était un peu court comme début mais avec la foule de toutes les premières années qui se pressaient pour ne pas perdre leurs préfets de vue, il avait du mal à ne pas se faire bousculer et à rester à côté de la jeune fille sans jouer des coudes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage en train et répartition : l'arrivée d'une nouvelle...

Message  Invité le 30.12.07 15:19

Lola finit de manger en silence car personne ne lui adressait la parole. A la fin du repas, deux préfets se levèrent et se présentèrent.

_ Bonjour dit la fille, je suis Wiluna, préfete de Gryffondor et voici Merlin mon... associé.


Elle avait dit cela en le regardant et en souriant. Le Merlin en question ria puis pris la parole à son tour.

_ Bienvenue les premières années. Vous allez nous suivre, nous allons vous conduire dans la salle commune de Gryffondor. Et surtout ne trainer pas !! Qui sait ou vous pourriez vous perdre ou qui vous pourriez rencontrer...


Il avait dit cela avec un sourire malicieux, qui fît sourire Lola et frissoner sa voisine de table. Lola savait très bien ce qu'elle pouvait ou pas rencontrer à Poudlard, sa mère l'avait assez briffé pour ça, et ces "menaces" en quelque sorte, ne l'effrayait pas du tout. Tout les élèves se levèrent en même temps et elle fût entrainé dans une marée humaine de premières années qui ne voulait surout pas perdre leurs préfets. Le garçon de sa table se retrouva à ses côtés, à son grand bonheur.

_ Salut ! Bien mangé ?


Alors qu'elle allait lui répondre, un mouvement des élèves entraina le garçon vers le fond. Lola stoppa net sur place, se prenant quelques élèves dans le dos et provoquant un petit carambolage.
Après s'être fait huer et engueuler par tous, elle se retrouva au fond de la file avec le blond.


_ Oui j'ai bien mangé et toi ?


Ne lui laissant pas le temps de répondre, elle tendit une main amicale et lui dit avec un sourire charmeur :

_ Au fait, je m'appelle Lola, et toi ?
_ Eh oh vous deux !! Vous ferrez connaissance plus tard !!


C'était Wiluna qui avait parlé. Elle regarda le garçon et lui fis un clin d'oeil discret mais que Lola avait vu. Le blond rougit un peu et sourit à Lola.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage en train et répartition : l'arrivée d'une nouvelle...

Message  Invité le 03.01.08 18:44

Après la petite et rapide apostrophe de Wiluna, Kylian avait disparu de son champ de vision puisqu’elle était en tête du groupe des première année, Merlin fermant la marche pour éviter les presque inévitables pertes de nouveaux élèves.
Il put donc répondre librement à Lola, en continuant à avancer dans la foule des jeunes Gryffondor.


Très bien mangé aussi, merci. Ma mère est une très bonne cuisinière mais elle n’est pas forcément à la maison à l’heure des repas. Quand elle y pense, elle laisse le déjeuner se préparer tout seul un peu avant, bien sûr. En tout cas, je me suis bien rempli ce soir.


Il avait pris la main de Lola sans s’en apercevoir quand elle lui avait tendu et la serra avec force.

Kylian, enchanté.

Par chance, à ce moment là, Merlin les avait doublé pour remettre dans le droit chemin trois garçons qui se connaissaient apparemment bien. Kylian en profita et, sans lâcher la main de Lola, bien que cela ne fut pas très confortable, il l’entraîna dans un couloir annexe.


Je saurai retrouver le chemin, ne t’inquiète pas.

En tout cas, il l’espérait. Rien que les escaliers qui bougeaient pouvaient vous faire perdre complètement votre sens de l’orientation, du moins au début.


J’ai hâte d’aller au dortoir pour voir mes robes de sorcier avec le blason de notre maison, mais Wiluna m’a bien dit que les garçons et les filles étaient séparés. Je crois d’ailleurs que les filles peuvent aller dans le dortoir des garçons mais que le contraire est impossible. Ce n’est pas très juste, non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage en train et répartition : l'arrivée d'une nouvelle...

Message  Invité le 06.01.08 4:12

Lola sursauta un peu lorsque le jeune gryffondor lui pris la main qu'elle lui tendait. Ils continuèrent néanmoins d'avancer dans la foule des premières années.

_ Très bien mangé aussi, merci. Ma mère est une très bonne cuisinière mais elle n’est pas forcément à la maison à l’heure des repas. Quand elle y pense, elle laisse le déjeuner se préparer tout seul un peu avant, bien sûr. En tout cas, je me suis bien rempli ce soir.

Elle sourit, en pensant à sa mère qui, toute aussi gentille et serviable qu'elle soit, ne réussisait pas un seul des plats qu'elle entreprenait de faire. Son père cuisiné bien mieux, même s'il ne voulait pas l'admettre.

_ Kylian, enchanté

Merlin, le second Préfet, venais juste de les doubler pour rejoindre Wiluna sûrement. Lola se dit qu'ils allaient en profité pour bavarder sans être interrompu, lorsque Kylian la tira par sa main qu'il tenait toujours, vers un couloir qui s'étendait vers la droite.

_ Je saurai retrouver le chemin, ne t’inquiète pas.

Au début, Lola ne compris pas vraiment ce qui se passait, puis elle fût prise d'un sentiment d'euphorie. En vérité, elle adorait enfreindre les règles, mais elle se fixait toujours des limites à ne pas dépasser. Et puis, même s'il lui avait menti en lui disant cela, elle serait toujours à même de le retrouver par elle même le chemin : sa mère et son père lui en avait tellement baratiné au sujet de Poudlard et de ses couloirs, qu'elle était presque certaine de le connaître sur le bout des doigts. De plus, elle connaissait un passage secret qui mener directement en face du portrait de la Grosse Dame. Mais elle voulait d'abord voir s'il était capable de la ramener à bon port...


_ J’ai hâte d’aller au dortoir pour voir mes robes de sorcier avec le blason de notre maison, mais Wiluna m’a bien dit que les garçons et les filles étaient séparés. Je crois d’ailleurs que les filles peuvent aller dans le dortoir des garçons mais que le contraire est impossible. Ce n’est pas très juste, non ?
_ C'est vrai que ce n'est pas très juste mais certains garçons, non pas des pensées, comment dire, très catholique... Une fille c'est plus sage... Enfin, en principe... Je me languie aussi de trouver ma robe de sorcier !! Qu'est ce que je vais faire ma fière avec mon blason ! Puis pour cette histoire de dortoir, t'inquiète pas... Je te rendrais visite moi...


Elle avait dit la dernière phrase avec un sourire malicieux et un petit effet de regard, dont elle seule avait le secret. Elle jouait à quoi là ? Elle le... charmait ? Oui, oui cela ressemblait à ça. Kylian sourit, la regardant droit dans les yeux, ce qui la déstabilisa un instant. Elle n'avait pas l'habitude que l'on soutienne son regard et encore moins qu'on lui réponde.
Des bruits de pas se firent entendre non loin d'eux. Surprise, Lola pris la main de Kylian et s'enfuit avec lui à toutes jambes, se dirigant d'instinct vers les escalier qu'ils descendirent avec frénésie. Ils s'arrètent dans un autre couloir désert. Ils se sourièrent un instant, puis éclatèrent de rire. Le jeune garçon regardant tout autours de lui, jetta un regard à Lola.


_ Ma mère m'a expliqué des millards de fois Poudlard... Du coup, je connais un peu ! Et toi ? J'ai vu que tu parlais à la Préfete... Wiluna, c'est ça ? Tu la connais bien ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage en train et répartition : l'arrivée d'une nouvelle...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum