[PNJ] !!! Le maladroit...ou comment se faire remaquer ...

Aller en bas

[PNJ] !!! Le maladroit...ou comment se faire remaquer ...

Message  Invité le 04.10.06 19:53

[ J'accorde, le titre est un peu long Heureux ]

« Samedi…Il est déjà onze heure et je suis toujours dans mon lit…Si maman me voyait, elle me crierait dessus… Tout les garçons du dortoir sont partit, et je n’ai pas eu le temps de discuter avec un seul. Enfin, j’ai le temps, on va bien passer une année scolaire ensemble…Mais, ça veut dire que ce week-end je risque de m’ennuyer… Bah, je voulais aller à la bibliothèque pour étudier la métamorphose. Je ferais mieux d’y aller a midi, il n’y aura personne…Tous des goinfres ici. Je dis ça mais je ne suis pas mieux… »

Un garçon aux courts cheveux noirs observa son écriture fine et penchée. On aurait dit celle d’une jeune fille. En secouant la tête, il se dit que si sa mère ne lui avait pas assuré qu’il était un garçon, il ne l’aurait pas cru… Avec son écriture et son physique, beaucoup de chose laissait penser à croire qu’il pourrait être une jeune fille…sauf ses attributs masculins, bien entendu. Soupirant longuement, une voix assez aigue, pour un garçon, sortie de sa gorge :


« Allez Evan ! Bouge tes fesses. »

Qu’est ce que c’était motivant comme phrase ça…Evan appuya ses coudes sur le lit, se relevant légèrement pour observer tout le dortoir. Il était plutôt pas mal. Se tournant dans son lit, il réussit enfin à poser ses pieds au sol, réprimant un bâillement. Non, il n’était pas fatigué…mais malade. Môssieur était atteint de flemmardise. S’étirant de tout son mètre cinquante six, il siffla comme un chat, puis s’accroupi pour sortir sa valise de dessous le lit, après avoir rangé son journal intime. Tache ardue, vu que la valise pesait environ une tonne…à ce que disait le garçon. Après avoir failli se déboiter l’épaule en tirant dessus, il s’assit devant, et soupira longuement, remuant son épaule.
Juste avant de sentir une vague douleur dans son bras gauche, il entendit un miaulement strident. Grognant de douleur, il attrapa la furie rousse et noire pour la mettre devant lui, la tenant fermement par le cou :


« Saleté va ! D’accord je t’ai pas donné à manger, mais c’est une raison pour me sauter dessus ? Tu pouvais pas aller voir dans la cuisine ? S’pace de tornade… »

Il reposa la boule de poil avec un sourire et ouvrit sa valise, la posant sur son lit. Sur le quai, sa mère lui avait dit qu’elle avait mit une lettre dedans, et qu’il devait absolument la lire. Mais, paresseux comme il l’était, il n’avait même pas prit la peine d’ouvrir sa valise. Après avoir enlevé une pile de vêtements étranges, il trouva la fameuse lettre. Il s’assit sur ce qui restait d’espace sur son lit, et la lut tranquillement.

« Coucou mon chéri ! Je pari que là, tu es déjà à l’école non ? Tu ne l’as pas ouvert dans le train, je te connais Evan. Bref…Donc, je voulais te dire, déjà, le chat, c’est un bébé chat…femelle. Elle répond au nom de Cyclone…Le vendeur n’a pas voulu m’expliquer pourquoi… »

Le garçon s’interrompit et sourit amplement. Il avait compris pourquoi…Donc, la chatte s’appelait Cyclone…Reprenons la lettre :

« …Et aussi pour dire que j’allais voir si je pouvais m’enrôler pour combattre les Mangemorts. »

Evan ouvrit de grands yeux et regarda la suite de la lettre. Seulement un « bisous je t’aime ». Sa mère allait…elle allait combattre… Le sorcier secoua la tête et posa la lettre sur sa table de chevet, et prit des affaires dans sa valise. Un jean noir moulant et une chemise noire. Heureusement qu’il ne faisait pas froid dans l’école. Sa réaction à propos du fait que sa mère allait combattre les forces du mal n’était pas vraiment forte. Mais à l’intérieur de sa tête, ça bouillonnait. Tandis qu’il s’habillait, il réfléchissait à toute allure. Sa mère était folle. Catherine Morgian, combattre les forces du mal, alors qu’elle était incapable de faire du mal à une mouche. Et surtout…Elle risquait sa vie ! Le cœur du garçon manqua un battement, mais il se reprit vite, rangeant la valise. Cyclone sauta sur son épaule et il la caressa en souriant. Elle avait le poil très doux. Prenant la lettre et la fourrant dans la poche avant de son pantalon, il se dirigea vers l’escalier. Observant l’heure sur sa montre, il sourit d’autant plus en voyant qu’il était midi dix. Il serait sans doute seul à la bibliothèque.

Ne jetant pas le moindre regard à la salle commune, il se dirigea vers la porte, et après s’être arrêté un moment pour demander son chemin à une demoiselle, reprit la route d’un pas assuré. Lorsqu’il entra dans la salle, il ne vit que la bibliothécaire, occupée à ranger des livres. Le garçon posa son sac sur une table et se dirigea de suite vers le rayon métamorphose.


« Wolala…. »

Il n’avait jamais vu autant de livre. Et ceux qui l’intéressait –ceux de la métamorphose assez poussée- se trouvait en haut. Pourquoi voulait-il ceux là ? Parce que, d’après ce qu’il avait entendu dans la bouche de sa mère, il allait adorer cette matière. Donc autant se renseigner. Evan se mit sur la pointe des pieds, et tenta de faire tomber le livre. Mais au lieu de faire tomber seulement le livre, il fit tomber…carrément toute l’étagère. Poussant un hurlement, il se retrouva ensevelit sous une tonne de livres. Cyclone émit un miaulement suraigüe, ce qui lui fit relever la tête. Lorsqu’il vit les dégâts causé autour de lui, il éclata de rire. Cette situation, qui au départ n’était pas drôle pour lui, devenait comique à travers ses yeux. Cependant, il vit une ombre se dessinée. Et cette ombre ne ressemblait pas à celle de la bibliothécaire…


[A qui veux … =] ]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [PNJ] !!! Le maladroit...ou comment se faire remaquer ...

Message  Lys Lirimy le 04.10.06 20:20

Lys apparut derrière une étagère, une pîle de bouquin en équilibre dans ses bras menaçant de rompre la phase d'inertie à tout moment. Elle passa la tête entre quelques livres et regarda le garçon devant elle bloquant quelque peu le passage...Coup d'oeil à la tête...Pas mal...Coup d'oeil au blason...Pas de Serpentard...Coup d'oeil à l'allure générale...Paumé !

- Dis donc le première année tu voudrais pas rangé tout ce baazr..c'est pas que t'encombre mais presque...

La jeune fille enjamba précausieusement les livres répendus au sol s'approcha d'une table et y déposa ses propres affaires...Elle comptait s'assoir et réviser tout son saoul quand elle repensa au garçon répendu parmi les livres jouant peut être à sa cacher...
Elle retourna à côté de lui et croisa les bras sur sa poitrine relevant un surcil au passage.


- Dis tu sais, cache cache c'est pas à la bibliothèque. C'est dehors avec tes autres copains de première année ok. Là de un tu fais de bruit, de deus tu fous le bordel et de trois avec ton chat - parce que je l'ai entendu - et ta position, Camille ne va pas tarder à nous tomber dessus et je ne veux pas avoir d'ennuis moi...Alors debous, planque cette bestiole ou sort là d'ici et range.

Lys le regarda. Le garçon la regardait. C'est bien ils avançaient tiens ! Il avait l'air pas très à sa place ici. De la poussière plein l'uniforme, sur les cheveux, l'air béat. Il est en fait plutôt comique sauf qu'en repensant à la punition possible si Camille, Russard ou Rogue venaient faire un tour ici, Lys déglutit et s'approcha du garçon.

- Oh t'as pas l'air très futé toi, tu m'as pas l'air d'être un petit dégourdit allez zou du nerf...On doit avoir fini de ranger dans une minute chrono...Non plus que 30 secondes en fait. Camille - la bibliothécaire - doit être entrain d'arriver. Prends ta baguette, murmure Wingardium Leviosa et range ses bouquins. Aide moi vite !

La jeune fille donna plusieurs coups de baguette à tord et à travers essayant de ranger les bouquins dans l'ordre dans lequel ils auraient pu figurer sur les étagères et regarda le garçon...
avatar
Lys Lirimy
[ A la fiche ♥ ]

• Nombre d'écrits  : 2297

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Cerisier, Cheveu de Vélane

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PNJ] !!! Le maladroit...ou comment se faire remaquer ...

Message  Invité le 05.10.06 16:47

La première chose que le garçon remarqua sur la personne arrivée, était ses cheveux blonds. Bon, d’accord, il avait aussi remarqué que c’était une fille, mais ça, ce n’est pas très dur à deviner. Il n’était pas myope non plus. Puis il remarqua les livres qui menaçaient de tomber à tout instant. Cette fille aimait tellement les bouquins pour en prendre autant ? Il s’apprêta à se relever pour l’aider, mais sa phrase le laissa cloué au sol. Deux hypothèses. Soit cette jeune fille était très pressée de lire un livre, soit, elle était d’une arrogance impossible. Enfin, après tout, peut-être que ce n’était aucun des deux. Il la regarda enjamber les livres, et admira un moment ses cheveux blonds. Puis une griffure de Cyclope le fit réagir. La chatte était entra de mettre ses griffes dans tout ce qui passait à sa portée. Que ce soit son maître ou les livres. D’ailleurs, il y avait un livre qui criait. Les yeux du garçon s’agrandirent en entendant le cri perçant du livre, et pour le faire taire, donna un léger coup de poing dedans. Peine perdue, le livre cria plus fort :

« Dégradation de matériel ! »


Evan soupira et se demanda s’il n’y avait pas un fantôme dans ce bouquin. Puis, au bout de cinq secondes, le pavé se tut. Et Evan le compris. La jeune fille était revenue, et elle n’avait pas l’air vraiment très sympathique. Les yeux du garçon se posèrent sur son insigne, et il remarqua la couleur bleue de l’insigne des Serdaigle. Les Serdaigle, s’étaient les érudits de l’école non ? Finalement, les hypothèses du Gryffondor étaient peut-être fausses. Il arrêta de divaguer dans ses pensées quand la jeune fille reprit paroles. Cache-cache ? Elle était folle celle là… On ne joue plus à cache-cache après avoir passé le cap des dix ans non ? Copains de première année ? Il ne connaissait personne.


Il faisait du bruit ? Bon, d’accord, la chute des livres ne s’était pas faite en douceur et en silence. D’accord un livre avait crié pendant une bonne minute mais sans plus. Pas de quoi en faire un fromage. Comment ça il mettait le bordel ? Etait-ce de sa faute si les livres qui l’intéressaient se trouvaient en haut ? De trois, le chat…C’était vrai que Cyclope avait miaulée très fort…Agissant comme un automate, Evan se releva et observa la jeune fille avant de prendre Cyclope et de la mettre dans le sac qu’il avait amené. Et de l’enfermer dedans. Un sifflement se fit entendre. Cyclope était furieuse. Bah…Il verrait bien plus tard. Sortant sa baguette sous l’ordre de la jeune fille, il se rapprocha et agita sa baguette, murmurant le sort. Après quelques ratages, il réussit enfin à soulever un livre, le reposant à la place où il l’avait mémorisé. Bon…peut-être que ce n’était pas la bonne mais la bibliothécaire ne le remarquerait sans doute pas tout de suite.

A eux deux, les jeunes gens réussirent à remettre en place les livres. Restait à savoir si c’était à la bonne place ou pas. Le garçon s’étira longuement et regarda la Serdaigle. Puis, il fut prit d’un fou rire. Elle avait eu l’air tellement comique lorsqu’elle lui avait dit le sort. Lui aussi avait du avoir l’air malin dans sa position, sous les tonnes de livres. Son rire s’intensifia, et pour se calmer, il dut s’assoir quelques instants, murmurant entre deux rires :

« Excusez…moi ! »

Il se calma peu à peu, et se reprit, essuyant les dernières larmes de rires. Peut-être un fou rire nerveux, qui sait ? Il observa le sol où avaient été posés les livres, et distingua sa lettre. Elle avait du tomber de sa poche. Il se leva vivement et la récupéra d’un geste assez sec, la fourrant dans sa poche. Une tête passa à travers les deux rayons, et cette tête en question demanda d’une voix gracieuse :

« Que se passe-t-il ici jeunes gens ? »

Un sourire aux lèvres, Evan hocha la tête et murmura doucement, d’une voix polie et légère :

« Rien, rien, excusez moi madame…J’ai juste été un peu maladroit…Et cette jeune fille m’a aidé ! »

Il se retourna vers la Serdaigle et lui tendit la main, souriant un peu plus :


« Merci bien pour votre aide. Je m’appelle Evan Morgian, et vous ? »


Il s’apprêtait à s’excuser pour ses hypothèses qu’il avait eu, mais décida de retenir les quelques mots. Evitez de se disputer avec une personne dès le début, ce serait plutôt bien. En attendant, le sorcier priait pour que Cyclope se calme, et cette de siffler. Pour se faire remarquer, un chat, s’était idéal. Impossible d’être discret avec. Mais cependant…le chat s’agita tellement dans le sac, que se dernier tomba au sol, avec un miaulement aigüe. D’un murmure, la voix du Gryffondor passa une voix désolée :

« Idiot de chat va… »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [PNJ] !!! Le maladroit...ou comment se faire remaquer ...

Message  Lys Lirimy le 05.10.06 17:59

La bibliothèque en cette heure était plutôt déserte. Y trouver quelqu'un était assez rare. Il y avait deux possibilités pour trouver un Gryffondor de première année ici à cette heure là. Soit il était bigrement bête, soit il était bigrement intelligent. Dans les deux cas, pas digne d'aller à Gryffondor pour la jeune blondinette. Alors que celle ci ne se lassait pas de reposer les lourds volumes sur les étagères poussiéreuses des rayons du domaine de Camille des Oeillets la bibliothécaire, la jeune fille observait sa nouvelle rencontre du coin de l'oeil. A le voir soulever un livre au bout de la troisième fois de sa baguette...Il aurait été largement fait pour Serdaigle. Quel gachi ! Enfin au moins c'était sa deuxième hypothèse qui était validé. Il était tout bonnement malin. Lys ne fit aucun commentaire et finalement au bout de quelques minutes ils parvinrent à remettre toutes l'encyclopédie de la métamorphose à sa place. Fesant taire au passage l'affreux bouquin sosie et meilleur ami de Rusard.

La jeune fille se tourna alors vers le garçon de première année et le détailla attentivement. Tout d'abord sa manière de plonger son chat dans son sac pour étouffer ses miaulements rageux. Puis sa manière de rire.... C'est vrai que la situation aurait été comique...si Camille n'était pas arrivée à ce moment là. Lys retint son fou rire de justesse devant l'expression ébahit de la bibliothécaire. Selon elle, les livres étaient les biens les plus préciaux, habimez les et ils vous le rendront tôt au tard. Malgré la folie de cette femme, Lys l'aimait plutôt assez. Surtout lorsqu'elle était prof...Mais cette époque était revolue...Sentant que le jeune garçon ne parvenait pas à se retenir de rire, la jeune fille ponta sa baguette sur lui et marmona une quelconque parole....


- Que se passe-t-il ici jeunes gens ?

Malheur Camille et son sourire, un sourire, un vrai piège pour les petits nouveaux. Tout le monde y tombait dedans c'était obligé, c'était une sorte de bizutage pour les petits nouveaux. Tout le monde savait depuis longtemps à Poudlard que si Camille faisait de grands sourires c'était pour attirer confiance et aveux...Aveux jamais pardonnés, toujours punis cruellement...Et que répondit le jeune homme à son sourire tel les hommes à Circée ?

- Rien, rien, excusez moi madame…J’ai juste été un peu maladroit…Et cette jeune fille m’a aidé !

* Le boulet ! -__-' *

La jeune fille poussa le garçon dans son dos et plaça sa propre tête entre les bouquins pour parler à Camille s'éfforçant méthodiquement de faire reculer le garçon en lui donnant de discrets coups de pieds...

- Oui il est très maladroit, il est tombé dans les couloirs sur deux Serpentards de cinquième année et vous savez comment ils sont avec les nouveux, infernaux ! Ils lui ont jeté tout plein de sortilèges et il faisait tellement de bruit en arrivant ici que je l'ai vite aidé à trouver les antisorts afin qu'il ne dérange pas trop la bibliothèque. Hum...Il ne me reste que ce...

Miaouuuuuuuuu

- ... problème de miaulement à régler je n'ai encore rien essayer à moins que...

La jeune fille se recula, et jeta rapidement un sort en direction du garçon et plus précisemment dans son sac qui cessa net de s'agiter. Lys regarda alors la bibliothécaire pour lui faire signe que tout était rentré dans l'ordre, décrocha un regard lourd de reproche de la part de Camille et se retourna vers le jeune Gryffondor une fois que celle ci eut tourner les talons.

- Il va falloir que je t'explique deux trois petites choses je pense si tu veux survivre ici. Mais d'abord, occupons nous de ton chat. Je pense qu'il boudera un peu quand je l'aurais remis dans son état normal...Je suis désolée ! Et pour ton info, je m'appelle Lys Lirimy...Mais appelle moi Lys et arrête ce vouvoiment c'est horrible pour mes pauvres oreilles...

La jeune fille se tourna vers le prénommé Evan et lui fit un petit clin d'oeil accompagné d'un large sourire... Elle s'approcha doucement de lui, l'attrapa par la main et l'entraina vers un coin sombre de la bibliothèque. Normalement c'était le coin des reclus. A la bibliothèque il avait avait plusieurs zones. La table devant Camille pour les intellos purs et durs. Les tables du fond cachées par les étagères pour ceux qui ne savaient pas triop où trainer et venaient donc faire semblant de travailler à l'abri du froid. La table devant la statue de Merlin pour un groupe de sixième année de Serdaigle, celle devant la première cheminée à gauche pour des Serpentard à l'allure loufoque...Et ainsi de suite, chaque petit groupe avait sa place...Il ne restait en fait que les tables en entrant pour les premières années...C'était en général à ça que l'on reconnaissait les petits nouveaux... Lys elle normalement étudier régulièrement avec des amis dans l'allée de la métamorphose où elle avait trouvé Evan... Et puis...elle le mener maintenant dans le coin des âmes perdues... Le coin des reclus, dans l'ombre...où personne n'allait jamais trop...Pas même Camille, pas même Rogue...pas même Rusard. Ils savaient très bien que ce coin était la propriété d'un petit groupe d'allumé qui passaient leur vie dans les bouquins...et ainsi donc ayant une entière confiance en leur amour pour les livres, la bibliothécaire les laisser tranquille. Lys connaissait cet endroit pour y ayant déja travailler en première année quand elle était jeune et innocente... maintenant elle éviter d'y aller comme la peste pensant trouver Tom.... Oui surement lui était du genre à lire dans cet endroit, solitaire et au calme...sans lumière pour son teint...La jeune fille soupira, traina encore un peu plus Evan et après avoir vérifié que l'ex préfêt des Serpentards ne s'y trouvait pas, elle poussa un peu le Gryffondor sur la mouquette et les coussins propres de ce coin un peu à part...atmosphère de salle de divination... Lys avait oublié cet endroit...mais elle l'aimait bien en fait, heureuse de le rédécouvrir sous un nouveau jour, trois ans plus tard...

- Tiens là nous serons tranquille.
avatar
Lys Lirimy
[ A la fiche ♥ ]

• Nombre d'écrits  : 2297

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Cerisier, Cheveu de Vélane

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PNJ] !!! Le maladroit...ou comment se faire remaquer ...

Message  Invité le 06.10.06 17:26

Lorsque la jeune blonde le poussa derrière elle, Evan commença à se poser des questions. Elle était folle ? Qu’avait-il dit qu’il ne fallait pas ? Aurait-il du se taire face à la bibliothécaire ? Lorsqu’il sentit une petite douleur dans sa jambe droite, il comprit qu’il ferait mieux de reculer. Discrètement, bien entendu. Le Gryffondor recula de quelques pas, puis les explications que la jeune fille tenait à la bibliothécaire le figèrent. Si la Serdaigle n’avait pas une présence assez menaçante pour la suite s’il disait quoi que ce soit, il aurait explosé de rire. Des Serpentards de cinquième année ? Des sortilèges ? Il se mordit violemment les lèvres pour se contrôler, mais juste à ce même moment, Cyclone miaula furieusement. Riant aussi doucement qu’il le pouvait, le garçon se demandait comment la blondinette allait s’en sortir. Il fut plus qu’étonné. Lançant un regard admiratif à la sorcière tandis qu’elle figeait Cyclone. Il ne vit pas le regard de la bibliothécaire, et, tellement perdu dans ses pensées, sursauta lorsque la blondinette lui adressa la parole.

Survivre ? Décidément il la trouvait légèrement folle. Ils étaient dans un château non ? Pas dans une prison pleine de pièges au beau milieu du désert ! Tient ? Elle parlait de Cyclone. Et Evan était d’accord avec ce qu’elle disait. Vu la furie qu’était le chat, elle allait bouder… Enfin, deux-trois bonbons pour chat et tout rentrera dans l’ordre. Elle s’appelait donc Lys Lirimy. Plutôt joli comme nom…Et cette demoiselle –Lys donc,- refusait qu’il la vouvoie.

« Sans aucun problème ! »


Un sourire franc se dessina sur les lèvres du garçon. Lorsqu’elle lui attrapa la main pour le guider quelque part, il attrapa vivement son sac et la suivit, observant les lieux. La bibliothèque était un bel endroit. Certains livres avaient des couvertures extrêmement décorées. Et ça brillait énormément. Pour tout dire, Evan adorait les choses brillantes. Comme un gosse quoi… Puis il reporta ses yeux sur Lys et l’observa quelques instants. Elle semblait regarder, ou peut-être vérifier quelque chose. Enfin bref…cela importait peu le Gryffondor. Après tout, il ne la connaissait que depuis cinq minutes. Et une demi-minute. Environ. Il haussa les sourcils en voyant le coin où elle l’avait emmenée. Etrange ambiance. Mais, justement, cela lui plaisait plutôt bien. Plus c’était bizarre, plus il aimait. Il lâcha la main de la jeune fille et se laissa choir sur des coussins. Repensant à ce qui s’était passé plus tôt, il demanda doucement :

« Au faite…Pourquoi m’as-tu sauvé la mise devant la bibliothécaire ? D’après ce que j’ai compris lorsque que tu m’as donnée des coups de pieds –que j’ai bien sentit, je t’assure- j’aurais du me taire… »

Il détailla de nouveau son visage et ses cheveux. Puis son prénom revint à sa mémoire. Lys, c’était le nom d’une fleur. Pourtant, même si cette fille était jolie, elle ne ressemblait pas à une fleur. Fronçant un petit peu les sourcils, il déclara d’une voix franche :

« Désolé si je te parais étrange, je le suis de toute manière, mais…Lys, ce n’est pas une fleur ? Et pourtant…tu ne ressembles pas à une fleur. »


Ses paroles pouvaient avoir un effet vexant sur certaines personnes. Il verrait bien ce que ça donnait sur la jeune fille. La douleur de la précédente griffure de Cyclone se fit sentir, et il paniqua soudainement. Sortant le chat immobilisé de son sac, il soupira. Décidément, soit Lys était une super sorcière, super douée, soit stupéfiiez un chat s’était simple…

« Dis voir Lys, tu peux pas déstupéfixier Cyclone ?...Elle va vraiment bouder… »

Bah oui, il ne voulait pas avoir une chatte qui faisait la tête...D'accord, Cyclone était plutôt énergique mais de là à la garder immobile...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [PNJ] !!! Le maladroit...ou comment se faire remaquer ...

Message  Lys Lirimy le 09.10.06 20:36


La jeune fille observa les coussins à terre, s'approcha d'un en velour turquoise et y posa son modeste postérieur dessus. La jeune fille fut ravie de constater que le jeune garçon aussi bizarre* soit il, consentait quand même à la tutoyer. pas que cela la dérangeait, mais elle se souvenait avec une amère déception des paroles d'Angel... Un nuage passa dans les yeux de la petite blondinette... Cependant elle ne le laissa pas entrevoir plus longtemps, elle souleva les tête, accrocha un sourire à ses oreilles et tourna son regard vers son interlocuteur. De toute manière les gens de nos jours étaient tellement egocentrique, qu'ils étaient incapables de remarquer quand une personne allait pas. Ils font tout pour se faire remarquer, pour se faire choyer, mais quand il s'agit de déplacer leur centre d'intéret, de leur nombril, vers celui d'un autre...Impossible, et bien souvent les nuages passant sur les visages l'ombre de quelques secondes étaient indiscernable pour la plupart des gens... Et puis, Lys avait toujours un suberbe sourire sur sa figure pour ne jamais laisser entrevoir qu'en ce moment...rien n'allait bien.
La voix d'Evan la sortie de ses pensées :


- Au fait…Pourquoi m’as-tu sauvé la mise devant la bibliothécaire ? D’après ce que j’ai compris lorsque que tu m’as donnée des coups de pieds –que j’ai bien senti, je t’assure- j’aurais du me taire… ?

- Pourquoi je t'ai sauvé la mise ?

La jeune fille regarda Evan des pieds à la tête, comme si elle analysait chaque centimètre carré de son corps afin d'en reproduire la parfaite copie dans sa tête. Elle reste quelques secondes la bouche overte tel un calamar or de l'eau un peu surprise par la question du garçon.

- Tu penses vraiment que je sois âme à laisser un nouveau se faire truander par la bibliothécaire ? J'aime peut être la tranquilité du lieu, mais je ne suis pas sadique au point de laisser des nouveaux se faire épingler et afficher la la liste noire du concierge et de Camille.

Lys se retint au même moment d'ajouter après sadique...comme Pansy ou nombre de Serpentards. Elle avait beau essayer de se mettre en tête que les Serpentards étaient en proie à nombre de préjugés injustifiés, elle devait reconnaitre qu'à cause de certains spécimens, la réputation était belle et bien entretenue.

- Camille fait sa gentille avec les nouveaux qu'elle soupsonne d'avoir fait une bétise afin que ceux ci, se sentant en confiance leur avoue leur ânnerie...Et là ! T'es sur LA liste. Cette liste, c'est un parchemin dans le bureau de Rusard dont Camille à également une copie. La chatte de Rusard Miss Teigne les suit en général partout. Ils sont interdits de bibliothèque pendant une certaine periode et Rusard les tient à l'oeil. C'est suffisamment horrible pour ne pas laisser un Gryffondor attérir sur cette liste...Même s'il n'est pas de ma maison.... Et puis, t'as l'air sympa !

La jeune fille attrapa son sac, en sortit un parchemin d'un gros bloc et le posa entre elle et le garçon. Elle attrapa sa baguette et y inscrivit plusieurs petites choses... Comme éviter de croiser Camille et Rusard même si l'on a rien à se reprocher... Eviter quelques personnes douteuses comme, Tom Wildens, Pansy Parkinson, ou Gibus Potter si vous ne vouliez pas être suivit d'une quelconque manière que ce soit. Alors que la jeune fille était concentrée dans sa tache, les paroles d'Evan la ramenèrent une nouvelle fois à la surface. Elle releva les yeux, la question désarmante du garçon lui résonnant encore dans les oreilles.

Lys ne ressemblait pas à une fleur ? C'était un des premiers garçons...que disait elle, c'était la première personne qui lui parlait de la sorte. La jeune fille leva les yeux vers le garçon et fronça un peu les sourcils...Soudain contre toute attente elle explosa d'un petit rire cristallin.


- T'es vraiment spécial toi, oui Lys c'est bien le prénom d'une fleur. Et comme tu peux le voir, je ne suis pas une fleur... Mais enfin, tu seras peut être un des rares garçons de cette école à ne pas m'avoir appelé un jour petite fleur, ou fleur de Lys, ou ma fleur... On verra bien. Pour ce qui est de Cyclone, je te rassure tout de suite elle n'est pas stupéfixée. De un parce que je ne sais pas le faire et de deux parce que je ne suis pas aussi méchante envers les animaux... Là c'est un maléfice du saucisson. T'inquiète pas c'est très simple à changer...Tiens bien Cyclone.

La jeune fille dirigea sa baguette vers le petit chat, bougea faiblement ses lèvres en prononçant le contre sort et un jet de lumière violette aterrit directement sur le front de la petite chatte.
avatar
Lys Lirimy
[ A la fiche ♥ ]

• Nombre d'écrits  : 2297

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Cerisier, Cheveu de Vélane

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PNJ] !!! Le maladroit...ou comment se faire remaquer ...

Message  Invité le 21.10.06 14:50

Décidément, plus Evan observait la jeune fille, moins il trouvait qu’elle ressemblait à une fleur. Puis il discerna comme une certaine tristesse dans le visage de Lys. Il fronça les sourcils, mais cela ne dura qu’un tout petit moment. Peut-être avait-il rêvé ? Bien que les hallucinations ne soient pas son problème, il pouvait très bien en avoir. La Serdaigle souriait à présent, ce qui força Evan à penser qu’il avait rêvé. Le Gryffondor hausse un sourcil quand Lys se mit en tête de le détailler de la racine des cheveux jusqu’aux pieds. Un rire menaça de sortir de sa gorge quand il la vit la bouche ouverte, silencieuse pendant un petit moment. Puis la blondinette se remit à parler.

Elle n’était pas sadique ? Bonne nouvelle pour lui dans ces cas là. Donc, d’après ce qu’il comprenait…Cette bibliothécaire –Camille comme disait Lys- « séduisait » ceux qui faisaient des bêtises pour qu’ils lui avouent tout…Et maintenant, il était sur une certaine liste où il ne fallait pas être sous peine d’être poursuivit tout le temps par un chat et par le concierge… Ce fut son tour d’ouvrir la bouche comme un poisson, sans sortir un seul son. Puis il hocha lentement la tête et repris son sourire :


« D’accord…Donc, d’après ce que tu m’as dis, faut que j’évite un certain chat –mais cela sera plutôt difficile non ?- Hum…T’écris quoi ? »

Il fronça les sourcils en la voyant sortir un parchemin et une plume. Le garçon se pencha en tordant le cou pour essayer de lire. Lorsque Lys releva la tête aux dernières paroles du garçon, ce dernier pris le parchemin et le lut, en fronçant un peu plus les sourcils. Il fallait donc évitez différentes personnes…mais comment voulait-elle qu’il les évite alors qu’il ne savait même pas à quoi ils ressemblaient ? Il releva les yeux en l’entendant. Elle avait un joli rire…Bah oui, comparée à celle qui ont un gros rire qui faisait sursauter tout le monde, la jeune fille riait doucement, ce qui procurait un beau son aux oreilles du Gryffondor. Il était plutôt surpris. Au lieu de la gifle qu’il redoutait, elle avait rie. Il en était plutôt content, et souriait encore plus.

Tiens donc ? Il serait un des seuls à ne pas l’appeler avec un surnom finissant par fleur ? Il appuya sa tête contre le mur et soupira en levant les yeux au ciel :


« Je trouve que quand on surnomme quelqu’un fleur ça fait…un peu ringard… Il y a d’autre surnom plus mignon non ? Et puis, si justement tout le monde te surnomme comme cela, ça devient banal…Et après, la première personne qui t’auras surnommée ainsi sera peut-être jalouse car on peut dire que ça fait comme si t’étais partagée… »

Il se tut et fronça les sourcils avant d’exploser de rire, doucement :


« Ce que je dis est étrange…je sais…Ca ne veux rien dire. Enfin, si t’as compris quelque chose à mon charabia…tant mieux pour toi ! »

Il lui souriait doucement et attrapa fermement Cyclone lorsqu’elle lui dit ce qu’elle avait fait. Il fut surpris d’entendre Cyclone émettre un miaulement aigue. Quel bonheur quand elle faisait silence… Il soupira et la caresse doucement, parlant d’une voix douce :

« Cyclone, calme-toi… Tu ne pourrais pas m’expliquer pourquoi tu miaules aussi fort non ? Personne ne va te manger ici… »

Elle se calma un peu, et il la lâcha, rassuré. Puis il se retourna vers la Serdaigle avec un sourire gai accroché aux lèvres, et agita le parchemin sur lequel elle avait écrit :

« Dis voir, je veux bien les évités, mais si je ne sais pas à quoi ressemble ces trois personnes… »

Il regarda l’écriture de la jeune fille et énuméra :

« … Pansy Parkinson, Tom Wildens et Gibus Potter… »

Il reposa le parchemin sur le sol et croisa les mains derrière sa tête, se calant confortablement contre le mur.

« …Je ne pourrais pas les éviter je pense. »


Evan chercha des yeux la petite chatte et la vit se diriger timidement vers la Serdaigle. Cela le fit sourire encore plus. Cyclone n’était pas rancunière ?


[ Encore désolée pour mon absence...Normalement c'est tout reglé, donc je ne serais plus absente Heureux ]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [PNJ] !!! Le maladroit...ou comment se faire remaquer ...

Message  Lys Lirimy le 01.11.06 19:44

° On aurait besoin d'un PNJ là siouplait si quelqu'un à le temps de poster... Un truc qui fasse très Poudlard pour initier Evan à l'école... Je vous laisse carte blanche je répond après... Merci beaucoup d'avance °
avatar
Lys Lirimy
[ A la fiche ♥ ]

• Nombre d'écrits  : 2297

• Caste  : Brigade Inquisitoriale
• Baguette  : Cerisier, Cheveu de Vélane

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PNJ] !!! Le maladroit...ou comment se faire remaquer ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum